jeudi 16 avril 2020

Un peu de soleil au dîner

Avec le confinement, les légumes frais ne se bousculent pas longtemps dans le frigo. Heureusement, les bocaux et le congélateur peuvent nous sauver la mise. C'est le cas avec ces pâtes farcies. J'ai choisi des conchiglioni que j'avais encore dans le placard, mais cela aurait pu être des cannellonis ou des plaques de lasagnes roulées.

IMG_20200331_194015_Bokeh

Conchiglioni farcis aux épinards, ricotta et Serrano

Pour 4 pers. :

- 40 conchiglioni (soit env. 220 g)

- 400 g d'épinards surgelés (j'aime beaucoup les épinards "feuilles préservées" de Bonduelle)

- 250 g de ricotta

- 60 g de jambon Serrano

- 200 g de sauce tomate à la provençale

- parmesan

- 1 cs d'huile d'olive

- sel, poivre

Faire cuire les conchiglioni dans 2,5 l d'eau salée selon le temps indiqué sur le paquet.

Faire chauffer l'huile dans une poêle. Y faire revenir les épinards jusqu'à évaporation totale de l'eau. Saler, poivrer.

Débarrasser dans une jatte.

Émincer très finement le jambon.

L'ajouter aux épinards. Y incorporer la ricotta et le parmesan râpé. Bien mélanger.

Assaisonner si nécessaire.

Égoutter les pâtes, les laisser tiédir.

Répartir la sauce tomate dans 4 plats à gratin (ou assiettes creuses).

Farcir les pâtes une à une.de l'appareil aux épinards. Les déposer dans les plats. Parsemer de parmesan râpé.

Faire gratiner sous le grill (éventuellement la position chaleur tournante/grill à 200°).

Servir de suite.

Posté par magkp à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


jeudi 18 juillet 2019

Une pizza en 2 temps 3 mouvements !

Il faut bien se l'avouer, la cuisine d'assemblage, même si ça n'est pas de la cuisine avec un grand C, est celle que toute mère de famille débordée mais bienveillante pratique au quotidien ou presque ! Elle nous permet de gagner du temps tout en ayant mis la pâte. Le plat peut être réalisé avec des produits industriels (version la pire) ou artisanaux (un bon compromis), voire maison (le top !), à l'avance (le fameux "batch cooking" ou comment sortir un concept qui existe déjà depuis la nuit des temps et nous faire croire que c'est nouveau !).

La pizza est le plat typique de la cuisine d'assemblage : une pâte à pizza, une sauce tomate cuisinée et une garniture avec ce qu'on a sous la main. En une demi-heure, vous donnerez le sourire à toute la famille !

pizza forestière + italienne (2)

Pizza "maison" forestière

Pour 4 personnes :

- 400 à 500 g de pâte à pizza (j'ai apprécié celles de la marque Bio village et Croustipâte un kit composé d'une pâte de 400g et d'un pot de sauce de 200g)

- 300 à 400 g de sauce tomate cuisinée (j'apprécie celles du kit Croustipâte et celles de Lucien Georgelin)

- 3 à 4 tranches de jambon blanc

- 5 champignons de Paris (quantité variable selon la grosseur)

- 1 oignon rouge

- 1 boule de mozzarella di buffala

- de l'huile d'olive pimentée spéciale pizza

Etaler la pâte sur une feuille de papier sulfurisée, posée sur une plaque perforée.

Couvrir de sauce tomate.

Détailler le jambon blanc en bandelettes. Répartir sur la pizza.

Eplucher et émincer finement l'oignon rouge. Répartir sur la pizza.

Emincer finement les champignons de Paris. Répartir sur la pizza.

Couper la mozzarella en tranches. Répartir sur la pizza.

Préchauffer le four à 200° en position classique (si une seule pizza), à chaleur tournante (si deux).

Faire cuire 15 à 20 mn (vérifier les indications du fabricant de pâte).

Arroser d'huile d'olive pimentée et servir.

