samedi 8 avril 2017

Déjà Pâques ? Mais qu'allons-nous manger ?

Je ne sais pas vous, mais, moi, j'ai l'impression qu'hier, c'était Noël. Et voilà que nous sommes déjà à Pâques. Pâques qui sonnent l'heure de l'agneau, du chocolat, mais aussi des produits de ce début de printemps : poisson et fruits de mer, comme la moussette, ce tourteau juvénile péché au large de nos côtes, ou encore les coquilles Saint-Jacques, les asperges, les radis et autres légumes nouveaux... J'adore !

lapin de Pâques en chocolat (14)

L'agneau pascal

Mais pourquoi l'agneau vous dites-vous ? Simplement parce qu'il est le symbole de sacrifice et d’obéissance dans les religions juives et chrétiennes. Et cela tombe plutôt bien car c'est aussi à cette époque que l'agneau âgé de 4/6 mois commence à offrir une viande au meilleur d’elle-même. Enfin, l'agneau de lait ou bien celui nourri de compléments alimentaires car, pour ce qui est de l'agneau de pré-salé, c'est encore trop tôt. L'herbe n'est encore pas suffisante pour le nourrir correctement. Mieux vaut attendre l'été et jusqu'à Noël pour déguster cet agneau de plein air. Forcément, je vous conseille l'agneau élevé dans les prés-salés de la Baie du Mont-Saint-Michel et de l’Ouest Cotentin et vous invite à relire ce billet consacré à une éleveuse pas comme les autres.

Du lard ou du cochon

Si cette tradition d'agneau pascal remonte au Moyen-âge, dans nos campagnes, c’était plutôt le porc qui faisait son entrée pour Pâques. Couronné de lauriers et de fleurs, il était même béni lors de la messe de Pâques dans certains coins comme en Bresse. En Bourgogne, on le dégustait ce jour-là sous forme de jambon persillé, en Gascogne, de saucisson. Dans le Berry et en Touraine, on servait et on sert encore un pâté de Pâques, à base de porc et d’œufs durs, en croûte de pâte feuilletée ou brisée.

… Et des œufs !

Sans doute parce qu’il symbolise la vie et la renaissance, l’œuf devient une offrande pascal dès le XIIème siècle, puis l’apanage de la cour et de la noblesse jusqu’à la Révolution. On le grave, on le recouvre d’or… Jusqu’à l’invention du chocolat à croquer des frères Fry en 1847. Désormais, la bourgeoisie ne se contente plus de boire du chocolat, elle le croque, y compris à Pâques.

Il faut dire qu’après le Carême, les œufs se sont entassés dans les provisions des ménages et les offrir permet de les écouler. Raison pour laquelle aussi les gâteaux riches en œufs reviennent à Pâques. Brioche tressée en Lorraine, « campalini » (couronne surmonté d’œufs) en Corse, « pacaude » (galette briochée) en Vendée, « couve de Crest » (gâteau de pâte sablée en forme de nid parfumé aux écorces d’oranges) dans le Dauphiné ou encore « lamala » (génoise en forme d’agneau) en Alsace, aucune région n’échappe à son gâteau pascal. Et ça n’est pas pour nous déplaire !

Au menu

Palourdes gratinées

Verrines de moussette

et pesto de fanes de radis

pesto de radis (4)

***

Saint-Jacques de Normandie Label Rouge en carpaccio

Saint-Jacques en carpaccio (3)

***

Gigot d'agneau rôti au thym, gratin dauphinois et poêlée d'asperges vertes

gratin dauphinois (12)

ou

Skrei et saumon aux petits légumes

20160208_144453

***

Fromages et laitue

***

Pavlova

pavlova (9)

Et vous qu'allez-vous préparez pour le déjeuner de Pâques ?

Joyeuses Pâques !

table prune et fleurs de prunier (8)


lundi 14 avril 2014

Déjeuner pascal au balcon ?

