lundi 16 juillet 2007

Notre garden-party du 14 juillet

A défaut de garden-party présidentielle, nous avons organisé la nôtre ! L'occasion de se retrouver entre copains et voisins, autour du barbecue et de fêter le retour de l'été aux sons des feux d'artifice.

garden_party_du_14_juillet_2007__3_

Au menu de cette soirée très chaude :

soupe angevine et petites bouchées variées

buffet_ap_ro_14_juillet_2007

billes de melon/magret de canard séché, tomates cerise/dés de fromage ciboulette, tartines de rillettes de sardine, verrines de gaspacho, roulés de surimi/tsatsiki, divers toasts, assortiments d'olives marinées...

******

terrine de légumes du soleil

terrine_de_l_gumes_du_soleil__3_

servie en tranche, à l'assiette, avec un coulis de tomates au basilic et une tranche de baguette aux lardons et romarin recouverte de tomates confites

******

assortiment de viande grillée

pomme-de-terre en papillotte

brochettes_de_volaille_003

 

brochettes de canard/orange/pomme verte et de poulet/citron/tomate cerise, côtes de porc, saucisses nature, aux herbes, aux olives, des merguez...

******

fromage

laitue du jardin

******

tiramisu glacé

tarte à la rhubarbe

******

café

 

Une belle soirée en somme !

Posté par magkp à 14:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


mardi 10 juillet 2007

Dans la série confitures...

La semaine dernière, je vous donnais ma recette de confiture rhubarbe-abricots. Et si demain, vous vous occupiez des framboises du jardin que vous avez soigneusement congelées au fur et à mesure de vos cueillettes ?

 

confiture_de_framboises__2_

Confiture de framboises

(pour 4 pots)

-  1 kg de framboises

- 700g de sucre cristallisé

Laver les framboises très rapidement sous un filet d'eau.

Les faire cuire avec un demi-verre d'eau dans une marmite quelques minutes (le temps éventuellement de les décongeler le cas échéant).

Les passer au moulin à légumes.

Peser la purée obtenue et ajouter le sucre nécessaire.

Porter à ébullition et laisser cuire à feu moyen 7 minutes. Si la confiture n'est pas prise à ce moment-là, poursuivre la cuisson une bonne vingtaine de minutes (mais je dois avouer que le temps de cuisson est très variable en fonction de la quantité, du taux de sucre... Le plus simple est de surveiller la cuisson).

Mettre rapidement en pots. Visser et retourner les pots. Laisser refroidir tête en bas.

**************

Découvrez mes autres confitures :

- rhubarbe-groseilles

- rhubarbe-abricots

- mirabelles

- mûres

- poires

- poires et chocolat

- citron

- banane et rhum

Posté par magkp à 23:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 8 juillet 2007

Un rayon de soleil pour le déjeuner

Premiers rayons de soleil depuis quelques semaines (entre les nuages tout de même) et une envie soudaine de préparer un petit repas plus estival que ces jours derniers où la tartiflette était de rigueur. Jugez plutôt :

salade de crabe et légumes fondants

osso bucco à la milanaise et riz

assortiment de fromages de chèvre

panna cotta à la fleur d'oranger et coulis de fraise

café et amaretti

Un repas plutôt sympa et qui se prépare en un rien de temps !

Commençons par le dessert qui nécessite quelques heures de réfrigération : des panna cotta. Trois heures suffiront vu la taille des contenants.

panna_cotta___la_fleur_d_oranger_et_coulis_de_fraise__2_

 

Panna cotta à la fleur d'oranger et coulis de fraises

pour 4 petites tasses

- 250 g de crème crue ou 25 cl de crème fleurette (pasteurisée liquide)

- 20 g de sucre semoule

- 1 feuille de gélatine

- 1 cuillère à café de fleur d'oranger

- 8 cuillères à soupe de coulis de fraise (préparé en mixant des fraises additionnées de sucre glace)

Mettre la gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.

Dans une casserole, faire chauffer la crème et le sucre à feu doux.

Dès le début de l'ébullition, retirer du feu et incorporer la gélatine. Bien mélanger afin de dissoudre la gélatine.

Ajouter la fleur d'oranger, remuer et verser la préparation dans de petites tasses à expresso ou autre contenant, sans les remplir totalement.

Réserver au frais 3 heures environ.

Au moment de servir, compléter les tasses avec 2 cuillères de coulis sur chaque panna cotta.

