mardi 2 janvier 2007

Voici 2007 !

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne et heureuse année 2007.

Qu'elle soit riche en douceurs culinaires... et autres d'ailleurs !

2006_04_16___buffet_du_bapt_me_de_Cl_ment_et_Romain_006tartelette_aux_framboises_001tarte_au_chocolat_de_Michel_Rostang_005crumble_aux_pommes_003bavarois_aux_framboises_002

 

 

Posté par magkp à 19:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]


mercredi 20 décembre 2006

Et pour vous, à Noël, qu'y-a-t-il dans vos assiettes ?

Noël sans passer à table n'est pas Noël. Voici une sélection de plats, parmi les archives de l'Univers de Mag pour votre réveillon.

Pour vous mettre en appétit...

tartare de saumon

tartre_de_saumon__2_

ou verrine guacamole, tomate confite et chair de crabe

verres_de_crabe_et_gaspacho

ou verrine chantilly, guacamole et crevette

verrine_guacamole_chantilly_crevette_002

Commencez par...

un foie gras et figue fraiche

foie_gras_d_oie_et_figues_fraiches_002

ou des Saint Jacques à la crème safranée

saint_jacques___la_cr_me_safran_e_002

ou un feuilleté de saumon et sa sauce citronnée

Copie_de_feuillete_saumon

Poursuivez par...

un pavé de boeuf sauce échalotte et son gratin dauphinois

pav__de_boeuf_sauce__chalote___gratin_de_pommes_de_terre

ou des jarrets de veau aux figues

jarret_de_veau_aux_figues_de_Tarzile_003

ou, plus traditionnellement, mais néanmoins excellent, un cuissot de sanglier aux fruits rouges

Partagez un excellent plateau de fromages avant de passer aux douceurs...

des clémentines soufflées glacées aux pistaches

cl_mentine_souffl_e_glac_e_2

ou un bavarois aux framboises

bavarois_aux_framboises_002

ou aux fruits de la passion et à la mangue

bavarois_aux_fruits_de_la_passion

ou, bien sûr, la bûche de Noël de Lorette ou de Mercotte ou encore de votre pâtissier préféré !

Et pour finir, un café avec encore quelques gourmandises...

des bouchées chocolat blanc-framboises

PICT0031

des truffes

truffes005

des bouchées chocolat-orange

PICT0041

des roses des sables

roses_des_sables_004

des mendiants

mendiants_004

des macarons chococlat blanc-framboise

macarons_chocolat_blanc___fraise_007

des tuiles pistache-orange

tuiles_orange_016

Et si, en ce moment, vous êtes plutôt du genre fauché, vous souhaitez préparer votre repas à la dernière minute, vous avez le temps de vous y mettre dès maintenant ou vous  souhaitez faire simple, d'autres menus vous sont proposés par ici !

Joyeux Noël !

Posté par magkp à 20:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

dimanche 10 décembre 2006

Réconfort d'hiver

Le vent a soufflé très fort cet après-midi là, la pluie battait les vitres de la maison. Assise devant mon ordinateur, j'avais froid. Rien de tel qu'un velouté de légumes pour se réchauffer !
Je fais très souvent des soupes car les enfants l'apprécient et cela nous permet de manger des légumes très facilement. Elles varient en fonction de ce que je trouve sur le marché, de mes envies et de ma fantaisie du moment.
Pour ce velouté de légumes, rien que du classique : pommes-de-terre, poireaux, carottes et navets. J'aurais pu y ajouter des rutabagas qui donnent un petit goût sucré assez sympa, mais je n'en avais plus ce jour-là.

velout__de_l_gumes_013

 

Velouté de légumes d'hiver

- 2 blancs de poireaux

- 4 pommes-de-terre

- 4 carottes

- 2 petits navets

- du gros sel, du poivre

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 1 noix de beurre

- 1 l  d'eau

Comme pour toutes les soupes, ça commence toujours un peu pareil : laver, éplucher, tailler...

velout__de_l_gumes_001velout__de_l_gumes_002velout__de_l_gumes_003velout__de_l_gumes_004velout__de_l_gumes_005velout__de_l_gumes_007

Faire ensuite revenir les légumes dans une cocotte-minute avec l'huile d'olive et le beurre.

velout__de_l_gumes_008

Verser l'eau puis fermer la cocotte.

velout__de_l_gumes_009velout__de_l_gumes_010

Au sifflement, laisser cuire à feu modéré 15 minutes (un peu plus pour certains modèles).