Il y a quelques semaines, l'orthophoniste qui suit ma fille me racontait qu'elle en avait assez d'acheter la presse cuisine au moment des fêtes (notamment de Noël) car elle déplorait le manque d'imagination des recettes proposées à ces occasions. Un avis que bon nombres de lecteurs partagent - je n'en doute pas - mais que je ne rejoins pas. Chaque année, je me réjouis à l'idée de déguster le foie gras, les coquilles Saint-Jacques, la dinde aux marrons et la bûche. Je comprends qu'on ait envie de cuisiner autre chose, de réaliser des mets plus originaux, plus exotiques. Mais, il y a pleins d'autres occasions dans l'année pour le faire, non ? En tout cas, je n'imagine pas un Noël sans ces mets traditionnels. Et puis à quel autre moment pourrions-nous les déguster ? Vous vous voyez, vous, offrir une bûche lors d'un dîner entre amis en plein mois d'octobre ? Ou une dinde aux marrons en février ? Alors pourquoi se priver de ces agapes puisqu'ils ne reviennent qu'une fois par an ? Et je parle de Noël, mais ça n'est pas le seul repas qui se plie à de telles traditions.  Pâques, que nous célébrerons dimanche prochain, suit ce même principe. Les oeufs, l'agneau, le chocolat font partie de ses rituels délicieux.  Et tant pis si aujourd'hui, nous ne suivons plus forcément les rites religieux, si les oeufs ne sont pas amassés depuis la mi-Carême... La tradition a ceci de bon : la réjouissance de retrouver des plats de l'enfance, de partager des repas en famille et de transmettre à nos enfants ce que nos parents nous ont transmis.

Alors Pâques 2014 ne déroge pas à la règle ! Au menu :

Premiers oeufs de nos poules mollets et légumes croquants pris en gelée

Brochettes d'agneau aux saveurs orientales préparées par Alice et pommes de terre sautées

Fromages, salade

Poule au chocolat et noisette proposée par Picard

Eh oui, vous avez bien lu : une délicieuse poule Picard en mousse au chocolat au lait et au praliné aux éclats de noisette, sur un biscuit noisette, insert crémeux chocolat-praliné, enrobage mousse au chocolat noir. Je vous la conseille vivement.

Et comme vous pouvez le constater, les mets traditionnels n'empêchent pas un certain renouveau.

poule chocolat praliné Picard (1)

 

Alors ce menu vous plait ? C'est parti pour la recette !

oeufs mollets et légumes croquants pris en gelée (2)

Oeufs mollets et légumes croquants pris en gelée

- 4 oeufs

- 1 poignée de petits-pois fraichement écossés

- 1 gros radis

- 1/4 sachet de gelée au madère

- de la morille déshydratée en moulin (Sabarot, le Comptoir de Mathilde...)

Sortir les oeufs du réfrigérateur 2 heures avant pour qu'il reprennent la température ambiante et n'éclate pas à la cuisson avec le choc thermique.

Préparer la gelée selon le mode indiqué sur le sachet : mélanger la gelée en poudre avec de l'eau froide. Porter à ébullition.

Verser dans des verrines à tapas et laisser refroidir 10 mn.

Porter une casserole d'eau à ébullition. Y jeter les petits-pois et les faire cuire 3/4 mn. Les rafraichir dans un bol d'eau froide.

Laver et équeuter le radis. L'émincer en tranches très fines.

Répartir les petits-pois et les radis dans chaque verrine. Faire prendre au moins 2 heures au réfrigérateur.

Porter une casserole d'eau à ébullition. Ajouter une cuillérée de vinaigre blanc  (qui permet de colmater les éventuelles fêlures des coquilles d'oeuf).

Déposer délicatement les oeufs dans l'eau et laisser cuire 5mn30. Retirer les oeufs. Les tremper dans l'eau froide.

Les faire rouler sur le plan de travail pour les écaler plus facilement. Les réserver, une fois écalés, à température ambiante.