Pizza "maison" italienne

Pour 4 personnes :

- 400 à 500 g de pâte à pizza (j'ai apprécié celles de la marque Bio village et Croustipâte un kit composé d'une pâte de 400g et d'un pot de sauce de 200g)

- 300 à 400 g de sauce tomate cuisinée (j'apprécie celles du kit Croustipâte et celles de Lucien Georgelin)

- 2 tranches de jambon cru italien

- 2 ou 3 tranches de pancetta

- un fromage de chèvre

- 4 tomates cocktails

- qqs olives noires (oubliées le jour où j'ai pris la photo ;-))

- des coeurs d'artichaut à l'huile

- du parmesan

- de la roquette

- de l'huile d'olive parfumée spéciale pizza

Etaler la pâte sur une feuille de papier sulfurisée, posée sur une plaque perforée.

Couvrir de sauce tomate.

Détailler le jambon et la pancetta en bandelettes. Répartir sur la pizza.

Couper le chèvre en cubes ou en tranches (selon la forme du fromage). Répartir sur la pizza.

Couper les tomates en 4. Répartir sur la pizza.

Ajouter des olives.

Préchauffer le four à 200° en position classique (si une seule pizza), à chaleur tournante (si deux).

Faire cuire 15 à 20 mn (vérifier les indications du fabricant de pâte).

A la sortie du four, répartir des copeaux de parmesan. Arroser d'huile d'olive pimentée.

Ajouter des artichauts à l'huile et de la roquette et servir.

PS : Bien sûr, vous pouvez décliner la garniture à l'envi. Ce ne sont ici que des suggestions !

vendredi 7 décembre 2018

J-18 * En croûte, le filet mignon recèle des surprises

Que diriez-vous d'une délicieuse viande en croûte pour ce weekend ? Si vous recevez, elle fera son petit effet avec sa sauce au camembert et ses pommes de terre en éventail. Sinon, elle aura tout autant de succès auprès de vos proches ! A condition, bien sûr, de choisir des produits de qualité. A commencer par le fromage.

Aujourd'hui, rares sont les fromageries qui fabriquent encore un camembert au lait cru moulé à la louche. La fromagerie Jort, située à quelques kilomètres de Falaise dans le Calvados, est une des dernières. Fondée il y a 130 ans, c'est aussi la plus ancienne et la plus petite des fromageries de Camembert AOP. Bien qu'elle appartienne au groupe Lactalis depuis 1997, elle a su garder son caractère authentique et ses process de fabrication artisanaux. D'ailleurs, beaucoup de chefs et de fromagers se fournissent en camemberts auprès de la fromagerie. Il faut dire que le camembert Jort se caractérise par une jolie croûte blanche et fine, une extrême douceur, une saveur fruitée et un léger arôme aillé à partir du 35e jour après moulage. Je reviendrai sur ce produit ecceptionnel et cette fromagerie dans les semaines qui viennent. Toujours est-il que ce camembert s'apprécie tout autant sur un plateau que cuisiné.

filet mignon en croûte au camembert (15)

Filet mignon de veau en croûte, sauce au camembert de Normandie, pommes de terre en éventail

Pour 4 personnes :

- 1 filet mignon de veau de 600g env. (ou de porc)

- 250g de pâte feuilletée

- 2 belles tranches bien fines de jambon cru

- les 3/4 d'un camembert de Normandie AOP Jort

- 100g de crème crue de Normandie

- 1 oeuf

- 4 grosses pommes de terre à chair fondante (agata, monalisa, nicola)

- 1 gousse d'ail

- 50 ml d'huile d'olive

- du thym

- sel, poivre

Commencer par préchauffer le four en chaleur tournante à 220.

Presser la gousse d'ail et la mélanger avec l'huile et le thym.

Laver les pommes de terre. Les entailler tous les 5 mm à env. 1 cm du bas. Pour cela poser la pomme de terre entre deux baguettes chinoises pour arrêter le couteau dans sa course.

Deposerles pommes de terre entaillées dans un plat à four. Bien les badigeonner d'huile au pinceau en faisant bien pénétrer dans les entailles.

Saler, poivrer.

Enfourner pour 1h.

Pendant ce temps, étaler la pâte feuilletée sur une tôle.

Déposer les tranches de jambon au milieu de la pâte en les faisant se chevaucher.

Couper des lamelles de camembert (l'équivalent d'un 1/4 du camembert). Les déposer sur le jambon.

Déposer le filet mignon dessus. Saler, poivrer.

Recouvrir le filet mignon de la pâte. Retourner. Faire 2 petits trous sur le dessus à l'aide d'un couteau.

Dorer à l'oeuf battu.

Enfourner pour 30 mn.

