mardi 20 mars 2007

Des restes de pain pour se régaler !

Je vous ai déjà parlé du livre 100% excellent ! aux éditions Bayard Jeunesse.

Une recette a retenu toute l'attention des enfants qui se sont amusés à préparer cette "drôle de gadoue de pain" et se sont empressés de déguster leur goûter : le pudding !

g_teau_de_pain_002

Le pudding

- une baguette rassis

- 4 oeufs

- 125g de sucre en poudre

- 1 l de lait

- 1 gousse de vanille

- 1 cuillère à soupe de rhum

- 1 poignée de raisins blonds

Couper la baguette en morceaux.

Verser le lait dans une casserole. Gratter la gousse de vanille et la plonger dans le lait. Faire chauffer le lait, sans le laisser bouillir.

Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le sucre et fouettter le tout.

Verser doucement (avec l'aide des parents) le lait sur le mélange oeufs-sucre en mélangeant.

Ajouter le rhum et les raisins. Mettre le pain à ramollir dans l'appareil.

Laisser reposer une bonne demi-heure.

Allumer le four à 200°.

Ecraser le pain à la fourchette. L'ensemble semble encore très liquide, mais ça n'est pas un souci !

Beurrer un plat à gratin. Y verser la préparation et saupoudrer de sucre.

Faire cuire à four chaud pendant 45 minutes.

Posté par magkp à 11:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


mardi 6 mars 2007

En souvenir d'un fin cordon bleu

A toi, David.

Emporte cette douceur là où tu vas. Toi qui adorais le citron et la noix de coco, je sais que tu aimais ce gâteau.

gateau_macaron_de_fred_002

Gateau façon macaron de Fred

Pour le fond :

- 70 g de sucre

- 200 g de farine (attention à ne pas trop en mettre!)

- 150 g de beurre

- 1 cuiller à café de levure

- 4 jaunes d'œufs (les blancs serviront pour le dessus)

Pour la garniture :

- du lemon curd (la recette se trouve ici) ou de la confiture de votre choix (à la mûre, sur la photo)

Pour le dessus :

- 4 blancs d'œufs battus en neige

- 200 g de sucre

- 200 g de noix de coco râpée ou de poudre de noisettes ou de poudre d'amandes.

Commencer par le fond du gâteau. Mélanger tous les ingrédients ensemble. Etaler uniformément cette préparation au fond d’un moule rond et bien lisser. Recouvrir d'une couche de lemon curd ou de confiture (env. 3/4 mm d’épaisseur), sauf sur les bords (sinon, ils ne montent pas).

Préparer ensuite le dessus du gâteau. Pour cela, mélanger tous les ingrédients ensemble. Verser cette préparation dans le moule, en commençant par les bords. Bien lisser.

Faire cuire 40 minutes à 175° (th 6-7) dans la partie haute du four. Surveiller. Démouler à chaud. Déguster froid.

Posté par magkp à 15:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 21 février 2007

Ah quel délice !

Le lapin aux pruneaux fait partie de ces plats qui me rappellent inévitablement ma grand-mère. Une odeur qui embaume la maison, des couleurs qui éveillent les papilles, un mélange de pruneaux, de carottes et de cidre qui apporte une saveur sucrée à la chair du lapin, moelleuse et fondante... Hummm, rien que de l'écrire j'en ai l'eau à la bouche et une envie soudaine de tremper un morceau de pain dans la cocotte !

Ma grand-mère préparait son civet avec de l'eau ou du bouillon (c'est qu'à la campagne, on faisait attention aux dépenses et, alors que, depuis quelques années, on a tendance à cuisiner ces plats mijotés traditionnels au vin, beaucoup d'entre eux étaient préparés à l'eau). Pour ma part, j'ai choisi de le faire au cidre, pour gagner en saveurs, parce que, contrairement à elle, je n'ai ni lapin de ma production, ni carottes de mon jardin.

lapin_aux_pruneaux_003

Lapin aux pruneaux

- 1 lapin

- 200g de lard fumé

- 1 gros oignon

- une dizaine de pruneaux

- 3 carottes (ou, au moins 2 par personne, si vous décidez de ne pas ajouter de légumes en accompagnement)

- 50 cl de cidre brut ou bouché de Normandie

- 2 cuillères à soupe de farine

- un bouquet garni

- un peu d'huile

- 50g de beurre

- sel, poivre

Découper le lapin en morceaux.