Nota bene : si, pour certains, la gélatine est délicate à utiliser, il n'en est pourtant rien ! Il suffit juste de respecter ce principe de base : la gélatine doit nécessairement être préalablement ramollie dans de l'eau froide avant d'être incorporée dans une préparation liquide chaude mais non bouillante. C'est simple, non ?

osso_bucco__2_

Osso bucco à la milanaise express

(selon une recette extraite de Plaisirs et saveurs - 180 recettes pour une cuisine saine, rapide et goûteuse au quotidien de Seb)

- 4 à 6 tranches de jarret de veau

- 1 oignon

- 1 gousse d'ail

- 2 cuillères à soupe de Sauceline (que je préfère à la farine)

- 1 boite de tomates pelées

- 20 cl de vin blanc sec

- 25 cl de bouillon (avec du Maggi Or)

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 20 g de beurre

- sel, poivre

Peler et hacher les oignons. Peler l'ail.

Faire chauffer l'huile d'olive et le beurre dans la cocotte-minute. Y faire colorer la viande des 2 côtés. Ajouter l'oignon et laisser dorer à feu moyen.

Saler, poivrer. Saupoudrer de sauceline.

Ajouter les tomates, l'ail pressée, le vin, le bouillon. Fermer la cocotte-minute.

Dès que la vapeur s'échappe, baisser le feu et faire cuire 15 minutes. (si vous utilisez une cocotte classique, comptez 1 heure de cuisson).

Servir accompagné de riz, risotto ou spaghetti au parmesan.

salade_au_crabe_et_petits_l_gumes_fondants__1_

Salade au crabe et légumes fondants

(désolée pour les proportions, j'ai préparé cette entrée rapidement et au pif !)

- 1 tomate

- des poivrons confits en bocal (Antipasti de Sacla)

- un sachet de crabe émietté (marque Carrefour, mais un crabe frais est nettement meilleur)

- de la salade

- 12 pois gourmands déjà cuits (5 minutes dans le panier vapeur de la cocotte-minute)

- huile d'olive fruitée

- vinaigre balsamique en spray (de la marque Olive & Co)

- fleur de sel, poivre

Préparer une vinaigrette. Y baigner la salade préalablement coupée en lanières.

Couper la tomate et les lamelles de poivrons (jaunes et rouges) en petits dés. Saler la tomate.

Egoutter le crabe.

Placer un cercle sur chaque assiette. Y déposer une cuillère de dés de tomate, une autre de crabe.

Ajouter un peu de salade. Déposer 3 pois gourmands sur le dôme, puis quelques dés de poivrons jaunes et rouges.

Retirer le cercle et asperger d'un peu de vinaigre basalmique. Servir.

Posté par magkp à 14:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 7 juillet 2007

Un classique : palette de porc à la provençale

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai tendance à refaire souvent les mêmes plats. Il faut dire que lorsque l'on doit préparer 14 repas par semaine, 52 semaines par an, on cuisine forcément plusieurs fois la même chose. Ainsi, la palette de porc est non seulement un morceau que j'achète très régulièrement, mais qu'en plus je prépare bien souvent (par habitude et flemme de me creuser la tête ?) de la même manière. Et puis, quand arrive l'été, les tomates parfument la viande et en font un plat délicieusement fondant. Alors à quoi bon changer ???

palette_de_porc___la_proven_ale

Palette de porc à la provençale

- une palette de porc d'1kg environ

- 5 belles tomates

- 5 grosses pommes-de-terre

- 2 cuillères d'huile d'olive

- 1 branche de thym frais

- 1 échalote

- 1 gousse d'ail

- sel, poivre

Préchauffer le four en position classique à 240°.

Dans un plat à four, déposer la palette de porc. L'entourer des tomates et des pommes-de-terre lavées, épluchées et coupées en morceaux. Ajouter l'échalote et l'ail épluchées. Saler, poivrer. Arroser d'huile etajouter un fond d'eau (1cm environ).

Enfourner à four chaud pendant 1h (pour le porc, il faut compter 30 minutes par livre de viande).
Dès que la viande est bien dorée (au bout d'un quart d'heure de cuisson environ), baisser le four à 200° jusqu'en fin de cuisson. Pendant la cuisson, arroser régulièrement la viande avec la sauce du plat. En fin de cuisson, ajouter éventuellement un peu d'eau si la quantité de sauce n'est pas suffisante.

A la sortie du four, découper la palette en morceaux et servir immédiatement.

palette_de_porc___la_proven_ale__6_

Posté par magkp à 06:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 3 juillet 2007

La confiture, ça dégouline...

Voici revenu le temps des cuillettes de fruits dans le jardin et avec lui la joie des confitures maison. Une belle activité pour occuper les enfants en ce premier mercredi des grandes vacances !

Pour celles dont les enfants sont encore à l'école, pensez aux confitures comme cadeau à offrir à la maîtresse. Vos petits seront très fiers de lui confier qu'ils les ont préparées avec maman et ont confectionné eux-mêmes les étiquettes !