Pendant ce temps, ôter la croûte du reste du camembert. Le couper en dés. Faire fondre avec la crème, à feu doux dans une casserole. Bien mélanger. Saler, poivrer.

Couper le filet mignon en croûte en tranches. Servir avec la sauce bien chaude et les pommes de terre.

filet mignon en croûte au camembert (1)

filet mignon en croûte au camembert (18)

jeudi 7 juin 2018

Plateau télé à l'heure espagnole

A une semaine du coup d'envoi de la Coupe du Monde de football, je vous propose de découvrir une recette espagnole irrésitiblement gourmande, à partager à l'apéro ou en plat, en famille ou entre amis, devant la télé.

AOSTE-Tortilla
©Aoste

Tortilla espagnole au jambon Serrano

Pour 4 à 6 pers. :

- 12 Tranches de Jambon Serrano Aoste

- 12 œufs extra frais

- 8 pommes de terre

- 2 oignons

- 1 pincée de piment d’Espelette

- 1 pincée de paprika doux

- huile d’olive

- Sel, poivre

Éplucher et couper les pommes de terre en fines rondelles.

Peler et émincer finement l’oignon.

Verser l’huile d’olive dans une poêle sur feu vif.

Faire revenir l’oignon émincé pendant 3 minutes, en le remuant bien, jusqu’à ce qu’il soit translucide.

Ajouter les rondelles de pommes de terre, ajouter à nouveau de l'huile d'olive.

Saler et poivrer selon vos goûts, puis baisser le feu à feu doux et laisser cuire pendant 5 à 10 minutes, avec un couvercle en remuant de temps à autre. Les rondelles de pommes de terre doivent être cuites.

Pendant ce temps, battre les œufs en omelette dans un saladier ; ajouter le piment d’Espelette et le paprika et mélanger.

Couper finement le jambon Serrano et l’ajouter à la préparation.

Quand les rondelles de pommes de terre sont cuites, les débarasser dans un saladier. Ajouter les œufs battus. Saler et poivrer. Mélanger doucement.

Verser le tout dans la poêle et faire cuire à feu doux pendant 5 à 10 minutes.

Une fois le premier côté bien doré, retourner la tortilla sur une assiette. Faire glisser la tortilla, afin de faire dorer l'autre côté.

Quand la tortilla est prête, faire tiédir hors du feu avant de la servir.

lundi 25 avril 2016

Ce week-end, tous à Cambremer !

Chaque année, depuis 22 ans, Cambremer, accueille un festival gourmand dédié aux Appellations d’Origine Contrôlée et Protégée : les Rencontres de Cambremer. L'occasion de découvrir et de déguster des produits qui bénéficient de cette reconnaissance, de rencontrer des producteurs, de participer à des ateliers gourmands et/ou informatifs...

Cette année, c'est la Savoie qui est l’invitée d’honneur. Une région riche de 3 vins AOP (vin de Savoie, Roussette de Savoie, Seyssel + Crémant de Savoie en cours d'obtention) qui regroupent 21 dénominations géographiques et de 5 fromages AOP (Abondance, Beaufort, Chevrotin, Reblochon et Tome des Bauges) auxquels s'ajoutent 2 reconnus en Indication Géographique Protégée (Tomme de Savoie, Emmental de Savoie + Raclette de savoie en cours d'obtention d'IGP).

Affiche2016
Ce week-end, tarines et normandes se retrouvent aux Rencontres de Cambremer

Tout cela sent bon nos dernières vacances… Celles au ski que nous venons de passer dans le Beaufortain, comme celle de l'été 2013 à quelques pas d'Annecy. De bons moments à se remémorer en discutant avec les producteurs, en assistant aux tables rondes du samedi matin, en participant à des ateliers de l’info, des ateliers du goût ou des ateliers de cuisine dédiés à la Savoie, mais aussi, bien sûr, à la Normandie.

Une dizaine de chefs normands animera ainsi des ateliers de cuisine : Sébastien Rémy, John Latour, Pierre Lefebvre, Benoît Majorel, Stéphane Carbone, Caroline Vignaud, Jérôme Bansard, Mathieu Leguillois, Eric Provost et le pâtissier Jean-François Foucher.