Au moment de servir, déposer chaque oeuf dans une verrine.

Poudrer de morille déshydratée et servir.

 

vin St Joseph

Nous avons accompagné ce repas d'un Saint-Joseph 2011 de la Maison Nicolas Perrin.

Un vin 100% syrah, intense en fruits, bien présent mais qui ne domine pas les saveurs des plats. Très agréable !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

premiers oeufs de nos poules (2)

Posté par magkp à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 27 mars 2013

Pâques ou pas cap ?

En commençant ce billet, je me demandais combien étions-nous encore à célébrer Pâques. La famille éloignée, les activités des enfants, le recul de la religion dans notre quotidien ont, semble-t-il, raison de ces fêtes qui ont pourtant rythmé nos enfances et laissé des souvenirs impérissables de retrouvailles familiales. Apparemment, c'est un peu moins vrai dans les campagnes où les déjeuners dominicaux ont encore de beaux jours devant eux.

Alors, si vous recevez ce week-end, voici une sélection de recettes pour faire de ce déjeuner, un moment raffiné. L'occasion de découvrir ou redécouvrir des recettes déjà publiées...

gougères (6)

Mini-gougères

verrine gaspacho de betterave et pesto de roquette (1)

Verrines de gaspacho de betteraves et son pesto

salade retour de marché 001

Salade "retour du marché"

vous êtes plutôt carnivore :

carré d'agneau rôti (12)

Carré d'agneau en croûte de thym (en petit comité)

rôti de veau aux saveurs normandes 003

ou Noix de veau aux saveurs normandes (pour une grande tablée)

vous préférez le poisson (d'autant que lundi, c'est le 1er d'avril !) :

saumon à la crème de pommeau et à l'andouille de Vire (1)

Saumon à la crème de pommeau et à l'andouille de Vire, julienne de poireaux et de carottes (en petit comité)

saumon en croûte 002

ou Saumon en croûte aux petits légumes (pour une grande tablée)

Plateau de fromage & salade

tarte au café (2)

Tarte au café

Bon week-end de Pâques !

Posté par magkp à 08:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 22 avril 2011

Pâques au balcon ou au tison ?

Le dimanche de Pâques est l'occasion pour bon nombre d'entre nous de se réunir en famille autour d'un bon déjeuner. Voici quelques idées pour celles et ceux qui n'en auraient pas (cliquez sur la photo poour découvrir la recette). Une occasion de découvrir ou redécouvrir certaines recettes que j'affectionne particulièrement...

Pour ouvrir l'appétit...

oeufs de caille et saumon fumé en gelée

oeufs_de_caille_en_gel_e

ou verrines de crème de foie gras sur un lit de confit de figues

cr_me_au_foie_gras__confit_et_cr_me_de_balsamique__2_

 

Pour commencer...

salade "retour du marché"

salade_retour_de_march__001

ou salade aux ris de veau

salade_aux_ris_de_veau__1_

ou velouté de fanes de radis

velout__de_feuilles_de_bettes__2_

Pour continuer...

navarin d'agneau printanier

navarin_d_agneau_007

lapin gariguette et pommes de terre sautées

lapin_gariguette__2_

ou joues de porc au cidre

joues_de_porc_au_cidre_et_aux_deux_pommes__9_

Fromages et salade

plateau_de_fromages__2_

Et pour finir...

cloche aux fraises et à la pistache

2006_04_16___buffet_du_bapt_me_de_Cl_ment_et_Romain_006

Paris-Brest

Paris_Brest__2_

fraisier

fraisier__23_

ou trois chocolats

trois_chocolats__8_

Après de tels agapes, une sieste s'impose !

Bon week-end de Pâques !

Posté par magkp à 08:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 2 avril 2010

Les aspics font leur come-back - ou la saga des apéros continue

Pour beaucoup d'entre nous, Pâques - comme Noël - est un moment de retrouvailles, en famille, autour d'un bon repas. A cette occasion, je vous propose un apéritif facile à réaliser : les oeufs de caille et saumon fumé en gelée.