Ouvrir et mixer avec un pied-plogeur jusqu'à obtention d'une légère mousse à la surface de la cocotte.

Servir bien chaud.

NB : le reportage photos a été réalisé par mon petit garçon de 5 ans. Merci Enzo !

Posté par magkp à 08:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 8 décembre 2006

Une tarte au chocolat divine

Lorsque j'avais 7-8 ans, je m'étais constitué un classeur de recettes, composé de pages déchirées dans la presse magazine, les programmes télé... J'en récupérais partout, dans les magazines de ma maman, dans ceux des salles d'attente (aujourd'hui, je sais que ce n'est pas bien !)...
Jusqu'au jour où, alors que j'en feuilletais un chez le coiffeur et que je demandais à ma maman si je pouvais prendre la page qui m'intéressait, la coiffeuse s'est mise à rire, très étonnée de voir une petite fille se livrer à un tel passe-temps. Aujourd'hui, adulte, je me dis qu'elle avait dû rire gentiment, mais, à l'époque, j'ai vraiment pensé qu'elle se moquait de moi. Quelques temps après, j'ai alors jeté tout le contenu de mon classeur à la poubelle en me disant qu'on ne m'y reprendrai plus !
Comme j'avais quand même quelques regrets à l'idée de me séparer de certaines, je les ai glissées dans le classeur de maman et les ai recopiées plus tard, à l'âge où j'ai quitté la maison pour prendre mon premier appartement.

Parmi ces recettes, il en est une que je fais très souvent : la tarte au chocolat de Michel Rostang. C'est devenu un grand classique à la maison pour le bonheur de ma petite famille et de mes amis. Jusqu'à maintenant, je la faisais dans un moule à tarte comme l'indique la recette, mais depuis peu, j'utilise un moule à manqué à fond amovible, ce qui m'évite bien des désastres au moment du démoulage ou de la présenter dans un moule !

tarte_au_chocolat_de_Michel_Rostang_001

La tarte au chocolat de MIchel Rostang

- 200g de chocolat noir

- 1 tasse de café très fort (un ristretto ou un expresso selon les goûts)

- 100g de beurre

- 4 oeufs

- 150g de sucre en poudre

- 2 cuillères de cacao amer (facultatif)

Préchauffer le four (position classique) à 200°.

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes (en veillant à na pas le laisser complètement fondre pour éviter qu'il ne brûle).

Y incorporer le café, le beurre en pommade et le sucre. Travailler vigoureusement l'appareil au fouet.

Ajouter un à un les jaunes d'oeufs battus et mélanger de nouveau.

Monter les blancs en neige bien ferme et les incorporer à la préparation.

Verser les 2/3 de l'appareil dans un moule beurré (pas plus de 2 cm d'épaisseur).

Faire cuire à four chaud pendant 10 à 15 mintes (selon les four). Le gâteau doit être cuit sans être compact, ni brun (sinon, c'est raté !).

Démouler (seuelement si vous avez choisi un moule à fond amovible) ou non, puis recouvrir du 1/3 restant de l'appareil.  Laisser refroidir à température ambiante. Saupoudrer éventuellement de cacao.

Déguster à température ambiante (pas de réfrigérateur juste avant).

tarte_au_chocolat_de_Michel_Rostang_005

Encore une petite part ?

imprimer la recette

*******

D'autres recettes au chocolat ?

pavé d'autruche sauce au cacao

millefeuille croustillant aux deux chocolats

gateau mousse tout chocolat

truffes

et bien d'autres encore dans l'index et le dossier spécial Noël

Posté par magkp à 13:06 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

mercredi 8 novembre 2006

Pommes au four et bourdelots....

Spécialité de Normandie, le bourdelot est simple et rapide à préparer, idéal à réaliser avec les enfants et délicieux à la fin d'un repas léger ou d'un goûter. Il existe de nombreuses variantes en fonction des régions et des recettes de famille. Mais toutes vous séduiront par l'alliance entre le fondant de la pomme cuite, le moelleux, le sucré, le croustillant de la pâte... C'est la saison des pommes et celles des fêtes à l'honneur de ce dessert en Normandie. Chosissez des variétés rustiques, ne lésinez pas sur la qualité de vos ingrédients : vous ne regretterez pas !

pommes_cuites_et_bourdelots_002

les bourdelots

- 4 pommes

- 250g de pâte à pain, brisée ou, éventuellement, feuilletée

- 4 grosses noix de beurre

- 4 cuillères de sucre

- 1 jaune d'oeuf

- de la crème fraiche épaisse

Préchauffer le four à 200°.