Dominique Hutin, journaliste viticole dans "On va déguster" sur France Inter, animera un atelier du goût baptisé "Jeu de Quilles & Histoires de Bulles" qui mettra en lumière le Cidre Pays d’Auge, le Cidre Cotentin, le Poiré Domfront et le Crémant de Savoie, les 4 âges des bulles d’appellation contrôlée. Pour ses 20 ans, l’AOC Cidre Pays d’Auge échangera avec le Poiré Domfront (14 ans), le Crémant de Savoie (6 mois) et le Cidre Cotentin (futur nouveau-né en 2016) lors d'une pétillante dégustation le samedi à 16h…

Des randonnées-dégustation et un marché de produits AOC/AOP complèteront ce programme gourmand et enrichissant.

Et, qui dit festival, dit musique, les Rencontres de Cambremer seront ponctuées samedi à 17h30 d'un double concert, donné par deux artistes normands : Rakia et Jahen Oarsman.

Si vous ne saviez pas quoi faire le week-end prochain, voilà de quoi vous occupez ! Et en plus, l’entrée du festival est gratuite, y compris pour le concert. Seul le parking est obligatoire et payant (4€ / voiture)... Donc remplissez la voiture !

En attendant, voici une petite recette savoyarde pour le dîner...

© Syndicat de Défense du Fromage Beaufort

Croque-Monsieur au Beaufort de Savoie

Pour 4 pers. :

- 8 tranches de pain de campagne

- 4 tranches de jambon de Savoie *

- 100 g de Beaufort de Savoie AOP

- 100 g de crème épaisse ou crue de Normandie

- 25 g de noix ou de noisettes

Concasser grossièrement les noix. Râper le Beaufort.

Tartiner une tranche de pain avec la crème.

Jambon_AUTHENTIQUE_Savoie14-01-16Saupoudrer de noix concassées. Ajouter le Beaufort râpé, puis la tranche de jambon de pays et recouvrir d’une deuxième tranche de pain.

Etaler un peu de crème et de Beaufort sur le dessus. Passer au four position grill jusqu’à obtenir une jolie couleur.

Déguster chaud avec une salade.

PS : si vous n'habitez pas en Savoie, le jambon de Savoie de Delpeyrat n'est pas mal, même si je prefère leur jambon des Pyrénées. Sinon opter pour un jambon de pays sec

*****************

Plus d'infos sur www.lesrencontresdecambremer.fr


lundi 6 juillet 2015

Encore une salade qui fleure bon le soleil !

Voici un plat tel que je les aime lorsque je suis en vacances ou qu'il fait trop chaud pour cuisiner. Une salade vite faite, bien faite, et savoureuse. Que demander de plus ?

linguine au pesto et tomates confites

 

Salade de linguine au pesto et tomates rôties au four

pour 4 personnes :

- 350g de linguine

- 4 belles tranches de jambon de porc ibérique ou de pata negra

- 4 à 6 tomates selon la grosseur (ou 1 bocal de tomates rôties au four Sacla !)

- 4 belles cuillérées de pesto (recette maison ici)

- qqs copeaux de Parmiggiano Reggiano

- sel, poivre, huile d'olive

Laver et couper les tomates. Les déposer dans la lèchefrite.

Saler, poivrer et verser un filet d'huile d'olive. Mélanger.

Faire cuire à 180°pendant 30 mn environ. réserver.

Faire cuire les linguine dans un grand volume d'eau salée (3,5l et 35g de gros sel).

Les égoutter et les passer sous l'eau froide pour les rafraichir.

Découper le jambon en lamelles.

Mélanger tous les ingrédients et laisser reposer avant de servir.

lundi 18 mai 2015

Vive la saison des asperges !

La bible culinaire des soeurs Scotto

Quand le mercure n'a pas beaucoup grimpé dans la journée, rien de tel qu'un petit chaud et réconfortant pour se réchauffer. Mais en mode printanier ! On profite alors des asperges vertes dont la La saison est assez courte puisqu'elle s'étale d'avril à juin. Et on prépare un délicieux risotto au lait à la mode des Soeurs Scotto.

Dans leur Bible culinaire, elles nous offrent plusieurs recettes de risotto dont elles ont le secret : aux poivrades, aux moules et potimarron, aux épinards et à la roquette... Je me suis inpirée du risotto à la sauge et au jambon croustillant, dont la cuisson au lait m'intriguait et j'ai profité des aspeges vertes pour les associer à ce délicieux plat.

