mardi 3 juillet 2007

La confiture, ça dégouline...

Voici revenu le temps des cuillettes de fruits dans le jardin et avec lui la joie des confitures maison. Une belle activité pour occuper les enfants en ce premier mercredi des grandes vacances !

Pour celles dont les enfants sont encore à l'école, pensez aux confitures comme cadeau à offrir à la maîtresse. Vos petits seront très fiers de lui confier qu'ils les ont préparées avec maman et ont confectionné eux-mêmes les étiquettes !

Cette semaine, mêlons la rhubarbe aux abricots...

confiture_rhubarbe_et_abricots__2_

Confiture rhubarbe-abricots

(pour 4 pots)

- 500g de rhubarbe épluchée

- 500 g d'abricots dénoyautés

- 400g de sucre cristallisé

Laver, éplucher et couper en dés la rhubarbe.

Laver, dénoyauter et couper en 2 les abricots.

Déposer les fruits dans une marmite. Ajouter le sucre, bien élanger et laisser mariner une petite demi-heure jusqu'à obtenir du jus.

Une fois le jus obtenu, mettre à cuire à feu moyen une bonne demi-heure.

Quand le mélange a l'aspect d'une confiture, mettre rapidement en pot, visser le couvercle et retourner aussitôt le pot. Laisser refroidir tête en bas.

*********

Découvrez mes autres confitures :

- rhubarbe-groseilles

- framboises

- mirabelles

- mûres

- poires

- poires et chocolat

- citron

- banane et rhum

Posté par magkp à 23:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 12 juin 2007

Un peu de fraicheur pour commencer

Voici une petite salade très agréable par temps chaud pour commencer, simplement, un repas entre amis. Largement inspirée par Cyril Lignac, cette entrée vite préparée a néanmoins subi mes caprices !

 

 

Salade de courgettes et tomates à la mozarella

 

Pour 4 pers. :

- 1 petite courgette


- 1/8 de poivron rouge

- 2 tomates

 

- 1 boule de mozzarella


- 3 c. à s. d’huile d’olive


- 3 c. à s. de vinaigre balsamique


- Mesclun


- Thym frais


- Sel et poivre du moulin

 

Préparer une vinaigrette en laissant fondre le sel dans le vinaigre puis en ajoutant le poivre et huile d’olive.

 

Ajouter un peu de thym effeuillé et une c. à s. d’eau chaude (pour une meilleure émulsion).

 

Bien mélanger avant d’ajouter la mozzarella coupée en cubes. Laisser mariner.

Couper les courgettes en très fines rondelles (afin qu'elles s'imbibent mieux de vinaigrette et soient plus tendres) et les disposer en rosace sur une assiette.

 

Couper également les tomates en rondelles.

 

Peler et épépiner le poivron, le couper en petits dés.

 

Garnir l’assiette de courgettes, de tomates et de mozzarella. Ajouter quelques feuilles de mesclun et des dés de poivron.

 

Arroser du reste de vinaigrette. Laisser reposer (le temps de préparer le reste du repas) afin que les courgettes soient attendries.

vendredi 8 juin 2007

Un gâteau tout rose pour ma princesse

Je ne sais pas pour vous mais, à la maison, nous avons la joie de vivre avec une petite princesse. A trois ans, et alors que je ne l'ai jamais vraiment poussée dans cette direction, ma petite Alice est très attirée par le rose, les déguisements de princesses, les bijoux...

Alors, pour son anniversaire, impossible d'échapper au gâteau tout rose !

gateau_rose_d_Alice

Gâteau tout rose pour une princesse (ou bavarois à la framboise)

Dacquoise aux amandes :

- 75 g d'amandes en poudre

- 75 g de sucre glace
- 3 blancs d'oeufs
- 70 g de sucre


Mousse de fruits :

- 400 g de coulis de framboises sucré

- 4 feuilles de gélatine

- 280g de crème fraiche

- une belle poignée de framboises entières ou d'un mélange de fruits rouges

 

Glaçage et le décor :

- 40g de gelée de framboise

- 1/2 feuille de gélatine

 

Préparer la dacquoise.
Préchauffer le four à 165°c. Tamiser le sucre glace et la poudre d'amande.