Eplucher et émincer l'oignon. Eplucher et détailler en rondelles les carottes.

Détailler le lard en lardons.

Dans une cocotte, faire fondre la matière grasse. Y faire colorer le lapin de tout côté. Retirer et réserver.

Faire revenir les lardons, l'oignon et les carottes. Remettre le lapin.

Saler, poivrer. Singer la viande (saupoudrer de farine). Recouvrir de cidre.

Ajouter les pruneaux (dénoyauités ou non) et le bouquet garni.

Laisser mijoter 1 bonne heure et demi (un couteau doit transpercer les carottes) et déguster.

Posté par magkp à 11:37 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 17 février 2007

Notre table voit la vie en jaune

Le soleil est au rendez-vous depuis deux jours, qui illumine nos jardins, nos maisons et jusqu'à nos tables !

De grandes assiettes jaune et orange, idéales pour des présentations de desserts gourmands ou de plats très garnis. Très pratiques aussi pour la raclette.

table_marron_jaune_009

table_du_28_juillet_2007__2_

shopping : assiettes, verres et couverts (photo 2) Guy Degrenne, couverts (photo 1) en argent massif de famille, nappe AM-PM.

Posté par magkp à 08:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 15 février 2007

Vif succès pour le cake au chocolat

Voilà un mercredi de plus, passé dans la cuisine avec les enfants !

Dois-je vous raconter la petite histoire qui va avec la recette du goûter de ce jour, celle où nous étions partis pour préparer des rochers choco-noisette extraits du livre 100% excellent !*,et où nous nous sommes aperçus, mais un peu tard, qu'on ne nous y reprendrait plus ! qu'il ne fallait pas faire fondre le chocolat mais le râper ?
Je me suis alors souvenue du cake de Valrhona plusieurs fois cité ces derniers temps (ici, et encore là) et nous nous sommes donc rabattus tant bien que mal (car il ne faut pas battre les blancs en neige, pas non plus 150g de chocolat fondu, mais un mélange chocolat - cacao en poudre) sur ce gâteau.

Sans aucun regret d'ailleurs ! Moelleux, avec juste ce qu'il faut de sucre, ce cake est parfait pour le goûter.

cake_au_chocolat_fa_on_Valrhona_001

Cake au chocolat façon Valrhona

- 150g de chocolat pâtissier
- 3 œufs
- 50g de miel liquide
- 80g de sucre
- 50g de poudre de noisettes
- 80 g de crème liquide entière
- 50 g de beurre demi-sel fondu
- 80 g de farine
- 5 g de levure chimique

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger les jaunes d'oeufs, le miel et le sucre. Ajouter la poudre de noisettes, la farine et la levure.

Faire fondre le beurre et le chocolat. Les verser dans l'appareil, ainsi que la crème. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à l'ensemble.

Verser dans un moule à cake et enfourner pour 45 minutes environ.

Laisser tiédir et démouler sur une grille.

* un très bon livre de cuisine : pratique parce que chevalet, complet avec ses 120 recettes salées et sucrées, faciles à préparer, ludique avec ses illustrations, initiatique puisqu'il contient de grands classiques de la cuisine française et d'ailleurs..., bref, un livre pour les enfants à conserver à l'âge adulte.
Au passage, merci Sophie pour cette super idée de cadeau pour Enzo !
100% excellent ! Les 120 meilleurs recettes d'Astrapi, Bayard Editions Jeunesse, 2003.

Posté par magkp à 13:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


jeudi 8 février 2007

Dernière minute !

Découvrez mon interview gourmande sur le site Thym citron de Thierry Roussillon.

Merci Thierry !

Posté par magkp à 14:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

lundi 5 février 2007

Un plat mijoté pour femmes pressées

Cela vous paraît contradictoire ? Pourtant, beaucoup de plats mijotés ne nécessitent pas beaucoup de préparation, malgré un temps de cuisson long. Comme dirait Mercotte, il suffit juste d'être organisée ! et, en l'occurence, de le prévoir la veille. Le jour même, il ne reste alors plus qu'à réchauffer et passer à table.