 

risotto au lait, parmesan, asperges et jambon de Parme (1)

Risotto au lait, Parmesan, asperges vertes et jambon de Parme

- 240g de riz carnaroli (ou arborio)

- 200g de jambon de Parme en très fines tranches

- 1 oignon

- 8 asperges vertes

- 50 cl de lait

- 3 cs de vin blanc sec

- 60g de Parmigiano reggiano fraichement rapé + qqs copeaux pour la déco

- 80g de beurre

- 2 cs d'huile d'olive

- 6 pincées de noix de muscade râpée

Peler les asperges. Couper le pied pour ôter la partie fibreuse.

Les faire cuire 5/6 mn dans un grand volume d'eau salée bouillante. Elles doivent rester un peu fermes sous la pointe d'un couteau.

Stopper la cuisson en les plongeant dans de l'eau froide, ce qui leur permet en outre de conserver leur jolie couleur verte. Réserver.

Peler l'oignon et le ciseler menu.

Couper le jambon en lamelles.

Faire bouillir le lait et autant d'eau avec la noix de muscade. Réserver au chaud.

Faire fondre 50g de beurre dans une casserole aux parois épaisses.

Y faire revenir l'oignon à feu doux jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Ajouter le riz et le laisser nacrer 3 mn en tournant sans cesse.

Mouiller avec le vin blanc et laisser cuire à feu moyen, sans cesser de remuer.

Lorsqu'il est absorbé, verser un peu de lait chaud. Attendre qu'il soit aborbé pour en ajouter encore un peu. Et ainsi de suite pendant 17 mn, le temps que le riz soit cuit et que le risotto ait la consistance d'une crème onctueuse.

Incorporer le reste de beurre et le parmesan râpé.

Stopper la cuisson. Couvrir et laisser reposer.

Dans une poêle, faire chauffer l'huile et y faire dorer les lamelles de jambon jusqu'à ce qu'elles soient très croustillantes.

Les retirer et les déposer sur une feuille de papier absorbant.

Faire rapidement dorer les aperges.

Répartir le risotto dans 4 assiettes. Déposer les pétales de jambon et les asperges.

Parsemer de copeaux de parmesan et servir rapidement.

lundi 22 février 2010

Du bonheur simple des tartines du dimanche soir...

Je n'ai jamais beaucoup aimé les dimanches soir, même si, petite, à l'heure où nous quittions nos cousins et nos grands-parents, l'idée même de les retrouver le dimanche suivant me mettait en joie. Il subsite de ce temps une sorte de mélancolie, mêlée à une certaine morosité que me procurait et me procure encore l'arrivée d'une nouvelle semaine, du réveil qui, chaque matin, me tire avec tant de difficultés des bras de Morphée...

Pourtant, depuis que nos enfants sont en âge de partager nos dîners, je découvre un réel plaisir pour ce moment de la semaine. Quand sonne la fin du week-end, rien de tel qu'un repas léger, en famille, devant la télé ! Coffe nous confie une de ses recettes préféres, Roumanoff nous livre l'actualité à sa manière et Drucker nous salue d'un Vivement dimanche prochain !

Un rituel qui vous paraît certainement ridicule, mais qui nous satisfait. Un moment simple et heureux qui ponctue nos fins de semaines et semble, pour chacun d'entre nous, attendu comme l'étaient les dimanches de mon enfance.

Nos repas se déroulant habituellement à table, le dîner du dimanche soir est celui, moins académique où nous nous attablons autour de la petite table du salon, pour un dîner lui aussi peu conventionnel. Restes de soupes, fromages, charcuterie ou tartines constituent notre repas, rassasiés de notre déjeuner et de notre goûter dominicaux !

De quoi apprécier la semaine qui démarre...

tartine_jambon_cru_rocamadour_confit_de_figues__2_

Tartine gourmande du dimanche soir

pour 1 tartine :

- une tranche de pain de campagne ou de baguette

- un tranche fine de jambon cru

- 1 fromage de Rocamadour

- 2 càs de confit de figues (ou une figue fraiche tranchée + miel que l'on grille avec le reste)

- 1 noisette de beurre demi-sel

Préchauffer le grill du four.

Tartiner le pain de beurre.

Recouvrir d'une tranche de jambon.

Couper le fromage en 2 et le déposer dessus.

Faire griller quelques minutes la tartine.

A la sortie du four, déposer le confit de figues et déguster.

