vendredi 17 avril 2009

Comment ne pas paniquer lors d'un apéro improvisé ?

Vous ai-je déjà dit qu'à chaque fois que je prépare une tarte salée pour le dîner, je confectionne en même temps des petites tartelettes avec les chutes de pâte brisée ? (oui, ici, mais se répéter ne peut pas faire de mal !)

Avec un découpoir, je forme autant de fonds de tartelette que de pâte restante. Je fonce les empreintes des moules à mini-tartelettes (les plaques Flexipan et Silform de Demarle sont parfaites pour ce genre d'utilisation). Je garnis.
Une dizaine de minutes au four pour les précuire et hop ! au congélateur une fois refroidies. Il suffit ensuite de les enfourner, non décongelés, 5 à 10 minutes à 180°.

Voilà donc mon secret pour ne pas paniquer lors d'un apéro improvisé !

Bien sûr, ce conseil ne s'adresse pas à celles qui utilisent des pâtes industrielles roulées car là, pas de rab ! Mais c'est peut-être une occasion pour se mettre à la pâte brisée ! C'est si simple, si rapide et tellement meilleur.

En réalisant de la pâte avec une plaquette de beurre de 250g, vous obtenez deux fonds de tarte (dont un que vous pouvez congeler, roulé dans du papier sulfurisé pour une utilisation ultérieure, les jours où vous êtes pressée) et suffisamment de pâte pour les fameuses mini-tartelettes pour l'apéro.

tartelettes_diverses__2_

Et pour les garnitures, me direz-vous ?

Rien de plus simple : la quiche lorraine, qui se décline à l'infini !

Aux poireaux, au saumon, au saumon/poireaux, au fromage (du comté fraichement râpé par exemple, ou encore du roquefort émietté dans l'appareil), aux tomates cerise, avec ou sans thon...

Et il y a aussi la tarte à l'oignon, la tarte renversée aux oignons rouges ou aux pommes et boudin noir, ou encore à l'échalotte...

Vous n'avez donc plus d'excuses pour le prochain apéro !

Posté par magkp à 07:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


vendredi 13 mars 2009

Une tarte à décliner en toute saison

Envie d'un dessert bien gourmand pour le déjeuner ? Si vous avez des bananes et de la pâte brisée, rien de plus simple ! Pour le dessert, je vous propose une tatin de bananes !

J'aime faire des déclinaisons de tatin lorsqu'il me reste un peu de pâte brisée et quelques fruits dans la coupe (poires, pommes, bananes, abricots...).

Tatin de bananes (ou de tout autre fruit)

pour 4 gourmands :

- 4 bananes

- 1 fond de pâte brisée

- 50g de sucre

- 50g de beurre

Recouvrir le fond d'un moule de parcelles de beurre et de sucre.

Eplucher les bananes. Les couper en rondelles de 5 mm d'épaisseur environ.

Recrouvrir de bananes le mélange beurre-sucre en les faisant se chevaucher.

Déposer la pâte brisée.

Enfourner à four chaud (200°) pour 20 minutes.

Laisser tiédir.

Retourner sur le plat de service au moment du service.

Posté par magkp à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 28 janvier 2009

Des financiers colorés pour le goûter !

Un matin de décembre, alors que j'arpentais les Champs-Elysées, je me suis délectée d'un délicieux financier dont les couleurs rouge et verte ont ensoleillé ma journée ! Légèrement croustillant dehors, moelleux et parfumé à l'intérieur, ce petit financier avait un goût de "reviens-y" auquel je n'ai pu résister trop longtemps !

Voici ma recette à faire et refaire... avec excès !

financier_pistache_griottes__7_

Financiers à la pistache et aux griottes

pour 8 pièces

- 3 blancs d'oeuf (90g)

- 7 cuillères à soupe d'amande en poudre (60g)

- 4 cuillères à soupe de sucre (50g)

- 1 cuillère à soupe de farine (10g)

- 3 cuillères à soupe de beurre pommade (40g)

-1/2 cuillère à café de pâte de pistache

- 8 griottes surgelées (Picard)

Dans une jatte, mélanger au fouet les blancs d'oeuf avec l'amande. Incorporer un à un le sucre, la farine, le beurre pommade puis la pâte de pistache en veillant à bien mélanger entre chaque. Vous pouvez préférer le robot qui fera tout aussi bien l'affaire !

Remplir les empreintes d'un moule à financiers, à cakes (sur une hauteur de 0,5 cm) ou encore à madeleines.

Déposer dans chaque empreinte une griotte coupée en deux.

Enfourner pour 15 minutes à four chaud (180°).

Démouler et laisser refroidir sur une volette.

