jeudi 31 décembre 2020

Ce soir, j'attends Madeleine...

La météo est, en ce moment, propice à de longs après-midis au coin du feu. Que diriez-vous d'accompagner votre boisson chaude du goûter de délicieuses madeleines ?

Voici une recette toute simple qui nécessite seulement d'être préparée à l'avance pour qu'une fois la pâte bien froide, se créent les fameuses bosses sous le choc thermique.

IMG_20201125_163539

Madeleines

12 madeleines :

- 1 gros oeuf

- 70 g de farine + 1 cs pour la plaque à madeleines

- 50 g de sucre

- 70 g de beurre + 1 noix pour la plaque à madeleines

- 4 g de levure chimique

- 2 cl (20 g) de lait

- 1 gousse de vanille

Beurrer et fariner les empreintes de la plaque à madeleines (en tôle de préférence).

Faire fondre le beurre noisette.

Dans une jatte ou le bol du robot pâtissier, casser l'oeuf et le battre avec le sucre sans faire foisonner.

Ajouter la farine, la levure et la vanille. Mélanger.

Incorporer le lait puis le beurre noisette jusqu'à obtenir un mélange bien lisse.

Remplir les empreintes au trois quart.

Laisser reposer au moins une heure au réfrigérateur (voire une nuit - étape indispensable pour créer un choc thermique à la cuisson et voir se former une bosse).

Préchauffer le four à 220° en position chaleur statique.

Enfourner à 200° pour une dizaine de minutes environ (temps variable selon le four).

Démouler délicatement.

Les madeleines sont meilleurs tièdes. Elles sont alors craquantes à l'extérieur et moelleuses à l'intérieur.

Je vous souhaite à toutes et tous un excellent réveillon de Saint-Sylvestre et une très belle année 2021.

Posté par magkp à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


samedi 19 décembre 2020

Et si on s'occupait du petit-déjeuner de demain ?

En ce dernier week-end de l'Avent, je vous propose de réaliser des muffins anglais, ces petits pains très moelleux délicieux tartinés de beurre ou de marmelade... d'orange, of course ! La recette, extraite de la chaine Youtube JustinCooking, est très simple. Au point que je me demande encore pourquoi avoir attendu si longtemps pour se lancer ! D'ailleurs, pour être tout à fait honnête, c'est ma fille Alice qui les a réalisés la première fois et a réitéré avant-hier pour notre plus grand plaisir hier matin !

muffins anglais (5)

 

Muffins anglais

Pour 10 muffins environ :

- 450 g de farine (T45)

- 250 ml de lait

- 50 ml d’eau tiède

- 30 g de beurre pommade

- 5 g de sel

- 1 sachet de levure de boulanger déshydratée

- qs de semoule de blé dur fine

- huile

Commencer par réhydrater la levure dans de l'eau tiède (attention, pas trops chaude, sinon elle meurt). Laisser reposer 10 mn.

Mélanger la farine et le sel dans le bol du robot (ou une jatte).

Incorporer le lait tiède et la levure.

Pétrir au robot muni d'un crochet, une dizaine de minutes, ou à la main, jusqu'à ce que la pate soit homogèene et se détache des parois du bol.

Ajouter le beurre pommade et pétrir de nouveau jusqu'à ce que la pâte soit souple et non collante.

Laisser lever la boule de pâte dans un saladier recouvert d'un torchon pour éviter tout courant d'air, pendant 1h30 à 2h dans un endroit tiède (le radiateur ou le poêle sont parfaits, mais le plan de travail fait l'affaire s'il fait bon dans la cuisine). 

Dégazer la pâte avec le poing. La déposer sur le plan de travail fariné. L'aplatir et la diviser en 10 pâtons de 80 g environ.

Former les pâtons en boule : les aplatir avec le poing puis replier les bords au centre, les retourner et les bouler (façonner en boule avec le plat des mains). Chaque boule doit être ferme, lisse et sans creux en-dessous.

Parsemer d'un peu de semoule en la faisant adhérer.

Déposer les boules sur une tôle pâtissière, semoule en-dessous.

Les badigeonner d'un peu d'huile à l'aide d'un pinceau. Parsemer de semoule.

Aplatir légèrement les muffins.

Couvrir et laisser doubler 40 à 50 mn.