Etaler la pâte pas trop fine, en carré ou rectangle.

Laver et évider les pommes, en les conservant entières et avec la peau.

Poser un fruit sur la pâte. Couper celle-ci en un carré suffisamment grand pour recouvrir la pomme.

Remplir le creux de la pomme de beurre et de sucre. Refermer la pâte en ramenant les 4 coins sur le dessus de la pomme. Bien souder et dorer à l'oeuf.

Procéder de même avec les 3 autres pommes.

Enfourner à four chaud 20 minutes. Baisser éventuellement le four à 160° si le dessus dore de trop.

Déguster tiède (c'est meilleur !) tel quel ou avec de la crème fraiche.


vendredi 3 novembre 2006

Pour changer de la soupe : un velouté de girolles !

C'est de saison et c'est bon ! Alors pourquoi s'en priver ?

Comme vous l'avez sans doute remarqué, je suis dans ma période soupe. Au grand désespoir de mon petit garçon de 5 ans (qui la mange néanmoins) et à la grande joie de ma petite puce de 2ans 1/2 et de sa maman puisque, en ce moment, elle ne mange que ça et qu'elle a au moins ça dans le ventre  !

Du kilo de girolles acheté dimanche dernier au marché, 700g se languissaient de passer à la casserole. Ma soupe de ce dîner de la Toussaint était toute trouvée !

velout__de_girolles_008

Retrouvez la recette de ce velouté de girolles par ici.

imprimer la recette

Posté par magkp à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mardi 31 octobre 2006

Un potiron rondement bon !

Personne n'aura oublié qu'aujourd'hui, c'est Halloween ! Soupe à la citrouille, gâteau au potimaron ou tarte au potiron..., les curcubitacées sont à l'honneur sur nos tables.

Le parmentier de Mercotte publié il y a quelques jours m'avait bien plu. N'ayant pas de cuisses de canard confites mais un reste d'épaule d'agneau, j'ai concocté un petit plat, à partir de ce reste, plutôt sympa. Même si certains ont fait la grimace à la maison ! Ils ne savent pas ce qui est bon !

hachis_potiron_agneau_003

Hachis potiron-agneau

Pour 4 pers. :

- un reste d'épaule d'agneau rôtie

- 25 cl de bouillon de boeuf ou de poule

- 1 kg de potiron épluché

- 200g de pommes de terre

- 100g de crème fraîche

- 100g de fromage fraîchement râpé assez goutu (parmesan, tomme, comté...)

- noix de muscade

- sel

- 1 oignon

- huile et beurre

Eplucher les légumes et les couper en dés. Les faire cuire à la vapeur dans la cocotte-minute 7/8 minutes.

Dans une sauteuse, faire revenir un oignon émincé dans l'huile et le beurre. Effilocher l'agneau et l'ajouter aux oignons. Recouvrir de bouillon et laisser cuire à couvert, à feu doux pendant un bon quart d'heure. Oter le couvercle et augmenter le feu pour que le bouillon réduise.

Passer le potiron et les pommes-de-terre au moulin à légumes. Ajouter la crème fraiche, le fromage et la noix de muscade. Saler.

Dans des ramequins beurrés, déposer deux cuillères de viande. Recouvrir de purée. Parsemer de fromage et passer au four (position grill) quelques instants.

Posté par magkp à 07:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 20 octobre 2006

Se délecter à chaque page...

"Tout le monde en parle" tant qu'on ne peut passer à côté ! Et pourtant, à la Fnac de Créteil, il faut chercher longtemps avant de le trouver, ce petit livre carré bien dans la tendance.

Mais une fois ouvert, il se lit comme un roman, l'eau à la bouche en prime à chaque page. D'ailleurs, le sous-titre ne nous trompe pas :"recettes et récits de blogs culinaires".
Bien sûr, fidèles des blogs de cuisine, vous avez reconnu ma lecture de ces deux derniers soirs : une souris dans le potage, le livre événement sur la blogosphère.