Monter les blancs d'œufs en neige. Y verser le sucre en poudre tout en continuant à fouetter.

Incorporer le tant pour tant (sucre glace + poudre d'amande).

Verser la pâte dans un moule à manqué à fond amovible ou un cercle.

Enfourner pour 30 minutes, jusqu'à une couleur caramel clair. Laisser refroidir.

 

Poursuivre par la mousse.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Pendant ce temps, faire chauffer le coulis dans une casserole. Ajouter les feuilles de gélatine ramollies et bien mélanger jusqu’à ce qu’elles soient fondues. Laisser refroidir.

Monter la crème fraiche en chantilly et l'incorporer à la purée de fruit.

Chemiser le moule avec la dacquoise d’un rhodoïd (si vous en avez encore la place, normalement oui, car le gâteau a dû se décoller légèrement des parois au cours de la cuisson).

Verser la moitié de la mousse sur la dacquoise. Recouvrir d'une couche de fruits entiers.

Ajouter le reste de mousse. Lisser le dessus.

Laisser toute une nuit au frais.

 

Le lendemain, faire fondre  la demi-feuille de gélatine dans un bol d'eau froide. Faire chauffer la gelée de framboise et incorporer la gélatine. Bien mélanger. Laisser un peu refroidir et étaler le glaçage sur le dessus de l'entremet (opération très délicate). Démouler le gâteau et décoller le rhdoïd à l'aide d'un sèche-cheveux.

Remettre  au frais avant de servir.

Posté par magkp à 09:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 14 mai 2007

Vite préparé !

Que ce soit pour un déjeuner en famille ou un dîner entre amis, le filet mignon de porc est un morceau de viande très pratique à cuisiner, que j'affectionne particulièrement. En voici une énième version, toujours aussi succulente.

filet_mignon_de_porc_aux_champignons__4_

Filet mignon de porc aux champignons

- 1 filet mignon de poc

- 3/4 tranches très fines de poitrine fumée

- 250g de champignons (Paris, cêpes, morilles...) ou, hors saison, 1 petite boite de cêpes déshydratés + 1 de champignons de Paris

- 3 cuillères à soupe de Boursin Cuisine Champignons, Trois poivre ou Echalotte/ciboulette

- 1 petit oignon

- 10 cl de crème fraiche entière

- 25g de beurre

- 1 cuillère à soupe d'huile

- sel, poivre

Réhydrater les cêpes en suivant les consignes sur l'emballage.

Eplucher et émincer l'oignon.

Barder le filet mignon de poitrine fumée. Ficeler si nécessaire.

Dans une cocotte, faire revenir le filet mignon de tous côtés dans le mélange de matière grasse. Saler, poivrer.

Oter et jeter dans la cocotte non lavée l'oignon et les champignons. Saler, poivrer. Laisser revenir quelques minutes.

Ajouter le filet mignon, le jus rendu, le Boursin Cuisine et délier avec un peu de crème fraiche.

Laisser mijoter à feu moyen une demi-heure.

Servir avec des pommes-de-terre sautées ou des haricots verts frais.

PS : vous l'avez compris, c'est la qualité des champignons qui apporte la saveur à ce plat. N'hésitez pas à choisir de bons champignons pour un repas particulier et des champignons en boite pour un repas ordinaire (comme sur la photo d'ailleurs !)

Posté par magkp à 14:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 27 mars 2007

Voilà un plat très facile à préparer et qui fleure bon le printemps. Pour gagner du temps, il peut également être réalisé à l'autocuiseur. Mais la cocotte en fonte lui apportera un goût inimitable.

Noix de veau aux petits légumes primeurs

Pour 5/6 personnes :

-1 kg de noix de veau

- 1 oignon

- 3 carottes nouvelles

- 500g de pommes de terre

- 1 bonne poignée de petit-pois frais écossés (des surgelés font l'affaire)

- 4 cuillérées de fond de veau déshydraté

- 1 noix de beurre ou 1 cuillérée d'huile

- poivre

Découper le veau en gros cubes.

Eplucher et émincer l'oignon.