Faire chauffer une poêle en tôle ou à revêtement anti-adhésif. Y déposer des muffins et faire cuire à couvert, à feu moyen, 6 à 8 mn de chaque côté.

Procéder de la même façon pour tous les muffins.

NB : La cuisson à couvert permet de faire gonfler les muffins grâce à la vapeur dégagée.

muffins anglais (1) muffins anglais (2)

 

Posté par magkp à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 26 novembre 2020

Gourmand et énergétique, pour attaquer la journée

J'ai découvert le gâteau à la banane, il y a sans doute 35 ans, lors d'un goûter chez une copine d'école. Moi qui ai toujours aimé ce fruit, j'avais alors adoré ce gâteau. Je l'ai beaucoup fait quand j'étais ado puis étudiante, en y ajoutant ma touche (chocolatée, forcément). Y compris au four à micro-ondes ! Et puis, curieusement, je l'ai oublié pendant quelques années. Jusqu'à ce que la mode des banana bread /cake fasse leur (ré)apparition il y a quelques mois. J'ai ressorti la feuille toute jaunie de mon classeur de recettes et préparé ce gâteau avec grand plaisir. Voici donc ma dernière version !

gâteau à la banane (3)

Gâteau à la banane

- 3 bananes bien mûres

- 2 oeufs

- 100 g de sucre

- 100 g de farine

- 50g de poudre d'amande

- 10 cl d'huile (pépin de raisin par exemple ou, pourquoi pas, noisette)

- 1/2 sachet de levure

- 1 petite poignée de pépites de chocolat

- 1 petite poignée d'amandes décortiquées

- qs d'amande effilées

Préchauffer le four à 180°.

Eplucher 2 bananes, les écraser à la fourchette.

Dans une jatte ou le bol d'un robot, battre les oeufs. Incorporer le sucre, la farine, la poudre d'amande, la levure et l'huile.

Ajouter la banane écrasée, les pépites de chocolat et les amandes décortiquées. Bien mélanger.

Verser dans le moule préalablement graissé si en tôle.

Eplucher la dernière banane. la couper en deux et la déposer sur le dessus. Parsemer d'amandes effilées.

Faire cuire 45 mn. Démouler et laisser refroidir sur une volette.

Posté par magkp à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 5 novembre 2020

Énième variante autour du gâteau au yaourt

Encore une improvisation autour du gâteau au yaourt. Cette fois-ci, une version plus hivernale à base d'orange et d'amandes broyées. Et une nouveauté, j'ai utilisé un yaourt au lait de brebis. Sincèrement, je n'ai pas vu la différence avec du lait de vache ! Ce gâteau est parfait pour un goûter auprès de la cheminée.

IMG_20201101_124736

Gâteau au yaourt à l'orange

- 1 yaourt au lait de brebis

- 3 œufs

- 150 g de farine (soit 2,5 pots à yaourt)

- 100 g de sucre (soit 1 pot à yaourt - normalement le gâteau au yaourt, c'est 2 pots de sucre mais je me rends compte que je sucre de moins en moins et c'est très bien)

- 50g d'amandes décortiquées ( (soit 1/2 pot à yaourt)

- 50g de beurre (soit 1/2 pot à yaourt)

- 1/2 paquet de levure

- 1 orange à jus

Allumer le four en chaleur tournante à 180°.

Mixer les amandes.

Presser la moitié de l'orange. Filtrer.

Travailler le beurre pommade et le sucre à la maryse ou au  batteur plat du robot pâtissier, de sorte à obtenir une crème.

Ajouter le yaourt et les œufs. Mélanger.

Incorporer la farine, les amandes et la levure.

Verser le jus de la demi-orange. Mélanger.

Verser l'appareil dans un moule.

Enfourner pour 30 mn.

Presser la seconde moitié de l'orange.

Démouler. Verser le jus restant sur le gâteau chaud. Laisser refroidir.

Posté par magkp à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 8 octobre 2020

Un dessert au parfum d'automne

Lorsque j'étais enfant, nous passions le plus souvent le dimanche à la campagne chez mes grands-parents. Mais les rares fois où nous restions dans notre appartement, j'ai le souvenir que nous en profitions pour acheter un dessert. Je me rappelle encore cette pâtisserie où j'accompagnais mon père. Une pâtisserie avec de grands miroirs et une vitrine remplie de gâteaux tous plus tentants les uns que les autres. Malgré tout, un avait ma faveur : le soufflé normand aux poires. Une délicieuse tarte au doux parfum de poires surmontée d'une crème Chibboust aérienne et légère. Une ode à la gourmandise !

