mardi 16 octobre 2007

Une purée aux couleurs automnales

A la saison, cette purée est un classique à la maison. Elle accompagne à merveille un rôti de veau Orloff, un rostbeef...

Purée de potiron (ou de potimarron)

Pour 4 personnes :

- 500g de potiron

- 500g de pommes-de-terre

- 75 / 100 g de beurre demi-sel

- 1 poignée d'emmental râpé ou d'un mélange emmental-comté-parmesan

Eplucher et couper en cubes le potiron et les pommes de terre.

Mettre à cuire 8 minutes, dans le panier vapeur de la cocotte-minute.

Les écraser à la fourchette et ajouter le beurre. Ajouter le fromage râpé emmental et bien mélanger. Servir chaud.

PS : Vous pouvez aussi transformer cette purée en gratin. Pour cela, une fois les légumes écrasés, ajouter 1 oeuf battu et de la crème fraiche. Verser dans un plat et parsemer d'un mélange de comté et de parmesan râpés. Faire gratiner au four.

 

Photo 012

 

Posté par magkp à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


samedi 21 juillet 2007

Un plat complet pour le dîner

Le retour de la pluie me donne envie de manger chaud. Une belle botte de poireaux, une pâte à foncer ou brisée déjà prête et des crottins de chève aux lard : voilà de quoi préparer illico presto le dîner !

tarte_aux_poireaux_et_crottin_de_ch_vre

Tarte aux poireaux et au chèvre lardé

- une pâte brisée

- 3 gros poireaux

- 1 cuillerée à soupe de farine

- 18 cl de lait

- 12 cl de crème fleurette

- 1 œuf

- 250g d'allumettes de lardons

- 4 crottins de chèvre au lard

- 25g de beurre

- sel, poivre (ou piment d'Espelette)

Préchauffer le four, position classique, à 190°.

Laver les poireaux et les couper en rondelles.

Faire fondre le beurre dans une poêle. Lorsqu'il mousse, ajouter le poireau. Faire cuire à feu doux environ 30 minutes, jusqu'à ce que les poireaux soient bien tendres.

Ajouter la farine et bien mélanger,  puis feu éteint, le lait, la crème et l'oeuf. Saler modérément, poivrer.

Foncer un moule à tarte en tôle préalablement beurré et fariné avec le fond de pâte.

Répartir les lardons sur toute la surface. Couvrir de poireaux. Déposer les fromages de chèvre et enfourner sur la grille du bas du four 45 mn.

Servir.

*******************

Et pour les inconditionnels du fait maison, voici la recette de la pâte à foncer. La pâte brisée se fait de la même façon mais contient, en plus, un jaune d'oeuf détendu à l'eau. On ne met pas le blanc d'oeuf qui imperméabilise la pâte et la durcit.

Pâte à foncer :

 

- 200g de farine

- 100g de beurre

- 1 pincée de sel

- 5 cl d’eau froide

Dans une jatte, mélanger la farine, le sel et le beurre en parcelles. Ecraser le beurre partiellement du bout des doigts et le répartir dans la farine.

 

Verser l’eau lentement sur le mélange. Mélanger rapidement pour obtenir un amalgame de pâte puis une masse. Fraiser sans trop insister (juste pour bien amalgamer le beurre), ni pétrir (elle chaufferait ou développerait de l'élasticité et se rétracterait ensuite) et former une boule homogène.

 

Laisser éventuellement raffermir la pâte 30 minutes s'il fait très chaud (elle doit être souple mais pas molle). Sinon l'abaisser de suite.

 

Les pâtes brisées et à foncer se cuisent généralement avec garniture 25 minutes à 220°. Le temps est augmentée à température plus basse, comme dans cette recette.

 

Ces pâtes se congèlent très bien, crues, sous forme de boule ou préétalées et roulées sur une feuille de papier sulfurisée.