PS : Li'déal avec les tartines, c'est qu'on y met finalement ce qu'on veut, ce qu'on trouve dans le réfrigérateur et les placards. Elles s'adaptent aux saisons, à nos envies. Chacun y va de son ingrédient pour se confectionner sa tartine personnalisée : une tranche de reblochon, une autre de coppa, quelques noisettes et un filet de crème de balsamique, un reste de ratatouille et de la feta, de la moutarde, une tranche de rostbeef et de la roquette, un reste de courgettes sautées et du roquefort, un reste d'escalope de poulet aux champignons et à la crème recouvert d'emmental, quelques lamelles de camembert, de pommes et d'andouille de Vire, des tranches de tomates, de la mozarella, de la roquette et un filet d'huile d'olive, un reste de potimaron sauté, jambn cru et gorgonzola... Et, comme ça, au moment de passer à table, tout le monde est content !

Et si vous prolongiez ce petit plaisir d'un autre, tout aussi agréable : la lecture du célèbre livre de Jean-Luc Petitrenaud, 52 tartines du dimanche soir, édition Minerva, 2005 ? Bonne lecture !

Posté par magkp à 09:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 8 septembre 2006

Une tatin pour le dîner.

Pratique parce qu'elle est rapide à préparer et qu'elle permet de liquider des restes, la raclette renversée est une tarte qui plaît à toute la famille. A accompagner d'une salade verte, voilà un dîner tout trouver !

tatin_de_pommes_de_terre_004

 

Raclette renversée renversante

- de la pâte feuilletée

- 4 pommes-de-terre cuites à l'eau ou la vapeur

- 3 tranches de jambon cru ou 8 tranches de poitrine fumée

- du fromage à raclette, du Mobier, du fromage de chèvre type Sainte-Maure, du bleu...

- du fromage râpé

- éventuellement, 2 tomates

- 2 oeufs

- 20 cl de crème fraiche

- sel, poivre

Préchauffer le four à 220°.

Tapisser le fond d'un moule à manqué ou à tatin de tranches de jambon.

Recouvrir de fromage râpé puis d'une couche de pommes de terre coupées en tranches moyennes ( ou une couche alternée tomates/pommes-de-terre).

Ajouter le fromage à raclette préalablement coupé en tranches moyennes.

Dans un bol, battre les oeufs et la crème fraiche. Assaisonner. Répartir l'appareil dans le moule.

Recourir de la pâte feuilletée et la border à l'intérieur.

Faire cuire pendant 25 minutes.

Cette recette provient du site Marmiton, mais je la modifie allègrement suivant le contenu du frigo.

mercredi 22 mars 2006

Chic ou rustique, l'oeuf cocotte

Voilà un plat que j'adore préparer les soirs de semaine quand on n'a pas trop faim et qu'on a envie d'un dîner réconfortant quand même. J'ai mis longtemps avant de réussir parfaitement la cuisson des oeufs. Les blancs ne l'étaient pas assez, les jaunes trop... Une vraie galère avant que je comprenne qu'il fallait cuire les oeufs en deux temps, blanc et jaune à part, et ne pas recouvrir de fromage râpé même si c'est plus gourmand.

oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(3)

Oeuf cocotte

Par personne:

- 1 à 2 oeufs

- 1 cuillérée à soupe de crème crue ou fraiche

- au choix et selon ses envies : 1 demi-tranche de jambon cru ou de poitrine fumée, 1/2 tomates coupe en brunoise ou 1 cuillérée à café de caviar de tomate, de la ciboulette hachée, 1 cuillérée à soupe d'épinards déjà cuits, quelques miettes de roquefort, quelques lamelles de foie gras, quelques lamelles de truffes à l'huile ou fraiche...

- sel, poivre ou piment d'Espelette (selon la garniture choisie)

Préchauffer le four à 200° en chaleur tournante. Glisser un dans un plat à four rempli au 2/3 d'eau.

Tapisser la cocotte de jambon.

Ajouter la crème et la garniture choisie.

Casser l'oeuf en séparant le blanc du jaune. Verser le blanc sur la crème. Réserver le jaune.

Déposer la cocotte dans le bain-marie.

Faire cuire 8 minutes (compter 2 minutes de plus pour 2 blancs d'oeuf).

Déposer délicatement le jaune sur la garniture. Poursuivre la cuisson 2 mn.

Servir avec des tartines de pain bien frais.

oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(1) oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(2)