Dimanche matin, alors qu'il faisait un temps à rester blottir devant la cheminée, j'ai voulu retrouver ce souvenir. N'ayant pas suffisamment de temps pour me lancer dans la tarte, j'ai simplement présenter les fruits et la crème dans une petite verrine. Mais comme à la maison, tout le monde n'aime pas la poire, j'ai décliné aussi avec des pommes. Sincèrement, ça n'était pas mal du tout !

IMG_20201005_114352

Soufflés normands aux poires (ou aux pommes)

Pour 6/7 soufflés :

- 6 poires Conférence (ou 6 pommes Reine de reinette)

30 g de beurre

- 2 cs de sucre en poudre

- 1 lichette d'alcool de poire (ou de Calvados)

Pour la crème pâtissière : 

25 cl de lait

3 jaunes d'oeufs

- 50 g de sucre en poudre

25 g de farine

- 1,5 feuille de gélatine

- 1 cc de vanille en poudre

- 1 lichette d'alcool de poire (ou de Calvados)

Pour la meringue italienne : 

3 blancs d'oeuf

- 100 g de sucre en poudre

5 cl d'eau 

Eplucher les poires ou les pommes. Ôter le cœur. Les détailler en dés.

Faire fondre le beurre dans une poêle.

Colorer les fruits 5 bonnes minutes. Parsemer de sucre. Verser l'alcool et flamber.

Répartir les fruits dans les verrines et laisser refroidir.

Pendant ce temps, préparer la crème Chibboust.

Faire ramollir la gélatine dans un petit bol d'eau froide.

Faire bouillir le lait dans une casserole.

Dans une jatte, fouetter les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Incorporer la farine.

Verser un peu de lait tout en fouettant pour éviter de cuire les œufs.

Transvaser dans la casserole et faire cuire env. 5 mn en remuant jusqu'à ce que la crème épaississe.

Hors du feu , incorporer la gélatine essorée, la vanille et une lichette d'alcool de fruits. Réserver.

Préparer un sirop en faisant cuire le sucre et l'eau dans une petite casserole. Stopper la cuisson lorsque le sirop atteint 121 °C.

Pendant ce temps, monter les blancs en neige ferme.

Réduire la vitesse du fouet et verser le sirop en petit filet  sur les blancs en neige.

Augmenter progressivement la vitesse et fouetter jusqu'à ce que la meringue est tiédie.

Incorporer la meringue italienne à la crème pâtissière.

Recouvrir les fruits de crème Chibboust.

Réserver au frais.

Au moment de servir, saupoudrer de sucre glace et caraméliser au chalumeau.

Posté par magkp à 06:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


lundi 24 août 2020

Délice de l'été

De retour de Lorraine, je n'ai pas pu m'empêcher de succomber à la traditionnelle tarte aux mirabelles. Et je me suis rendu compte que je n'avais jamais publié la recette de cette pâte légèrement briochée que je tiens de la tante de mon mari et qui s'accorde à merveille avec les fruits à noyaux. La voici donc. Merci Nicole !

IMG_20200823_110719_761

Tarte aux mirabelles

Pour une tarte de 28 cm de diamètre /10 personnes

- 250 g de farine

- 1/2 sachet de levure chimique

- 60 g de sucre

- 50 g de beurre pommade

- 6 cs (soit 60/70 g) de lait

- 1 œuf

- 1 kg (environ 100) de mirabelles

Mélanger tous les ingrédients (sauf les mirabelles) et travailler de sorte à obtenir une pâte homogène.

La laisser lever une demi-heure au moins (la pâte peut attendre une journée au frais).

Préchauffer le four à 220° (position classique).

Abaisser la pâte au rouleau en ayant pris soin de fleurer de farine le plan de travail.

Garnir un moule à tarte de la pâte.

Couper et dénoyauter les mirabelles, sans les séparer en deux.

Les déposer à champs sur toute la surface de la pâte.

Enfourner la tarte sur la grille du bas du four pour 25/30 minutes.

Laisser tiédir avant de déguster.

*****

PS : cette recette m'a été donnée avec de la levure chimique mais je pense qu'il faudrait utiliser de la levure de boulanger comme le veut la pâte levée. J'essaierai un jour....

Retrouvez également la tarte fine aux mirabelles et à la crème d'amande ainsi que toutes les recettes à base de mirabelles en cliquant sur le tag #mirabelle ci-dessous.

Posté par magkp à 22:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 14 juillet 2020

C'est la pleine saison des abricots !

Ce week-end, j'ai testé une recette publiée par Jean-François Gaudry sur Instagram. Forcément, je ne me refais pas, je n'ai pas pu m'empêcher de revoir les proportions ! La quantité de beurre et de sucre me semblait en effet trop importante. J'ai donc réduit tout ça et le résultat est très bien ainsi. Le gâteau est léger et bien fruité et met en valeur l'abricot, même pas trop mûr. Et même sans levure, que j'avais oubliée d'incorporer dans la pâte ! La recette préconisait également de chemiser un plat de papier sulfurisé mais ça n'est absolument pas nécessaire. Pourquoi se compliquer la vie ? Voici donc la recette telle que je l'ai réalisée.

IMG_20200713_101700

IMG_20200713_101652 

Moelleux aux abricots

Pour 8/10 personnes

- 130 g de farine

- 100 g de poudre d'amande

- 180 g de sucre + 1 cs pour le moule

- 180 g de beurre pommade + 1 noix pour le moule

- 4 œufs

- 600 g d'abricots frais dénoyautés

Préchauffer le four à 180° en chaleur tournante.

Mélanger rapidement tous les ingrédients, selon l'ordre ci-dessus.

Ajouter les oreillons d'abricots. S'ils sont gros, les couper en morceaux.

Beurrer et sucrer un moule à gratin.

Verser la pâte.

Enfourner pour 35 mn.

Laisser refroidir dans le plat et servir éventuellement accompagné d'une boule de glace à la vanille.

Bon 14 juillet à tous !

Posté par magkp à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 25 juin 2020

Confiture ou chocolat ? Les deux !

Pour se faire plaisir et me faire plaisir par la même occasion, ma fille a préparé un biscuit roulé pour le goûter avec deux garnitrures diférentes : pâte à tartiner chocolat-noisette et confiture de framboise. Vous devinez à qui était destinée chacune des deux, non ?

C'est alors que je me suis rendu compte que je n'avais jamais vraiment publié une recette de biscuit roulé autre que dans une recette. Voici donc l'erreur réparée ! Vous trouverez néanmoins sur ce blog deux autres recettes à base de génoise (parce que c'est de ce biscuit dont il s'agit) : le dôme aux framboises avec une pâte toute simple, vite réalisée et sans matériel adéquat, et le trois-chocolats avec un biscuit génoise au chocolat réalisé au bain-marie, comme ici.

Bien sûr, vous pouvez décliner cette recette à l'infini, en parfumant la génoise de cacao, de pistache, de poudre de noix, de noix de coco... et en la garnissant de la confiture ou de la tartinade de votre choix, en la remplaçant par de la crème pâtissièrecrème mousseline, ganache montée, crème frangipane, crème au beurre..., en y ajoutant des morceaux de fruits de saison...

biscuit roulé bi-goût d'Alice (1)

 

Biscuit roulé bi-goût !

- 4 oeufs

- 100+20g de sucre en poudre

- 30g de farine

- de la pâte à tartiner, de la confiture de framboise ou autre

Dans un cul de poule, battre au fouet 2 oeufs entiers, 2 jaunes et 100g de sucre. Réserver les 2 blancs restants.

Faire chauffer doucement le mélange au bain-marie, en fouettant, jusqu'à ce qu'il atteigne 40°. Le fait de monter les oeufs au bain-marie évite d'ajouter de la levure (qui donne un mauvais goût au biscuit) tout en permettant au biscuit de bien gonfler.

A température, retirer le cul de poule et fouetter au batteur électrique jusqu'à ce que l'appareil soit blanc, mousseux et qu'il ait triplé de volume. C'est assez long mais hyper important pour la suite.

Incorporer la farine et bien mélanger.

Préchauffer le four à 210°.

Commencer à monter les 2 blancs en neige. Ajouter les 20g de sucre restants et battre de nouveau.

Ajouter les blancs à l'appareil en mélangeant délicatement à la spatule ou au fouet.

Placer la plaque Flexipat® sur une plaque perforée. Y verser la pâte (à défaut utiliser une tôle pâtissière avec revêtement anti-adhésif) et l'étaler avec une spatule plate en prenant appui sur le bord. Laisser tomber la plaque, en douceur, sur le plan de travail pour chasser les bulles d'air.

Enfourner pour 10 minutes. Sortir du four et laisser reposer quelques minutes.

Recouvrir le biscuit d'une toile Silpat® (à défaut de papier sulfurisé) puis d'une plaque perforée froide.

Retourner et soulever délicatement la plaque Flexipat®. Si tout va bien, votre biscuit se retrouve sur le Silpat®, parfaitement démoulé !

Etaler généreusement la garniture sur le biscuit puis enrouler le gâteau (sans la toile Silpat® !) en veillant à bien le serrer.

Décorer en parsemant de sucre glace, de framboises entires, de copeaux de chocolat...

biscuit roulé bi-goût d'Alice (2) biscuit roulé bi-goût d'Alice (6)

 

Posté par magkp à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 11 juin 2020

Des muffins presque parfaits

Voilà des muffins absolument délicieux ! Inspirés d'une recette de Claire au matcha, mes enfants ont quelque peu changer les ingrédients avec ce qu'ils avaient sous la main et ont, me semble-t-il, améliorer l'ensemble. Un conseil : servez-vous en premier car ils partent très vite ! Alors pourquoi ai-je intitulé cet article "presque parfaits ", me direz-vous ? Parce qu'à chaque fois, les muffins prennent une mauvaise forme. Mais comme ils sont bons, on pardonne leur allure inesthétique !

IMG_20200511_162619

Muffins choco-noisette

Pour 20 pièces :

- 250 g de farine (pas mal aussi avec moitié farine de blé, moitié farine de banane verte)

- 1 cc de levure chimique

- 150 g de sucre en poudre

- 150 g de pépites de chocolat noir

- 1 cc de poudre de vanille

- 250 ml de lait

- 60 ml d'huile neutre type pépins de raisin

- 30 ml d'huile de noisette

- 1 œuf

Préchauffer le four à 220°C en chaleur statique.

Mélanger les ingrédients secs dans un saladier et les liquides dans un second.

Verser le mélange liquide sur le sec et remuer brièvement à la cuillère et non au fouet, de sorte à humidifier le mélange sec. Ne pas chercher à bien mélanger, la farine, s'il en reste, disparaîtra à la cuisson.

Répartir la pâte dans des moules à muffins (j'utilise la plaque en silicone Demarle), aux 3/4, pas plus.

Enfourner pour 20 mn (selon les fours).

Laisser tiédir avant de démouler.

Edit du 14/04/2021 : ces muffins sont finalement parfaits !

IMG_20210414_171512

Posté par magkp à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 2 avril 2020

Petites douceurs en ces temps difficiles

Voilà 18 jours que nous sommes confinés à cause du Coronavirus. Quasiment 3 semaines que nous devons nous occuper, notamment en cuisinant car c'est finalement un passe-temps bien agréable. Espérons que ce confinement ne dure pas trop longtemps car on risque de ne ressembler à rien !

IMG_20200322_173836_Bokeh

Fondants poire-chocolat

Pour 6 fondants :

- 1 ou 2 poires Conférence (selon la taille)

- 100 g de chocolat noir pâtissier

- 75 g de beurre demi-sel

- 2 œufs

- 2 cs de sucre

- 1/2 cs de farine

Préchauffer le four en chaleur tournante à 200°C.

Casser le chocolat en morceaux.

Le faire fondre avec le beurre 1 mn au four à micro-ondes.

Ajouter le sucre et la farine, bien mélanger. 

Battre les oeufs dans un bol.

Les incorporer à l'appareil.

Verser dans les moules en silicone.

Peler et détailler les poires en petits dés. En ajouter une cuillerée dans chaque moule.

Enfourner 15 mn. Démouler et laisser tiédir ou refroidir sur une volette avant de déguster.

Posté par magkp à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,