Eplucher les carottes et les pommes. Couper les premières en biseau, les secondes en rondelles.

Dans une cocotte, faire revenir dans la matière grasse le veau et l'oignon.

Ajouter les carottes et les pommes-de-terre. Poivrer. Saupoudrer de fond de veau déshydraté.

Recouvrir d'eau et laisser mijoter 3 heures.

Une demi-heure avant la fin, ajouter les petit-pois.

Servir bien chaud.


mardi 20 mars 2007

Des restes de pain pour se régaler !

Je vous ai déjà parlé du livre 100% excellent ! aux éditions Bayard Jeunesse.

Une recette a retenu toute l'attention des enfants qui se sont amusés à préparer cette "drôle de gadoue de pain" et se sont empressés de déguster leur goûter : le pudding !

g_teau_de_pain_002

Le pudding

- une baguette rassis

- 4 oeufs

- 125g de sucre en poudre

- 1 l de lait

- 1 gousse de vanille

- 1 cuillère à soupe de rhum

- 1 poignée de raisins blonds

Couper la baguette en morceaux.

Verser le lait dans une casserole. Gratter la gousse de vanille et la plonger dans le lait. Faire chauffer le lait, sans le laisser bouillir.

Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le sucre et fouettter le tout.

Verser doucement (avec l'aide des parents) le lait sur le mélange oeufs-sucre en mélangeant.

Ajouter le rhum et les raisins. Mettre le pain à ramollir dans l'appareil.

Laisser reposer une bonne demi-heure.

Allumer le four à 200°.

Ecraser le pain à la fourchette. L'ensemble semble encore très liquide, mais ça n'est pas un souci !

Beurrer un plat à gratin. Y verser la préparation et saupoudrer de sucre.

Faire cuire à four chaud pendant 45 minutes.

Posté par magkp à 11:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 6 mars 2007

En souvenir d'un fin cordon bleu

A toi, David.

Emporte cette douceur là où tu vas. Toi qui adorais le citron et la noix de coco, je sais que tu aimais ce gâteau.

gateau_macaron_de_fred_002

Gateau façon macaron de Fred

Pour le fond :

- 70 g de sucre

- 200 g de farine (attention à ne pas trop en mettre!)

- 150 g de beurre

- 1 cuiller à café de levure

- 4 jaunes d'œufs (les blancs serviront pour le dessus)

Pour la garniture :

- du lemon curd (la recette se trouve ici) ou de la confiture de votre choix (à la mûre, sur la photo)

Pour le dessus :

- 4 blancs d'œufs battus en neige

- 200 g de sucre

- 200 g de noix de coco râpée ou de poudre de noisettes ou de poudre d'amandes.

Commencer par le fond du gâteau. Mélanger tous les ingrédients ensemble. Etaler uniformément cette préparation au fond d’un moule rond et bien lisser. Recouvrir d'une couche de lemon curd ou de confiture (env. 3/4 mm d’épaisseur), sauf sur les bords (sinon, ils ne montent pas).

Préparer ensuite le dessus du gâteau. Pour cela, mélanger tous les ingrédients ensemble. Verser cette préparation dans le moule, en commençant par les bords. Bien lisser.

Faire cuire 40 minutes à 175° (th 6-7) dans la partie haute du four. Surveiller. Démouler à chaud. Déguster froid.

Posté par magkp à 15:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 21 février 2007

Ah quel délice !

Le lapin aux pruneaux fait partie de ces plats qui me rappellent inévitablement ma grand-mère. Une odeur qui embaume la maison, des couleurs qui éveillent les papilles, un mélange de pruneaux, de carottes et de cidre qui apporte une saveur sucrée à la chair du lapin, moelleuse et fondante... Hummm, rien que de l'écrire j'en ai l'eau à la bouche et une envie soudaine de tremper un morceau de pain dans la cocotte !