Le coq au vin, puisque c'est de ce plat dont je vous parlerai aujourd'hui, peut se préparer de manière traditionnelle ou, comme je l'ai confectionné cette semaine (alors que j'étais surbookée mais que j'en avais assez de manger pizzas et féculents), en version express. A vous de choisir en fonction de votre emploi du temps !

Coq au vin dans l'art et la manière

- un coq fermier découpé en morceaux

- 250g de poitrine fumée

- un mélange de 500g de champignons (de Paris, cèpes, girolles, pleurotes)

- 4/5 carottes

- 1 gros oignon

- 2 gousses d'ail

- un bouquet garni

- 75cl de vin rouge (ou plus en fonction du poids du coq)

- 80g de beurre

- 3 c. à s. d'huile

- 3 c. à s. de farine

- sel, poivre du moulin

La veille, laver, peler et découper les carottes en rondelles. Peler les gousses d'ail. Déposer l'ail écrasée, les carottes, le bouquet garni et le coq dans un plat. Couvrir de vin. Saler, poivrer. Laisser mariner 12h au frais.

Le jour même, peler et hacher les oignons. Détailler la poitrine en lardons. Nettoyer les champignons, les détailler en lamelles si besoin.

Egoutter les morceaux de coq. Réserver la marinade.

Faire chauffer l'huile et le beurre dans une cocotte en fonte. Y faire saisir les morceaux de coq. Les retirer.

Faire revenir les oignons et les lardons. Remuer et laisser cuire à feu doux 5-10 minutes. Retirer.

Ajouter éventuellement une noisette de beurre. Faire revenir les champignons 10 minutes à feu doux. Retirer et réserver.

Faire fondre le beurre restant. Verser la farine, bien mélanger et laisser colorer quelques instants. Arroser ce roux de la marinade (avec les légumes si vous le souhaitez), petit à petit, tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Lorsque vous obtenez une sauce assez épaisse, ajouter le coq, les lardons, les oignons,  et tous les légumes de la marinade (si vous les aviez séparés au moment de la sauce) SAUF les champignons.

Laisser mijoter, à couvert et à toutes petites ébullitions, 2h30 à 3 h30 (en fonction du coq).

Une demi-heure avant la fin, ajouter les champignons.

Servir bien chaud, en ayant pris soin de retirer le bouquet garni, avec des frites ou des pommes-de-terre vapeur.

Avec un beau coq de 3,5kg, je régale 10 convives environ.
Comme tous les plats mijotés, préparez le coq au vin la veille (et la marinade à J-2) afin de le réchauffer le jour même (ce qui vous permet en plus de vérifier l'assaisonnement et le temps de cuisson).

coq_au_vin_005

Coq au vin express

- 4 à 6 morceaux de coq fermier (cuisses, ailes)

- 250g de lardons

- une boite de champignons de Paris

- 150g de de légumes surgelés en julienne (carottes, céleri, courgettes)

- 1 gros oignon

- un bouquet garni

- 30 cl de vin rouge (ou plus en fonction du poids du coq)

- 80g de beurre

- 2 c. à s. d'huile

- 2 c. à s. de farine

- sel, poivre du moulin

Peler et hacher les oignons.

Faire chauffer l'huile et le beurre dans une cocotte en fonte. Y faire saisir les morceaux de coq. Les retirer.

Faire revenir les oignons, les champignons  et les lardons. Remuer et laisser cuire à feu doux 5-10 minutes. Retirer.

Faire fondre le beurre restant. Verser la farine, bien mélanger et laisser colorer quelques instants. Arroser de vin, petit à petit, tout en mélangeant avec une cuillère en bois. Lorsque vous obtenez une sauce assez épaisse, ajouter le coq, les lardons, les oignons, les champignons, les légumes surgelés et le bouquet garni.

Si le vin ne recouvre pas le tout, ajouter un peu d'eau.

Laisser mijoter, à couvert et à toute petite ébullition, 2h30.

Servir bien chaud, en ayant pris soin de retirer le bouquet garni, avec des frites ou des pommes-de-terre vapeur.