J'achète très rarement des livres de cuisine, pârce que je suis souvent assez déçue. Et bien là, est-ce dû à la diversité des auteurs et, du coup, de leurs recettes ?, je trouve ce livre très réussi. Fidèles aux bloggeuses, les recettes donnent vraiment envie de les réaliser, les photos sont apétissantes et splendides.

J'ai déjà craqué pour quelques-unes que je compte faire ces jours prochains : osso-bucco aux figues fraiches de Tarzile, lapin au cidre aux pruneaux farcis et sa compotée d'oignons au pèbre d'aï de Clochette, pommes au calvados en verrine (mais dis-moi Clochette, es-tu vraiment de Provence : ça fleure bon la Normandie tout ça ???), panna cotta de melon confit sur mousse de calissons, également de Clochette (pour le coup, très provençal)....

Non seulement, ce livre confirme le talent de toutes ces cuisinières (tiens, des femmes seulement ???), mais en plus, il nous permet de découvrir ou redécouvrir des blogs que l'on n'avait pas l'habitude fréquenter ! Bravo les filles !

couverture_une_souris_dans_le_potage


Une souris dans le potage, collectif, collection Mon grain de sel, éd. Tana éditions, 2006

Posté par magkp à 10:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 13 octobre 2006

Mignon et si fondant....

Le filet mignon de porc est un morceau pratique à cuisiner car assez rapide. Grillé, en cocotte ou au four, lardé ou encore habillé d'une pâte feuilletée, il se plie à toutes les cuissons... et toutes les sauces : avec une concassée de tomates bien relevée, de la crème et de la moutarde ou du curry, toutes sortes de fromage...
Vous l'accompagnez de pommes-de-terre sautées, de pâtes ou de fagots de haricots verts, c'est selon votre humeur et vos envies !


Filet mignon lardé au roquefort

- 1 filet mignon de porc
- 5 tranches fines de poitrine fumée
- 1 oignon
- 3 cuillérées de crème fraiche
- 100g de roquefort
- 50g de beurre
- sel, poivre

Enrouler la poitrine fumée autour du filet de façon à le couvrir. Le ficeler au besoin.
Emincer l'oignon.

Dans une cocotte ou une sauteuse, faire fondre le beurre et y faire colorer l'oignon et le filet de tous côtés.

Saler, poivrer.

Ajouter le roquefort coupé en dés et la crème. Couvrir et laisser cuire à feu doux une petite demi-heure.

Trancher et servir rapidement avec des tagliatelles.

Posté par magkp à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 21 septembre 2006

C'est très riche, mais qu'est-ce que c'est bon !

N'en déplaise aux puristes, le croque-monsieur n'est pas forcément composé d'une tranche de jambon et de gruyère entre deux tranches de pain de mie ! Même s'il fut inventé ainsi au début du siècle dernier dans une brasserie parisienne du boulevard des Capucines afin d'être englouti par des messieurs trop pressés pour prendre le temps de le déguster avec des couverts.
On peut donc se faire plaisir de dix milles façons, selon nos humeurs ou... ce qu'il reste dans le frigo ! Et c'est ce qui en fait un plat express sympathique !

Pour ma part, je le prépare de manière "traditionnelle" lorsque j'utilise le toaster, mais si je souhaite quelque chose de plus consistant, je préfère cette variante ("normande" ?) à cuire au four. Avec une salade, ce croque-monsieur est vraiment délicieux !

croque_monsieur_003

Croque-monsieur gourmand

(pour 1 croque-monsieur)

- 2 tranches de pain de mie ou de pain de campagne
- de l'emmental râpé
- 2 cuillères de crème fraiche épaisse
- 1 tranche de jambon
- sel, poivre

Dans un bol, fouetter de la crème et de l'emmental. Assaisonner.
Etaler une bonne cuillère du mélange sur un côté de chaque tranche de pain.
Déposer la tranche de jambon pliée en 2 sur l'une. Recouvrir de la seconde tranche de pain, le côté avec le mélange crème-fromage sur le dessus.
Enfourner à four chaud (200°) pour 10-15 minutes ( le temps que le dessus soit bien doré). Déguster avec une salade verte.

Posté par magkp à 13:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]