Posté par magkp à 15:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 14 mai 2007

Vite préparé !

Que ce soit pour un déjeuner en famille ou un dîner entre amis, le filet mignon de porc est un morceau de viande très pratique à cuisiner, que j'affectionne particulièrement. En voici une énième version, toujours aussi succulente.

filet_mignon_de_porc_aux_champignons__4_

Filet mignon de porc aux champignons

- 1 filet mignon de poc

- 3/4 tranches très fines de poitrine fumée

- 250g de champignons (Paris, cêpes, morilles...) ou, hors saison, 1 petite boite de cêpes déshydratés + 1 de champignons de Paris

- 3 cuillères à soupe de Boursin Cuisine Champignons, Trois poivre ou Echalotte/ciboulette

- 1 petit oignon

- 10 cl de crème fraiche entière

- 25g de beurre

- 1 cuillère à soupe d'huile

- sel, poivre

Réhydrater les cêpes en suivant les consignes sur l'emballage.

Eplucher et émincer l'oignon.

Barder le filet mignon de poitrine fumée. Ficeler si nécessaire.

Dans une cocotte, faire revenir le filet mignon de tous côtés dans le mélange de matière grasse. Saler, poivrer.

Oter et jeter dans la cocotte non lavée l'oignon et les champignons. Saler, poivrer. Laisser revenir quelques minutes.

Ajouter le filet mignon, le jus rendu, le Boursin Cuisine et délier avec un peu de crème fraiche.

Laisser mijoter à feu moyen une demi-heure.

Servir avec des pommes-de-terre sautées ou des haricots verts frais.

PS : vous l'avez compris, c'est la qualité des champignons qui apporte la saveur à ce plat. N'hésitez pas à choisir de bons champignons pour un repas particulier et des champignons en boite pour un repas ordinaire (comme sur la photo d'ailleurs !)

Posté par magkp à 14:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 13 octobre 2006

Mignon et si fondant....

Le filet mignon de porc est un morceau pratique à cuisiner car assez rapide. Grillé, en cocotte ou au four, lardé ou encore habillé d'une pâte feuilletée, il se plie à toutes les cuissons... et toutes les sauces : avec une concassée de tomates bien relevée, de la crème et de la moutarde ou du curry, toutes sortes de fromage...
Vous l'accompagnez de pommes-de-terre sautées, de pâtes ou de fagots de haricots verts, c'est selon votre humeur et vos envies !


Filet mignon lardé au roquefort

- 1 filet mignon de porc
- 5 tranches fines de poitrine fumée
- 1 oignon
- 3 cuillérées de crème fraiche
- 100g de roquefort
- 50g de beurre
- sel, poivre

Enrouler la poitrine fumée autour du filet de façon à le couvrir. Le ficeler au besoin.
Emincer l'oignon.

Dans une cocotte ou une sauteuse, faire fondre le beurre et y faire colorer l'oignon et le filet de tous côtés.

Saler, poivrer.

Ajouter le roquefort coupé en dés et la crème. Couvrir et laisser cuire à feu doux une petite demi-heure.

Trancher et servir rapidement avec des tagliatelles.

Posté par magkp à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 21 septembre 2006

C'est très riche, mais qu'est-ce que c'est bon !

N'en déplaise aux puristes, le croque-monsieur n'est pas forcément composé d'une tranche de jambon et de gruyère entre deux tranches de pain de mie ! Même s'il fut inventé ainsi au début du siècle dernier dans une brasserie parisienne du boulevard des Capucines afin d'être englouti par des messieurs trop pressés pour prendre le temps de le déguster avec des couverts.
On peut donc se faire plaisir de dix milles façons, selon nos humeurs ou... ce qu'il reste dans le frigo ! Et c'est ce qui en fait un plat express sympathique !