Ma grand-mère préparait son civet avec de l'eau ou du bouillon (c'est qu'à la campagne, on faisait attention aux dépenses et, alors que, depuis quelques années, on a tendance à cuisiner ces plats mijotés traditionnels au vin, beaucoup d'entre eux étaient préparés à l'eau). Pour ma part, j'ai choisi de le faire au cidre, pour gagner en saveurs, parce que, contrairement à elle, je n'ai ni lapin de ma production, ni carottes de mon jardin.

lapin_aux_pruneaux_003

Lapin aux pruneaux

- 1 lapin

- 200g de lard fumé

- 1 gros oignon

- une dizaine de pruneaux

- 3 carottes (ou, au moins 2 par personne, si vous décidez de ne pas ajouter de légumes en accompagnement)

- 50 cl de cidre brut ou bouché de Normandie

- 2 cuillères à soupe de farine

- un bouquet garni

- un peu d'huile

- 50g de beurre

- sel, poivre

Découper le lapin en morceaux.

Eplucher et émincer l'oignon. Eplucher et détailler en rondelles les carottes.

Détailler le lard en lardons.

Dans une cocotte, faire fondre la matière grasse. Y faire colorer le lapin de tout côté. Retirer et réserver.

Faire revenir les lardons, l'oignon et les carottes. Remettre le lapin.

Saler, poivrer. Singer la viande (saupoudrer de farine). Recouvrir de cidre.

Ajouter les pruneaux (dénoyauités ou non) et le bouquet garni.

Laisser mijoter 1 bonne heure et demi (un couteau doit transpercer les carottes) et déguster.

Posté par magkp à 11:37 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 17 février 2007

Notre table voit la vie en jaune

Le soleil est au rendez-vous depuis deux jours, qui illumine nos jardins, nos maisons et jusqu'à nos tables !

De grandes assiettes jaune et orange, idéales pour des présentations de desserts gourmands ou de plats très garnis. Très pratiques aussi pour la raclette.

table_marron_jaune_009

table_du_28_juillet_2007__2_

shopping : assiettes, verres et couverts (photo 2) Guy Degrenne, couverts (photo 1) en argent massif de famille, nappe AM-PM.

Posté par magkp à 08:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 15 février 2007

Vif succès pour le cake au chocolat

Voilà un mercredi de plus, passé dans la cuisine avec les enfants !

Dois-je vous raconter la petite histoire qui va avec la recette du goûter de ce jour, celle où nous étions partis pour préparer des rochers choco-noisette extraits du livre 100% excellent !*,et où nous nous sommes aperçus, mais un peu tard, qu'on ne nous y reprendrait plus ! qu'il ne fallait pas faire fondre le chocolat mais le râper ?
Je me suis alors souvenue du cake de Valrhona plusieurs fois cité ces derniers temps (ici, et encore là) et nous nous sommes donc rabattus tant bien que mal (car il ne faut pas battre les blancs en neige, pas non plus 150g de chocolat fondu, mais un mélange chocolat - cacao en poudre) sur ce gâteau.

Sans aucun regret d'ailleurs ! Moelleux, avec juste ce qu'il faut de sucre, ce cake est parfait pour le goûter.

cake_au_chocolat_fa_on_Valrhona_001

Cake au chocolat façon Valrhona

- 150g de chocolat pâtissier
- 3 œufs
- 50g de miel liquide
- 80g de sucre
- 50g de poudre de noisettes
- 80 g de crème liquide entière
- 50 g de beurre demi-sel fondu
- 80 g de farine
- 5 g de levure chimique

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger les jaunes d'oeufs, le miel et le sucre. Ajouter la poudre de noisettes, la farine et la levure.

Faire fondre le beurre et le chocolat. Les verser dans l'appareil, ainsi que la crème. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à l'ensemble.

Verser dans un moule à cake et enfourner pour 45 minutes environ.

Laisser tiédir et démouler sur une grille.

* un très bon livre de cuisine : pratique parce que chevalet, complet avec ses 120 recettes salées et sucrées, faciles à préparer, ludique avec ses illustrations, initiatique puisqu'il contient de grands classiques de la cuisine française et d'ailleurs..., bref, un livre pour les enfants à conserver à l'âge adulte.
Au passage, merci Sophie pour cette super idée de cadeau pour Enzo !
100% excellent ! Les 120 meilleurs recettes d'Astrapi, Bayard Editions Jeunesse, 2003.

Posté par magkp à 13:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]