NB : si vous n'utilisez pas un moule en silicone, pensez à beurrer et fariner le moule au préalable.

PS : Pour renforcer le goût des amandes, vous pouvez torréfier la poudre en la passant quelques minutes au four (la laisser refroidir avant de l'ajouter au mélange) ou bien encore incorporer un beurre noisette plutôt que pommade.

Pour cela, faire fondre le beurre dans une casserole, à feu moyen, jusqu'à ce qu'il atteigne 135/140°.
Au fur et à mesure, le beurre va se dissocier : la caséine à la surface, le beurre clarifié (celui qui chauffe le plus) et le petit lait (celui qui brunit).
Pour obtenir un beurre noisette, il faut conserver ce petit lait car c'est lui prend cet arôme de noisette. Bien mélanger le petit lait en grattant le fond de la casserole avec une spatule en bois.
Laisser refroidir le beurre noisette avant de l'ajouter au mélange.

***************

Pour des financiers "nature", c'est ici !

vendredi 21 novembre 2008

Un classique à revisiter selon la saison

La crème brûlée, après une période très tendance, est restée inscrite sur bon nombre de cartes de restaurants et bistrots.

Simple et rapide à réaliser, elle a l'avantage de se décliner tout au long de l'année. Traditionnelle - à la vanille -, en entrée festive - au foie gras -, estivale - aux framboises -, automnale - à la crème de marron et aux brisures de marrons glacés ou encore au safran et pain d'épice.... Laissez libre cours à votre imagination !

cr_me_br_l_e_vanille__3_

 

 

Crème brûlée à la vanille - recette de base

pour 4/5 personnes :

- 5 jaunes d'œuf

- 40 cl de crème liquide

- 1 gousse de vanille

- 50g de sucre en poudre

- du sucre glace

1. Verser de l'eau sur 1cm de hauteur dans un plat à four pouvant contenir les 4 pots à crème brûlée ou à crème catalane.

Préchauffer le four à 160°avec le plat contenant l'eau (mais sans les pots bien sûr !).

2. Fendre la gousse de vanille. Faire chauffer la crème avec la gousse.

3. Dans une jatte, battre les jaunes et le sucre en poudre.

4. Verser la crème chaude tout en mélangeant.

5. Remplir les ramequins.

Les déposer dans le plat en ajoutant si besoin un peu d'eau chaude et les enfourner pour 30 minutes environ (les crèmes ne doivent pas trembloter quand on remue le pot).

6. Les sortir et les laisser refroidir.

Les entreposer ensuite pendant 1 heure au réfrigérateur.

7. Au moment du dessert, saupoudrer les crèmes de sucre glace et les brûler au chalumeau.

Servir immédiatement.

cr_me_br_l_e__7_

 

Crème brûlée au safran et pain d'épice

pour 4/5 personnes :

mêmes ingrédients, mais aussi :

- une pointe de couteau de safran

- une tranche de pain d'épice

cr_me_br_l_e__1_

Procéder de la même façon que pour la recette de base,

en ajoutant le safran dans les œufs sucrés (étape 3),

et en déposant dans chaque ramequin des brisures de pain d'épice avant d'y verser la crème (étape 5).

cr_me_br_l_e_marron_glac___2_

 

Crème brûlée aux marrons glacés

pour 4/5 personnes :

mêmes ingrédients,

- sauf sucre en poudre remplacé par deux cuillères à soupe de miel

- 4 marrons glacés

Procéder de la même façon que pour la recette de base,

en remplaçant le sucre par le miel (étape 3),

et en déposant dans chaque ramequin un marron glacé entier ou en brisures (selon les goûts) avant d'y verser la crème (étape 5).

Posté par magkp à 10:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 25 juillet 2008

Le plaisir d'un pesto maison

Hier matin, alors que je faisais des courses à l'hypermarché en vue de préparer un dîner entre copains samedi (je vous en reparlerai), je m'apprêtais à prendre un pot de pesto quand une dame (visiblement italienne, vu son accent chantant) m'interpelle :

"- eh bien, ils ne se gênent pas de vendre du pesto aussi cher ! (2,40€ le tout petit pot de rien du tout)

- oui, c'est vrai, mais c'est tellement bon que je me laisse tenter de temps en temps...

- mais, vous savez c'est très simple à réaliser ! J'en profite toujours quand je trouve du basilic pas trop cher.

- ah ???

- il suffit juste de mixer du basilic, des pignons de pin et de l'ail avec de l'huile d'olive. Vous ajoutez du poivre, vous versez ça dans un pot et vous recouvrez bien d'huile pour le conserver dans le frigo et c'est tout !

- eh bien, je repose tout de suite le pot et je m'y mets dès demain ! Merci Madame !"