Avec la vogue des moules souples, les apics, très tendance il y a une vingtaine d'années sur nos tables, ont toutes les raisons de faire leur come back, tant il devient aisé de les démouler. Préparées au minimum la veille, ces petites bouchées se consomment sans modération !

oeufs_de_caille_en_gel_e

Oeufs de caille et saumon fumé en gelée

pour une plaque de 20 mini-muffins (90 cl soit 4,5 cl chaque empreinte) :

- 1/2 sachet de gelée au madère

- 200 ml d'eau

- 20 oeufs de caille

- 150g de saumon fumé

- qs de ciboulette ou d'aneth

Déposer la plaque à muffins sur une plaque alu perforée.

Faire chauffer l'eau au micro-ondes. Ajouter la gelée en poudre et bien mélanger. Laisser tiédir.

Faire cuire les oeufs de caille dans une casserole d'eau bouillante pendant 3 minutes.

Les refroidir immédiatement à l'eau froide pour faciliter l'écalage.

Les écaler avec minutie.

Hacher le saumon fumé en dés (opération très rapide dans le Quick Chef 3 de Tupperware).

Ciseler l'aneth ou la ciboulette.

Déposer un peu d'herbe aromatique dans le fond de chaque empreinte, puis un oeuf de caille.

Remplir du hachis de saumon.

Verser dans chaque empreinte la gelée refroidie de manière à ce qu'elle recouvre le saumon.

Faire prendre au réfrigérateur au moins 6 heures.

Démouler délicatement et servir.

 

recette extraite du livre 52 recettes mini, un max d'idées gourmandes de Tupperware

************************

Et pour votre repas de Pâques :

une farandole d'apéros

salade "retour du marché" ou bouchées à la reine

couronne d'agneau juste rôtie et parfumée au thym, semoule et brochettes de légumes

fromages

dôme à la mangue et aux fruits de la passion (à défaut du dôme fraises-pistache, vraiment pas mal non plus, mais Pâques tombe, cette année, bien trop tôt pour manger des fraises françaises !)

Posté par magkp à 09:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 24 avril 2009

Dans la série "cuisine recyclée"...

Certes, je ne suis pas une reine dans l'art du recyclage. Néanmoins, je déteste jeter des aliments. Or, en rentrant de notre week-end de Pâques, force a été de constater que nous croulions sous le chocolat !

Je ne sais pas si, chez vous, c'est pareil mais, chaque année, les enfants n'ont toujours pas fini leurs chocolats de Noël que Pâques arrive entraînant avec lui, sa horde d'oeufs, de cloches, de lapins, de poules... en chocolat !

Le souci, c'est que si mes petits loups sont enchantés de chercher des oeufs dans le jardin, ils ne se précipitent pas pour les manger... Et dire qu'à mon époque, le soir, il ne restait plus rien ! Etais-je moins difficile... ou alors moins gâtée ??? Il faut le croire !

Toujours est-il que, devant tant de victuailles, il a fallu que je me décide. Et comme nous partions en vacances et que le frigo regorgeait d'oeufs (comment m'y suis-je prise dans mes courses ???), la solution a été toute trouvée !

Je vous présente donc le moelleux aux Pères Noël et autres sujets en chocolat de Noël, qui marche tout aussi bien avec des lapins, des cloches ou des oeufs de Pâques !

moelleux_aux_sujets_en_chocolat__5_

Moelleux aux Pères Noël et autres sujets en chocolat de Noël ou de Pâques !

pour un moule de 20 cm (modèle Marguerite 120 cl Flexipan de Demarle)

- 200g de sujets au chocolat

- 140g de beurre demi-sel

- 4 oeufs

- 70g de farine

- 40g de sucre (car les sujets en chocolat sont déjà très sucrés contrairement au chocolat pâtisssier)

Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante) ou 200° (position classique).