Pour ma part, je le prépare de manière "traditionnelle" lorsque j'utilise le toaster, mais si je souhaite quelque chose de plus consistant, je préfère cette variante ("normande" ?) à cuire au four. Avec une salade, ce croque-monsieur est vraiment délicieux !

croque_monsieur_003

Croque-monsieur gourmand

(pour 1 croque-monsieur)

- 2 tranches de pain de mie ou de pain de campagne
- de l'emmental râpé
- 2 cuillères de crème fraiche épaisse
- 1 tranche de jambon
- sel, poivre

Dans un bol, fouetter de la crème et de l'emmental. Assaisonner.
Etaler une bonne cuillère du mélange sur un côté de chaque tranche de pain.
Déposer la tranche de jambon pliée en 2 sur l'une. Recouvrir de la seconde tranche de pain, le côté avec le mélange crème-fromage sur le dessus.
Enfourner à four chaud (200°) pour 10-15 minutes ( le temps que le dessus soit bien doré). Déguster avec une salade verte.

Posté par magkp à 13:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


vendredi 8 septembre 2006

Une tatin pour le dîner.

Pratique parce qu'elle est rapide à préparer et qu'elle permet de liquider des restes, la raclette renversée est une tarte qui plaît à toute la famille. A accompagner d'une salade verte, voilà un dîner tout trouver !

tatin_de_pommes_de_terre_004

 

Raclette renversée renversante

- de la pâte feuilletée

- 4 pommes-de-terre cuites à l'eau ou la vapeur

- 3 tranches de jambon cru ou 8 tranches de poitrine fumée

- du fromage à raclette, du Mobier, du fromage de chèvre type Sainte-Maure, du bleu...

- du fromage râpé

- éventuellement, 2 tomates

- 2 oeufs

- 20 cl de crème fraiche

- sel, poivre

Préchauffer le four à 220°.

Tapisser le fond d'un moule à manqué ou à tatin de tranches de jambon.

Recouvrir de fromage râpé puis d'une couche de pommes de terre coupées en tranches moyennes ( ou une couche alternée tomates/pommes-de-terre).

Ajouter le fromage à raclette préalablement coupé en tranches moyennes.

Dans un bol, battre les oeufs et la crème fraiche. Assaisonner. Répartir l'appareil dans le moule.

Recourir de la pâte feuilletée et la border à l'intérieur.

Faire cuire pendant 25 minutes.

Cette recette provient du site Marmiton, mais je la modifie allègrement suivant le contenu du frigo.

lundi 28 août 2006

Des croés pour changer

Connaissez-vous les croés ? J'ai découvert ces pâtes au supermarché. Ce sont des pâtes savoyardes au blé, légèrement grillées.

Croés à la savoyarde

- 300g de croés

- 200g de lardons

- 1 demi-reblochon

- 1 oignon

Eplucher et émincer l'oignon.

Dans une poêle, faire revenir l'oignon émincé avec les lardons. Ajouter les croés puis 1 litre d'eau salée bouillante.

Laisser cuire, à couvert, jusqu'à absortion complète du liquide.

Pendant ce temps, couper les reblochon en dés.

L'ajouter aux pâtes, bien mélanger et servir aussitôt.

Posté par magkp à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 16 mai 2006

Un poisson vite préparé

Voilà une recette que je tiens de ma mère qui préparait ainsi les filets de poisson blanc le soir en semaine quand elle n'avait que peu de temps pour cuisiner.

Filets de cabillaud à la crème

Pour 4 personnes :

- 600g de filet de cabillaud (ou de lieu jaune, lieu noir...)

- 2 tomates

- 2 belles louches de crème

- 1 échalote

- du beurre

- sel, poivre

Faire revenir une échalotte émincée dans du beurre.

Y ajouter les filets de poisson et les quartiers de tomates. Faire dorer. Saler, poivrer.

Laisser cuire 10 mn à feu doux. Verser la crème. Laisser chauffer quelques minutes. Servir avec un riz nature.