Et voilà comment, je me suis retrouvée ce matin à préparer mon pesto ! J'ai suivi les indications de la Dame mais j'y ai ajouté du parmesan (était-ce un oubli de sa part ?)

Je vous donne une moyenne des proportions que j'ai trouvé sur le net, mais j'avoue que je l'ai fait à l'a peu près, ma balance ayant décidé de me lâcher au moment où j'allais peser les ingrédients !

pesto

 

 

Pesto maison

- un bouquet de basilic bien frais

- 50g de pignons de pin

- 50g de parmesan

- 1 gousse d'ail

- 7/10 cl d'huile d'olive

- poivre (pas ou peu de sel, le parmesan s'en charge)

Laver, sécher et effeuiller le basilic.

Eplucher et dégermer l'ail.

Dans un robot, déposer le basilic, l'ail, les pignons de pin et le parmesan coupé en morceaux.

Mixer tout en versant petit à petit de l'huile, jusqu'à obtenir la consistance d'une purée pas trop épaisse.

Saler et mélanger.

Verser dans un pot bien propre. Recouvrir du reste d'huile.

Conserver au réfrigérateur.

PS : Je ne sais pas combien de temps se conserve le pesto mais, vu comme il est bon, je crains qu'il ne fasse long feu !

Merci Madame l'inconnue de Carrefour !

Posté par magkp à 16:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 9 juin 2008

Une garniture toute rose : les radis glacés

Lors de notre escapade à la Côté Saint-Jacques en février dernier, nous avons découvert une autre façon de manger des radis : glacés. Un délice que je me suis empressée de réaliser.

A la manière des navets, voici donc des radis ronds glacés qui accompagnent merveilleusement bien un ris de veau simplement cuisiné en meunière ou encore un filet mignon de porc bonne femme.

radis_roses_glac_s

Radis ronds glacés

- une botte de radis ronds

- 25g de beurre

- 1 cuiller à moka de sucre roux en poudre

- 1 cuiller à café de vinaigre balsamique

- sel, poivre

Couper les fanes et la racine des radis. Les laver. Les essuyer.

Faire fondre le beurre dans une sauteuse. Lorsqu'il est mousseux, jeter les radis et les faire roser à feu moyen de tous côtés.

Ajouter le sucre et le vinaigre. Saler, poivrer. Bien mélanger.

Ajouter un petit fond d'eau dans la sauteuse. Courvir en laissant une petite ouverture (ou bien en utilisant un couvercle à trous) et laisser mijoter 10 minutes environ. Les radis doivent être légèrement fermes, le jus nappant comme un sirop.

Déguster sans attendre.

PS : sur la photo, j'ai mélangé radis et oignons nouveaux que j'ai préparés ensemble, dans la même sauteuse. Pas mal non plus !

A noter : ne prévoyez pas uniquement cette garniture pour votre plat car les intestins sensibles n'apprécient pas de grande quantité de radis glacés !

Posté par magkp à 07:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 6 juin 2008

Un filet mignon très printanier

Encore une recette de filet mignon ? Oui, parce que non seulement, à la maison, nous adorons ce petit morceau de porc mais, qu'en plus, comme je l'ai dit à plusieurs reprises, il est très rapide à cuisiner !

Voici une version printanière (je vous rappelle que jusqu'au 21, nous sommes encore au printemps !), à réaliser avec des légumes nouveaux. Le plus long reste l'épluchage !

filet_mignon_bonne_femme__2_

Filet mignon bonne femme

pour 2 personnes :

- 1 filet mignon de porc lardé (c'est-à-dire enveloppé de tranches fines de poitrine de porc fumée)

- 4/6 pommes de terre nouvelles à chair ferme

- 4 carottes nouvelles

- 1 botte d'oignons nouveaux

- deux noix de beurre ou deux cuillers d'huile d'olive

- 2 cuillers à soupe de fond de veau déshydraté (Maggi)

Couper les tiges des oignons et les peler.

Peler les pommes-de-terre et les carottes, les laver, les couper en cubes.

Les faire revenir dans une cocotte en fonte avec la moitié de matière grasse. Retirer et procéder de la même façon avec le filet mignon.

Ajouter les légumes. Saler, poivrer.

Verser un petit fond d'eau et une cuiller de fond de veau. Mélanger et laisser mijoter une petite demi-heure à feu doux.

Quand les carottes sont cuites (transpercer avec la lame d'un couteau), ajouter le fond de veau restant et laisser cuire quelques minutes à feu vif pour obtenir une sauce suffisamment épaisse.

Trancher la viande et servir chaud.

Posté par magkp à 07:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 2 juin 2008

Mange ta soupe !

Et, avec cette version de soupe, les gourmands ne vont pas se faire prier ! Cette soupe de fraises est rapide à faire, légère et délicieusement colorée. A déguster avec une quenelle de chantilly et une feuille de basilic pour le décor.

soupe_de_fraises

Soupe de fraises

- 250g de fraises

- 50g de sucre

- 1 pincée de poivre de Séchouan moulu (facultatif)

- 1 c à soupe de vinaigre balsamique (facultatif)

- 100g de crème fraiche

Laver et équeuter les fraises. Les couper en morceaux et les déposer dans un saladier. Ajouter le sucre et le poivre.

Passer au blender ou, à défaut au mixeur à pied jusqu'à obtention d'un mélange mousseux.

Faire réduire le vinaigre dans une casserole jusqu'à ce qu'il devienne sirupeux.

Monter la crème fraiche en chantilly.

Verser la soupe dans des assiettes creuses.

Ajouter un filet de réduction de vinaigre.

Déposer une quenelle de chantilly (réalisée avec deux cuillers à soupe).

Servir aussitôt.

***************

Régalez-vous aussi d'une poêlée de fraises aux copeaux de rhubarbe et vinaigre balsamique

Posté par magkp à 07:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 30 janvier 2008

Farandole de petits pots de crème

Pourquoi se ruer au rayon des laitages du supermarché alors que les crèmes maison sont si simples et si rapides à réaliser ? Comme de nombreuses mamans, je m'en étonne encore après avoir préparer, un soir où le frigo était vide, ces petits pots de crème au chocolat et à la pistache. De pures merveilles dont les enfants ont raffolé !

cr_mes_pistache___chocolat__15_

Petits pots de crème au chocolat et à la pistache

pour 6 pots (3 de chaque parfum) :

- 2+2 oeufs

- 20+20g de sucre

- 25+25 cl de lait

- 40g de chocolat pâtissier au lait (Jivara de Valrhona)

- 1 cuillère à soupe de pâte de pistache (bon ok, tout le monde n'en a pas dans son frigo !)

Glisser un plat avec de l'eau (bain-marie) dans le four. Préchauffer celui-ci à 180°.

Dans une jatte, battre 2 oeufs avec 20g de sucre.

Dans une casserole, casser le chocolat en morceaux, y ajouter 25cl de lait et faire chauffer tout en remuant. A ébullition, retirer du feu et bien mélanger.

Verser le chocolat au lait chaud sur les oeufs sucrés et bien mélanger.

Remplir 3 pots.

Procéder de la même manière avec  les oeufs, le sucre, le lait restant et la pâte de pistache : faire chauffer le lait et la pistache. Bien mélanger pour diluer la pâte dans le lait. Le verser sur le mélange oeufs/sucre et répartir dans 3 ramequins.

Déposer les 6 pots dans le plat avec l'eau et faire cuire au bain-marie pendant 15 minutes.

Sortir du four. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur avant de déguster.

Pensez à varier les parfums: vanille (une gousse fendue dans le lait), café (une cuillère à soupe de café lyophilisé dans le lait chaud), eau de fleur d'oranger, eau de rose...

cr_mes_pistache___chocolat__22_

Posté par magkp à 09:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 25 octobre 2007

Un dessert rapide à préparer

L'achat de petits verres à tapas m'a donné envie, ce dimanche, de préparer un dessert individuel. Mais pas question d'y passer la matinée !

Des pommes de Normandie, de la glace au caramel au beurre salé, du pain d'épice, voilà une verrine aux couleurs chatoyantes de l'automne !

verrine_pommes_et_caramel_au_beurre_sal___2_

Verrine pommes et caramel

pour 4 desserts :

- 3 belles pommes (boskoop, reine des reinettes, reinette du Canada...)

- 4 quenelles de glace au caramel au beurre salé

- une noisette de beurre

- 2 tranches de pain d'épice

Peler et couper les pommes en gros dés.

Faire fondre le beurre dans une poêle et faire dorer les pommes de tous côtés. Poursuivre la cuisson à feu doux une bonne dizaine de minutes.

Préparer 4 quenelles de glace. Les réserver au congélateur.

Faire griller les tranches de pain d'épice au grille-pain. Les couper en 4 mouillettes.

Dans les verres à tapas, déposer un lit de pommes. Ajouter une quenelle de glace et 2 mouillettes de pain d'épice.

Servir sans attendre.

PS : la photo n'est pas révélatrice du dessert car la glace a déjà fondu et recouvert le doré des pommes au moment de la prise de vue ! Cela n'empêche qu'il s'agit d'un très bon dessert à refaire de toute urgence !

Posté par magkp à 10:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]