Dans une jatte, faire fondre au micro-ondes le chocolat.

Ajouter le beurre pommade. Bien mélanger.

Dans un cul de poule, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre.

Incorporer le mélange oeufs/sucre au chocolat/beurre.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à l'appareil.

Verser dans le moule et faire cuire à four chaud pendant 25 minutes.

Le moelleux est cuit quand la lame ressort légèrement humide.

Laisser tiédir quelques minutes puis démouler sur une volette, le temps de le refroidir complètement.

PS : Ce moelleux a été aussi l'occasion pour moi de tester ce moule marguerite en Flexipan. Et je dois dire que j'en suis ravie : démoulage parfait, aspect brillant, gâteau fondant en bouche et légèrement croustillant à l'extérieur. Rien à voir avec les moules en silicone achetés à bas prix en supermarché ! Me voici convaincue ! 

Posté par magkp à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 10 avril 2009

Menus de Pâques

Cette année, je rejoindrai la Normandie pour ce long week-end pascal. Je ne serai pas aux fourneaux, mais vous propose deux menus pour fêter Pâques en famille.

Champagne & ses tuiles de comté aux griottes

Salade "retour du marché"

salade_retour_de_march__001

Saumon en croûte et sa julienne de légumes

saumon_en_cro_te_001

Fromages

Trois chocolats

trois_chocolats__4_

Café et meringues

meringues__11_

 

*******

 

Noix de Saint-Jacques à la crème safranée

saint_jacques___la_cr_me_safran_e_002

ou

Feuilleté de saumon aux herbes

feuillete_saumon

Noix de veau aux saveurs normandes

r_ti_de_veau_aux_saveurs_normandes_003

Fromages et salade

Verrines de fraises à la pistache

verrine_de_fraises___la_pistache__3_

Café et macarons

novembre_2008___macarons_au_pain_d__pice_et___la_figue__2_

Bon dimanche pascal !

Posté par magkp à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 20 mars 2008

Déjeuner de Pâques en famille

A l'occasion de Pâques, voici un petit menu assez simple à confectionner et qui devrait remporter un vif succès auprès de toute la famille.

Champagne & assortiments d'amuse-bouches
(dés de foie gras poêlés sur lit de confit de mangues ou de figues,
tartares de Saint-Jacques,
verrines de guacamole, caviar de tomates séchées et chair de crabe)

mises_en_bouche_diverses__2_

*******

Saumon fumé tout simplement

saumon_fum___3_

*******

Epaule d'agneau au four et paillassons de pommes-de-terre et courgettes

paillassons_de_pommes_de_terre_et_courgettes_003

*******

Plateau de fromages

*******

Mousse au chocolat en coque

mousse_au_chocolat_de_P_ques_001

*******

Café et tuiles à l'orange

tuiles_orange_016

Joyeuses Pâques à tous !

Posté par magkp à 14:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 14 avril 2006

Joyeuses fêtes de Pâques !

oeufs_de_p_ques_005

Que faire lorsque le jour de Pâques est synonyme de fête de famille, d'invitation chez sa soeurette, non seulement pour son anniversaire (à la soeurette, suivez !), mais surtout pour le baptême de ces bouts-de-chou dont l'un est son filleul ??? Apporter les desserts bien sûr !

J'ai donc passé ce jeudi (jusque tard dans la soirée) à confectionner deux gâteaux, l'un au chocolat, l'autre fraise-pistache, dont je vous dévoilerai les recettes, les photos et... mes déboires (et il y en a eu !) prochainement. Il me reste encore à confectionner une tarte, samedi soir, je pense.

Voilà, ce petit bllet, juste pour vous mettre l'eau à la bouche...

Et pour les personnes qui reçoivent et ne savent toujours pas ce qu'elles cuisineront, vous trouverez des idées ici et ! Ou encore là, et , et là aussi !

 

Bonnes vacances pour certains, bonnes escapades pour d'autres et bon week-end pour tous !

Posté par magkp à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :