lundi 12 janvier 2009

Un déjeuner de famille sans prétention

Quand nous recevons des invités en janvier, l'envie est grande de continuer sur la lancée des fêtes, avec des recettes plus élaborées que d'ordinaire. Pourtant, un certain ras-le-bol se fait ressentir: on aspire à des plats plus simples, moins festifs.

Ce week-end, j'ai donc opté pour un déjeuner simple mais néanmoins convivial.

Apéritif

Salade terre-mer

Coq au vin et gratin dauphinois

coq_au_vin_005

Fromages

Tarte tatin et crème fraiche

tarte_tatin_004

Café, palets et crêpes dentelle au chocolat Gavottes et petits palmiers

Salade terre-mer

par personne :

- 100g de mélange de jeunes pousses

- 2 noix de St Jacques

- 3 dés de foie gras (type Picard)

- 3 lamelles de magret de canard séché

- 3 tomates cerise

- 1/4 de poire

- de la vinaigrette (vinaigre balsamique, sel, 5 baies moulues, huile de noisette)

- 1 tranche de pain aux figues

- 1 noix de beurre

- 1 càc de farine

- sel, poivre

Laver et essorer la salade. La déposer dans une assiette.

Laver et sécher les tomates. Les couper en deux.

Peler et couper la poire en lamelles.

Ajouter les fruits et le magret de canard séché sur la salade.

Saler et poivrer les dés de foie gras. Les fariner. Les faire revenir 3 minutes dans une poêle à revêtement adhésif  sans matière grasse. Réserver au chaud.

Pendant ce temps, faire fondre le beurre dans une seconde poêle. Faire revenir les noix de Saint-Jacques 5 minutes, de tous côtés. Saler, poivrer.

Pendant ce temps aussi, faire griller le pain.

Arroser la salade de vinagrette. Ajouter le foie gras, les Saint-Jacques et le pain et servir.

PS : Désolée mais je n'ai pas pensé à prendre de photos de ce repas !


lundi 1 décembre 2008

Réveillon de Noël - préparatifs - épisode 2

Vos macarons sont prêts, attendant patiemment dans le congélateur le moment des engloutis avec gourmandise par vos invités. Place maintenant aux mini-tourtes de veau que vous proposerez à l'apéritif !

mini_tourte_de_veau__1_

Ces tourtes, dont je vous ai déjà parlé ici, ont l'avantage de se congeler, ce qui vous gagnera un temps fou les jours précédant Noël.

Je vous conseille de confectionner plus de pièces que nécessaires en suivant les quantités indiquées dans la recette. Même si la préparation peut paraître longue, il n'en est rien et vous serez satisfaite de vous quand vous aurez, sous vos yeux, une quarantaine de mini-tourtes !

Vous pouvez aussi très bien en profiter pour réaliser des tourtes plus grandes pour un prochain déjeuner ?

Comment vous organisez pour cette recette ?

Le premier jour, vous confectionnez la farce et la pâte feuilletée.

Le deuxième jour, il ne vous reste plus qu'à procéder au montage des mini-tourtes.

Si vous n'avez pas suffisamment de temps, vous pouvez très bien réaliser la pâte feuilletée sur 2 jours et les mini-tourtes le troisième jour.

Pas si terrible que ça, non ?

Alors, à vos fourneaux et à lundi prochain !

Posté par magkp à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 25 mars 2008

Le veau s'affiche dès l'apéro !

Adoptée par toute la famille, la tourte de veau et de foie gras, recette découverte lors de mon stage chez Mercotte, mérite toute votre attention. C'est pourquoi, je me permets de la donner sur ce site.
En entrée, avec un peu de verdure, ou encore à l'apéritif, elle annonce un déjeuner très chic !

mini_tourte_de_veau__1_


Tourtes de veau au foie gras

Pour 24 tourtes de 8 cm de diamètre (entrée) ou env. 70 mini-tourtes de 4 cm (apéritif) :

- 800g de pâte feuilletée maison

- 1 oeuf pour dorure

pour la farce :

- 180g de noix de veau

- 60g de foie de volaille (lapin, poulet...)

- 50g de foie gras cru (ou, à défaut, de dés de foie gras congelés Picard, de mousse de foie gras en conserve...)