Les pommes-de-terre vapeur se préaprent très rapidement grâce à la cocotte-minute. Déposez de petites pommes-de-terre entières pelées dans le panier vapeur et laissez cuire 8-10 minutes à partir du sifflement (en fonction des cocotte-minute).
Un autre instrument est très utile pour les légumes vapeur : le micro-ondes. Et ce d'autant plus si, comme le mien (un Samsung MW107W), il est pourvu de la fonction "power stream". Vous pelez alors de petites pommes-de-terre et les déposez dans le panier à vapeur Samsung. Vous ajoutez 4-5 cuillères d'eau et mettez en route. Six-sept minutes (suivant le poids) après, c'est prêt !

Posté par magkp à 07:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 1 février 2007

Des crêpes pour la Chandeleur !

Et oui, comme chaque année, le 2 février, sortons nos crêpières !

lasagnes_de_cr_pes_001

Entre les galettes bretonnes, les lasagnes de crêpes et la farandole de crêpes sucrées, il y a de quoi faire la joie des petits et des plus grands pour le goûter et dîner d'aujourd'hui.

Bonne chandeleur !

Posté par magkp à 20:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 27 janvier 2007

Un coeur très chaud... colat !

D'accord c'est un classique, mais c'est tellement bon !

Sous une croûte de chocolat se cache un coeur coulant qui s'échappe au premier coup de cuiller pour se répandre et se mêler au cordon de crème anglaise qui aura été versée tout autour.Parfumée à la vanille ou au café, celle-ci contraste par sa légèreté et la différence des températures. C'est que le mi-cuit se déguste tiède et la crème à température ambiante.

Un pur moment de bonheur pour les gourmands et les accrocs au chocolat !

coulant_au_chocolat

Mi-cuit au chocolat

pour 4 personnes :

- 2 oeufs

- 50g de sucre en poudre

- 50g de beurre demi-sel

- 100g de chocolat pâtissier

- 20g de farine

Battre les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Y ajouter le beurre à température ambiante, en petits dés, et bien mélanger.

Verser le mélange chocolat-beurre dans celui jaunes-sucre. Y ajouter la farine tamiser. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige et les incorporer à l'appareil.

Beurrer 4 ramequins et les remplir de la pâte. Réserver au réfrigérateur minimum 1 heure.

Préchauffer le four à 220°. Enfourner les ramequins pour 8 minutes. Les démouler sur les assiettes de service. Décorer et servir.

*******

Le mi-cuit se décline à l'envi. Ajoutez-y quelques framboises surgelées, une cuillérée de pâte de pistache, pâte de speculoos, pâte de calissons, confiture de lait... Remplacez le chocolat noir par du chocolat au lait, blanc, parfumé au café...

Retrouvez la recette de la crème anglaise ici  et une autre recette très proche sur ce site : le fondant au chocolat

Posté par magkp à 10:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

mercredi 24 janvier 2007

Une farandole de petits cakes pour le goûter

Sur une base de gâteau à l'huile d'olive d'Hélène, voici des petits gâteaux à varier au gré des saisons : raisins, pignons de pin, rhubarbe, pommes, poires, orange, pamplemousse, fruits rouges... Tous les moules sont les bienvenus, en version individuelle ou familiale.

Voici une recette très facile à réaliser avec les enfants, idéale pour leur goûter.

mini_cakes___l_huile_d_olive_009

Variation autour d'un gâteau à l'huile d'olive

- 3 oeufs
- 150 g de sucre en poudre
- 150 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 100g de lait
- 50g d’huile d’olive
- 25g d'amande en poudre
- 15 g de beurre pour le moule
- au choix : dés de poires ou de pommes ou de rhubarbe, fruits rouges (congelés), raisins blonds, pignons de pin...

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Battre les œufs avec le sucre en poudre. Incorporer la poudre d'amande, la farine et la levure et délayer avec le lait et l’huile.
Ajouter les fruits choisis. Bien mélanger.

Beurrer un moule à cake ou des moules individuels et y verser la pâte.
Enfourner 30-40 mn et laisser tiédir 10 mn hors du four avant de démouler.

Sur la photo : des rochers à la noix de coco, les gâteaux à l'huile d'olive et aux fruits rouges, à la poire et aux amandes effilées, aux raisins blonds et aux pignons de pin.

Posté par magkp à 07:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]