Posté par magkp à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 5 avril 2006

Quand le perche danse la salsa !

Finis les poissons en sauce de l'hiver ! Avec les premiers rayons de soleil, vous voilà avec des envies de douceur, de fraicheur, de légèreté.

Inspiré d'une recette de filets de poisson à la créole (Prima maison numéro 5 de février-avril 2006) qui, malheureusement ne convient pas trop à des petits bouts de choux, ce pavé de perche servi avec de la polenta ravira vos papilles ! Et, en plus, ce plat est très rapide à préparer.

pavés de perche et polenta (1)

Pavés de perche ensoleillés et polenta

pour 4 pers. :

- 4 pavés de perche de 150g chacun (ou autre poisson blanc)

- 2 tomates

- 1 belle échalote

- 2 cuillères à soupe de câpres

- 2 cuillères à soupe de jus de citron vert

- 7 cuillères à soupe d'huile d'olive

- fleur de sel, poivre

- 125g de polenta précuite

Faire cuire la polenta dans un grand volume d'eau salée, 5 mn (vor indication paquet). Verser dans un plat carré et laisser tiédir.

Laver et couper les tomates en dés. Peler et émincer l'échalote.

Dans un saladier, mélanger l'échalote, les tomates, les câpres, le jus de citron, 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, sel et poivre. Réserver à température ambiante.

Couper la polenta en triangles. Les badigeonner d'huile et les faire dorer à la pôele ou sur un grill.

Dans une seconde poêle, faire chauffer les 3 cuillères d'huile d'olive restantes et y faire cuire les pavés de perche 3 minute par face  environ.

Ajouter le mélange tomates-échalote-câpres en fin de cuisson (ou seulement, sur l'assiette, avant de servir, si vous préférez).

Servir avec la polenta.

Pour une première préparation de polenta, je n'ai pas été déçue. Le goût et la texture ont plu à toute la famille. Céréale adoptée ! Quant au poisson, un soir d'été, j'essaierai la version donnée dans le magazine, avec citron vert entier, piment et roquette.

Posté par magkp à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 22 mars 2006

Chic ou rustique, l'oeuf cocotte

Voilà un plat que j'adore préparer les soirs de semaine quand on n'a pas trop faim et qu'on a envie d'un dîner réconfortant quand même. J'ai mis longtemps avant de réussir parfaitement la cuisson des oeufs. Les blancs ne l'étaient pas assez, les jaunes trop... Une vraie galère avant que je comprenne qu'il fallait cuire les oeufs en deux temps, blanc et jaune à part, et ne pas recouvrir de fromage râpé même si c'est plus gourmand.

oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(3)

Oeuf cocotte

Par personne:

- 1 à 2 oeufs

- 1 cuillérée à soupe de crème crue ou fraiche

- au choix et selon ses envies : 1 demi-tranche de jambon cru ou de poitrine fumée, 1/2 tomates coupe en brunoise ou 1 cuillérée à café de caviar de tomate, de la ciboulette hachée, 1 cuillérée à soupe d'épinards déjà cuits, quelques miettes de roquefort, quelques lamelles de foie gras, quelques lamelles de truffes à l'huile ou fraiche...

- sel, poivre ou piment d'Espelette (selon la garniture choisie)

Préchauffer le four à 200° en chaleur tournante. Glisser un dans un plat à four rempli au 2/3 d'eau.

Tapisser la cocotte de jambon.

Ajouter la crème et la garniture choisie.

Casser l'oeuf en séparant le blanc du jaune. Verser le blanc sur la crème. Réserver le jaune.

Déposer la cocotte dans le bain-marie.

Faire cuire 8 minutes (compter 2 minutes de plus pour 2 blancs d'oeuf).

Déposer délicatement le jaune sur la garniture. Poursuivre la cuisson 2 mn.

Servir avec des tartines de pain bien frais.

oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(1) oeuf cocotte jambon cru épinards chèvre(2)