lundi 10 août 2015

Je fais quoi des restes ? Une salade pardi !

Ce n'est pas parce qu'il y a plein de restes dans le frigo que l'on est obligé de se gaver d'un j'y-fourre-tout ragoutant ! La preuve avec cette petite salade apétissante et suffisamment rassasiante pour un déjeuner ou un diner vite fait, bien fait !

salade riz haricots thon (2)

Salade de riz aux légumes d'été

Pour 4 :

- env. 120g de riz basmati cuit

- 2 belles poignées d'haricots verts fraichement cuits (à l'eau ou à la vapeur)

- 8 tomates cocktail

- 1 boite de thon à l'huile

- 1 bocal d'artichauts à l'huile

- un petite portion d'Emmental de Savoie

- 1 petite échalote

- 1 cs de vinaigre de vin blanc à l'estragon

- 2 cs d'un mélange d'huiles neutres (tournesol, pépins de raisin, graines de lin...)

- 1 cs de moutarde à l'ancienne

- sel, poivre

Eplucher et émincer finement l'échalote.

Dans un saladier, préparer la vinaigrette en laissant dissoudre le sel et la moutarde dans le vinaigre. Ajouter le poivre, l'échalote et l'huile en émulsionnant.

Vider le contenu de la boite de thon en récupérant l'huile (léquivalent d'une cuillérée à soupe qui complète celles déjà ajoutées dans la vinaigrette).

Emietter grossièrement le thon.

Ajouter le riz, les haricots verts coupés en tronçons, les tomates etles artichauts en morceaux, l'Emmental en lamelles.

Bien mélanger.

Réserver au frais jusqu'au moment de servir.

Posté par magkp à 08:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


lundi 18 août 2014

Poulet le dimanche, salade vite faite le lundi

Pendant les vacances ou après le travail, rien de tel qu'une petite salade vite faite, bien faite et si gourmande. En préparant un poulet rôti le dimanche, le dîner du lundi est tout trouvé !

salade poulet (1)
shopping : assiettes Alinéa

Salade aux restes de poulet rôti du dimanche

pour 4

- les restes d'un poulet : un filet, une cuisse et la chair grattée sur la carcasse suffisent

- une laitue

- 2 belles tomates

- 4 oeufs

- un bocal d'artichauts à l'huile (Sacla par exemple)

- un reste de pain

- du parmesan

- qqs tiges de ciboulette (et quelques fleurs c'est encore mieux)

- 1+ 3 cs d'huile d'olive

- 1 cs de vinaigre de cidre

- 1 cs de moutarde au miel (Clovis en fait une excellente)

- sel, poivre

Faire cuire les oeufs à l'eau bouillante 10 mn. Les trasnférer dans de l'eau glacée.

Préparer la vinaigrette en mélangeant la moutarde, le vinaigre et le sel. Ajouter l'huile et le poivre. Bien fouetter.

Couper le pain en rondelles. Les déposer sur la lèchefrite. Arroser d'un peu d'huile d'olive. Enfourner à 180° pour 10 mn.

Laver et essorer la laitue. La mélanger dans un saladier avec la vinaigrette.

Laver et couper les tomates.

Déchiqueter le poulet en lanières.

Ecaler les oeufs, les couper en deux.

Déposer la salade dans chaque assiette. Ajouter le poulet, les tomates, les artichauts, les oeufs et les croûtons de pain.

Prélever des copeaux de parmesan à l'aide d'un couteau économe et parsemer le dessus des assiettes.

Ajouter de la ciboulette ciselée, un cordon de vinaigrette restante et servir sans attendre.

Posté par magkp à 08:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 12 août 2013

Une entrée raffinée

Une invitation dimanche prochain et aucune idée d'entrée ? Voici un plat raffiné, de saison et vraiment très facile à réaliser.

corolles de légumes grillés (4)

Corolles de légumes confits

pour 4 pers.

- 1 poivron jaune

- 1 poivron rouge

- 3 tomates

- 1 oignon rouge

- 4 feuilles de bricks

- 25g de beurre salée

- un peu de salade (facultatif)

- 4 coeurs d'artichauts à l'huile (Sacla notamment)

- 125g de feta

- 1 poignée de pignons de pin

- 1 poignée de sésame

- huile d'olive

- sel, poivre

Laver et couper les poivrons en deux.

Les épépiner et les disposer sur la lèchefrite côté bombé sur le dessus.

Les faire griller 5 à 10 mn sous le grill du four.

Les sortir (avec précaution) et les enfermer dans un sac ou une boîte plastique une dizaine de minutes pour faciliter l'épluchage.

Oter la peau à l'aide d'un couteau ou des doigts.

Couper les poivrons en cubes d'1 cm (en mirepoix donc).

Laver et tailler les tomates de la même façon.

Eplucher et ciseler l'oignon rouge.

Mélanger les différents légumes dans un saladier.

Assaissonner généreusement et arroser d'huile.

Bien mélanger et réserver au frais une demi-heure mimum.

Pendant ce temps, étaler les pignons de pin sur une tôle. Les passer sous le grill quelques minutes.

Faire fondre le beurre au micro-ondes.

Au pinceau, badigeonner chaque feuille de brick de beurre fondu.

Chemiser 4 ramequins avec les feuilles de brick.

Passer au four quelques minutes.

Démouler et déposer la salade de légumes dans chaque corolle.

Parsemer de coeurs d'artichauts, de dés de feta, de pignons de pin torréfiés et de graines de sésame. Servir.

jeudi 4 septembre 2008

Une des dernières salades de la saison ?