- 3 échalotes

- 100g de champignons de Paris frais

- 5 cuillères à soupe de crème fraiche

- 5g de sel

- 1 c à c d'huile d'olive

- 1 c à c de curry en poudre

- 1 c à s de Porto

- 1 jaune d'œuf

- du poivre du moulin

Préparer la farce la veille.

Couper le veau, le foie, les champignons, le foie gras et les échalotes en tout petits dés de 5mm de côté.

Faire revenir à l'huile d'olive les champignons et les échalotes. Laisser refroidir.

Mélanger, dans une jatte, les différents ingrédients en dés. Incorporer les autres ingrédients de la farce. Bien mélanger. Filmer et réserver une nuit au réfrigérateur.

La farce doit sembler trop saler pour développer ses arômes à la cuisson.

A l'aide d'un emporte-pièce de 10 cm de diamètre, découper 12 cercles de feuilletage. Découper en 12 autres en 8 cm de diamètre.

Poser les petits cercles sur une plaque à pâtisserie en téflon. Déposer au centre de chaque une cuillère de farce en laissant un rebord de 2 cm. Dorer à l'œuf le pourtour.

pr_paration_des_tourtes_de_veau__2_

Recouvrir des cercles de pâte plus grands. Appuyer avec un cercle de 6 cm (du côté de l'ourlet pour ne pas couper la pâte) pour souder, sans toucher les bords de la pâte (ce qui empêcherait celle-ci de lever).

Dorer le dessus. Faire une petite cheminée (un trou de 2mm au sommet du dôme suffit) et strier la pâte.

pr_paration_des_tourtes_de_veau__3_

Réserver les tourtes  une demi-heure au réfrigérateur, avant de les cuire 20 minutes à 180° ou de les congeler (pour une consommation plus tard).

tourte_veau_foie_gras

NB 1 : ces tourtes se congèlent parfaitement bien crues. Il ne vous reste alors qu'à les faire cuire, non décongelées.

NB 2 : pour les mini-tourtes, utiliser des cercles de 4 (dessous) et 5 cm (dessus), voire de 5 et 6 cm.

L'astuce : j'ai pris l'habitude de préparer la farce avec les quantités indiquées dans cette recette, de confectionner 12 tourtes de 10 cm et d'utiliser le reste de farce pour des mini-tourtes. Je mets le tout au congélateur et j'ai ainsi à disposition une entrée pour 12 personnes et des amuse-geueules pour des apéros improvisés !

Posté par magkp à 08:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 22 mars 2006

Chic ou rustique, l'oeuf cocotte

Voilà un plat que j'adore préparer les soirs de semaine quand on n'a pas trop faim et qu'on a envie d'un dîner réconfortant quand même. J'ai mis longtemps avant de réussir parfaitement la cuisson des oeufs. Les blancs ne l'étaient pas assez, les jaunes trop... Une vraie galère avant que je comprenne qu'il fallait cuire les oeufs en deux temps, blanc et jaune à part, et ne pas recouvrir de fromage râpé même si c'est plus gourmand.

oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(3)

Oeuf cocotte

Par personne:

- 1 à 2 oeufs

- 1 cuillérée à soupe de crème crue ou fraiche

- au choix et selon ses envies : 1 demi-tranche de jambon cru ou de poitrine fumée, 1/2 tomates coupe en brunoise ou 1 cuillérée à café de caviar de tomate, de la ciboulette hachée, 1 cuillérée à soupe d'épinards déjà cuits, quelques miettes de roquefort, quelques lamelles de foie gras, quelques lamelles de truffes à l'huile ou fraiche...

- sel, poivre ou piment d'Espelette (selon la garniture choisie)

Préchauffer le four à 200° en chaleur tournante. Glisser un dans un plat à four rempli au 2/3 d'eau.

Tapisser la cocotte de jambon.

Ajouter la crème et la garniture choisie.

Casser l'oeuf en séparant le blanc du jaune. Verser le blanc sur la crème. Réserver le jaune.

Déposer la cocotte dans le bain-marie.

Faire cuire 8 minutes (compter 2 minutes de plus pour 2 blancs d'oeuf).

Déposer délicatement le jaune sur la garniture. Poursuivre la cuisson 2 mn.

Servir avec des tartines de pain bien frais.

oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(1) oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(2)