Cette semaine, mêlons la rhubarbe aux abricots...

confiture_rhubarbe_et_abricots__2_

Confiture rhubarbe-abricots

(pour 4 pots)

- 500g de rhubarbe épluchée

- 500 g d'abricots dénoyautés

- 400g de sucre cristallisé

Laver, éplucher et couper en dés la rhubarbe.

Laver, dénoyauter et couper en 2 les abricots.

Déposer les fruits dans une marmite. Ajouter le sucre, bien élanger et laisser mariner une petite demi-heure jusqu'à obtenir du jus.

Une fois le jus obtenu, mettre à cuire à feu moyen une bonne demi-heure.

Quand le mélange a l'aspect d'une confiture, mettre rapidement en pot, visser le couvercle et retourner aussitôt le pot. Laisser refroidir tête en bas.

*********

Découvrez mes autres confitures :

- rhubarbe-groseilles

- framboises

- mirabelles

- mûres

- poires

- poires et chocolat

- citron

- banane et rhum

Posté par magkp à 23:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 12 juin 2007

Un peu de fraicheur pour commencer

Voici une petite salade très agréable par temps chaud pour commencer, simplement, un repas entre amis. Largement inspirée par Cyril Lignac, cette entrée vite préparée a néanmoins subi mes caprices !

 

 

Salade de courgettes et tomates à la mozarella

 

Pour 4 pers. :

- 1 petite courgette


- 1/8 de poivron rouge

- 2 tomates

 

- 1 boule de mozzarella


- 3 c. à s. d’huile d’olive


- 3 c. à s. de vinaigre balsamique


- Mesclun


- Thym frais


- Sel et poivre du moulin

 

Préparer une vinaigrette en laissant fondre le sel dans le vinaigre puis en ajoutant le poivre et huile d’olive.

 

Ajouter un peu de thym effeuillé et une c. à s. d’eau chaude (pour une meilleure émulsion).

 

Bien mélanger avant d’ajouter la mozzarella coupée en cubes. Laisser mariner.

Couper les courgettes en très fines rondelles (afin qu'elles s'imbibent mieux de vinaigrette et soient plus tendres) et les disposer en rosace sur une assiette.

 

Couper également les tomates en rondelles.

 

Peler et épépiner le poivron, le couper en petits dés.

 

Garnir l’assiette de courgettes, de tomates et de mozzarella. Ajouter quelques feuilles de mesclun et des dés de poivron.

 

Arroser du reste de vinaigrette. Laisser reposer (le temps de préparer le reste du repas) afin que les courgettes soient attendries.

vendredi 8 juin 2007

Un gâteau tout rose pour ma princesse

Je ne sais pas pour vous mais, à la maison, nous avons la joie de vivre avec une petite princesse. A trois ans, et alors que je ne l'ai jamais vraiment poussée dans cette direction, ma petite Alice est très attirée par le rose, les déguisements de princesses, les bijoux...

Alors, pour son anniversaire, impossible d'échapper au gâteau tout rose !

gateau_rose_d_Alice

Gâteau tout rose pour une princesse (ou bavarois à la framboise)

Dacquoise aux amandes :

- 75 g d'amandes en poudre

- 75 g de sucre glace
- 3 blancs d'oeufs
- 70 g de sucre


Mousse de fruits :

- 400 g de coulis de framboises sucré

- 4 feuilles de gélatine

- 280g de crème fraiche

- une belle poignée de framboises entières ou d'un mélange de fruits rouges

 

Glaçage et le décor :

- 40g de gelée de framboise

- 1/2 feuille de gélatine

 

Préparer la dacquoise.
Préchauffer le four à 165°c. Tamiser le sucre glace et la poudre d'amande.

Monter les blancs d'œufs en neige. Y verser le sucre en poudre tout en continuant à fouetter.

Incorporer le tant pour tant (sucre glace + poudre d'amande).

Verser la pâte dans un moule à manqué à fond amovible ou un cercle.

Enfourner pour 30 minutes, jusqu'à une couleur caramel clair. Laisser refroidir.

 

Poursuivre par la mousse.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Pendant ce temps, faire chauffer le coulis dans une casserole. Ajouter les feuilles de gélatine ramollies et bien mélanger jusqu’à ce qu’elles soient fondues. Laisser refroidir.

Monter la crème fraiche en chantilly et l'incorporer à la purée de fruit.

Chemiser le moule avec la dacquoise d’un rhodoïd (si vous en avez encore la place, normalement oui, car le gâteau a dû se décoller légèrement des parois au cours de la cuisson).

Verser la moitié de la mousse sur la dacquoise. Recouvrir d'une couche de fruits entiers.

Ajouter le reste de mousse. Lisser le dessus.

Laisser toute une nuit au frais.