Me revoici après une longue pause de détente ! Et pour commencer, alors que nous vivons les "derniers soleils de la saison" (référence à une poésie de René-Guy Cadoux que mon petit Enzo devait apprendre pour aujourd'hui), je vous propose une salade de pâtes qui utilise le pesto maison que je vous proposais il y a un peu plus d'un mois.
Bon, il n'y  a pas plus simple à réaliser, on ne peut même pas dire que c'est une recette, mais c'est un plat qui plaît bien, servi seul ou en accompagnement d'un barbecue.

salade_de_p_tes_proven_ale__3_

Salade de pâtes provençale

Pour 4 personnes (en plat principal) :

- 300-400g de pâtes creuses aux oeufs frais (mes préférées !)

- 1 pot de pesto maison

- 1 pot de tomates séchées ou de pétales de tomates (de marque Sacla par exemple)

- 1 pot de coeurs d'artichauts (également de marque Sacla par exemple)

- 1 poignée d'olives noires confites (si possible dénoyautées)

- 2 bonnes cuillères de feta à l'huile

- 1 petit pot d'anchois à l'huile

Faire cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet.

Une fois les pâtes refroidies, ajouter tous les autres ingrédients et bien mélanger.

Servir à température ambiante et c'est tout !

PS : vous pouvez remplacer le pesto par une sauce à base de yaourt et d'anchois mixés.

****

EVENEMENT : L'Univers de Mag, partenaire de

CenF2008_logo

Posté par magkp à 10:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 11 juin 2005

L'effeuiller et fondre pour son coeur...

A l’origine chardon bleu, l’artichaut a été inventé par croisement avec le cardon, alors que l'on tentait d'améliorer la culture des Cynarées. Apparu en Italie sous sa forme actuelle en 1466, il a été introduit en France par Catherine de Médicis, future épouse du roi Henri II. Longtemps considéré comme un mets de roi, l’artichaut s’est démocratisé avec la création en 1810 du célèbre Camus de Bretagne. Présente sur les étals de mai à novembre, cette espèce à grosse tête arrondie et aux capitules (feuilles) vert lavande bien serrées peut peser jusqu'à 500g.

Parmi les autres variétés les plus répandus : le Castel, plus gros et offrant une saveur assez prononcée et le Violet de Provence, ou « artichaut poivrade », qui se distingue par sa forme conique, ses petits capitules allongés et sa teinte violacée.

Très peu calorique, l’artichaut est riche en vitamines B3 (pour la construction des cellules), B5, C (pour le tonus) et E, ainsi en fibres (2%) et en glucides (7,6%). Il évite donc les coups de fatigue et stimule la digestion. Il offre également une grande quantité de minéraux (calcium, magnésium, potassium et phosphore), très importants pour le développement osseux des enfants.

 

Comment le choisir ?

 

Les gros artichauts doivent être d'un vert uniforme, sans tâche et relativement lourds. Les feuilles doivent se casser nettement, la tige ne pas sembler sèche. Quant aux artichauts violets, ils se choisissent très frais, avec des feuilles drues, cassantes et légèrement piquantes.

 

Comment le conserver ?

L’artichaut se conserve 2 ou 3 jours, dans un endroit frais et obscur. Il n’aime pas le réfrigérateur, ni même le bac à légumes. Une fois cuit, l'artichaut développe des substances qui peuvent le rendre toxique. Il faut donc le consommer très rapidement.

Comment le préparer ?

Avant cuisson, mieux vaut arracher la queue, à l'aide de la main, plutôt que de la couper. Cela entraîne les fibres les plus coriaces qui traversent le fond de l'artichaut.

Le petit violet se déguste volontiers cru, avec une sauce à base de feta, de fromage blanc et d'ail, un mélange de tarama et de crème fraiche ou simplement une vinaigrette à base de citron, huile d'olive sel et poivre.

Quant aux gros artichauts, mieux vaut les cuire. Quinze minutes à l'autocuiseur suffisent. Traditionnellement, l'artichaut se laisse effeuiller et  déguster avec une vinaigrette bien relever. Le fond, quant à lui, peut être gratiné, recouvert d'une sauce béchamel, de dés de jambon et de fromage râpé : les enfants en raffolent !

Voici une entrée ou un plat (suivant les appétits) facile et assez rapide (30 minutes maxi) inspirée d'une recette extraite de Cuisine actuelle, n°137, de mai 2002..

artichauts___la_tunisienne_003

 

Artichaut cocotte à la tunisienne

- 4 artichauts "Camus" (un par personne)

- 1 petit oignon

- 1 petite boite de thon

- 10 cl de coulis de tomate

- du persil

- de la vinaigrette

-sel, poivre

Casser la queue des artichauts et les faire cuire dans l'eau bouillante salée, à l'autocuiseur, 15 minutes à partir du sifflement.

Dans une casserole, faire revenir, dans de l'huile d'olive, un oignon émincé avec une petite boite de thon émietté. Mouiller avec un peu de coulis de tomate. Parsemer de persil ciselé.

Préchauffer le four à 210°. Egoutter les artichauts et les mettre dans un plat à four. Enlever les feuilles du milieu et retirer le foin.

Répartir la farce dans les artichauts puis y casser un oeuf au centre. Saler légèrement, poivrer. Faire cuire à four chaud jusqu'à ce que le blanc d'oeuf soit pris.

Servir chaud avec une vinaigrette bien relevé.

Posté par magkp à 22:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,