 

Le lendemain, faire fondre  la demi-feuille de gélatine dans un bol d'eau froide. Faire chauffer la gelée de framboise et incorporer la gélatine. Bien mélanger. Laisser un peu refroidir et étaler le glaçage sur le dessus de l'entremet (opération très délicate). Démouler le gâteau et décoller le rhdoïd à l'aide d'un sèche-cheveux.

Remettre  au frais avant de servir.

Posté par magkp à 09:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 14 mai 2007

Vite préparé !

Que ce soit pour un déjeuner en famille ou un dîner entre amis, le filet mignon de porc est un morceau de viande très pratique à cuisiner, que j'affectionne particulièrement. En voici une énième version, toujours aussi succulente.

filet_mignon_de_porc_aux_champignons__4_

Filet mignon de porc aux champignons

- 1 filet mignon de poc

- 3/4 tranches très fines de poitrine fumée

- 250g de champignons (Paris, cêpes, morilles...) ou, hors saison, 1 petite boite de cêpes déshydratés + 1 de champignons de Paris

- 3 cuillères à soupe de Boursin Cuisine Champignons, Trois poivre ou Echalotte/ciboulette

- 1 petit oignon

- 10 cl de crème fraiche entière

- 25g de beurre

- 1 cuillère à soupe d'huile

- sel, poivre

Réhydrater les cêpes en suivant les consignes sur l'emballage.

Eplucher et émincer l'oignon.

Barder le filet mignon de poitrine fumée. Ficeler si nécessaire.

Dans une cocotte, faire revenir le filet mignon de tous côtés dans le mélange de matière grasse. Saler, poivrer.

Oter et jeter dans la cocotte non lavée l'oignon et les champignons. Saler, poivrer. Laisser revenir quelques minutes.

Ajouter le filet mignon, le jus rendu, le Boursin Cuisine et délier avec un peu de crème fraiche.

Laisser mijoter à feu moyen une demi-heure.

Servir avec des pommes-de-terre sautées ou des haricots verts frais.

PS : vous l'avez compris, c'est la qualité des champignons qui apporte la saveur à ce plat. N'hésitez pas à choisir de bons champignons pour un repas particulier et des champignons en boite pour un repas ordinaire (comme sur la photo d'ailleurs !)

Posté par magkp à 14:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 27 mars 2007

Voilà un plat très facile à préparer et qui fleure bon le printemps. Pour gagner du temps, il peut également être réalisé à l'autocuiseur. Mais la cocotte en fonte lui apportera un goût inimitable.

Noix de veau aux petits légumes primeurs

Pour 5/6 personnes :

-1 kg de noix de veau

- 1 oignon

- 3 carottes nouvelles

- 500g de pommes de terre

- 1 bonne poignée de petit-pois frais écossés (des surgelés font l'affaire)

- 4 cuillérées de fond de veau déshydraté

- 1 noix de beurre ou 1 cuillérée d'huile

- poivre

Découper le veau en gros cubes.

Eplucher et émincer l'oignon.

Eplucher les carottes et les pommes. Couper les premières en biseau, les secondes en rondelles.

Dans une cocotte, faire revenir dans la matière grasse le veau et l'oignon.

Ajouter les carottes et les pommes-de-terre. Poivrer. Saupoudrer de fond de veau déshydraté.

Recouvrir d'eau et laisser mijoter 3 heures.

Une demi-heure avant la fin, ajouter les petit-pois.

Servir bien chaud.

mardi 20 mars 2007

Des restes de pain pour se régaler !

Je vous ai déjà parlé du livre 100% excellent ! aux éditions Bayard Jeunesse.

Une recette a retenu toute l'attention des enfants qui se sont amusés à préparer cette "drôle de gadoue de pain" et se sont empressés de déguster leur goûter : le pudding !

g_teau_de_pain_002

Le pudding

- une baguette rassis

- 4 oeufs

- 125g de sucre en poudre

- 1 l de lait

- 1 gousse de vanille

- 1 cuillère à soupe de rhum

- 1 poignée de raisins blonds

Couper la baguette en morceaux.

Verser le lait dans une casserole. Gratter la gousse de vanille et la plonger dans le lait. Faire chauffer le lait, sans le laisser bouillir.

Casser les oeufs dans un saladier, ajouter le sucre et fouettter le tout.

Verser doucement (avec l'aide des parents) le lait sur le mélange oeufs-sucre en mélangeant.

Ajouter le rhum et les raisins. Mettre le pain à ramollir dans l'appareil.

Laisser reposer une bonne demi-heure.

Allumer le four à 200°.

Ecraser le pain à la fourchette. L'ensemble semble encore très liquide, mais ça n'est pas un souci !

Beurrer un plat à gratin. Y verser la préparation et saupoudrer de sucre.

Faire cuire à four chaud pendant 45 minutes.

Posté par magkp à 11:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,