samedi 17 mai 2008

Un gâteau d'anniversaire pour amateur de foot

Chaque année, comme beaucoup de mamans, je me creuse la tête pour trouver la bonne idée de gâteau d'aniversaire qui fera la joie de mes enfants.

Enzo a eu 6 ans en janvier dernier mais vient seulement de les fêter avec ses copains. A cet âge, il est forcément fan de foot. Le thème de l'anniversaire d'aujourd'hui est donc tout trouvé.

A sa demande, il souhaitait un gâteau au chocolat "parce que tous ses copains aiment ça, ça leur fera plaisir". A quoi bon réfléchir plus longtemps ! Ce sera un terrain de foot au chocolat (mais ça aurait pu être aussi un ballon de foot à la mousse au chocolat ou encore au fromage blanc et aux dés de poire).

Ce gâteau est rapide et très facile à réaliser. La base est un moelleux au chocolat dont j'ai gentiment chipé la recette à Pascale, qui doit être confectionné la veille. Le décor est en pâte d'amande maison colorée, à préparer à J-2 afin qu'elle ait suffisamment durci pour la modeler.

g_teau_d_anniversaire_foot__9_

Gâteau "comme sur le terrain"

pour un moule ou un cadre de 24 x 36 cm

- 200g d'amande en poudre

- 200g de sucre glace

- 6 cuillers à soupe d'eau

- 1 pointe à couteau de colorant en poudre vert (ou liquide)

- 200g de chocolat pâtissier noir

- 200g de chocolat pâtissier au lait (Nestlé par exemple)

- 50g de chocolat pâtissier aux noisettes (Nestlé par exemple)

- 450g de beurre

- 300g de sucre en poudre

- 8 oeufs

- 120g de farine

A J-2.

Mélanger à la cuiller l'amande en poudre, le sucre glace et l'eau jusqu'à consistance d'une pâte à modeler.

Diviser la pâte en deux. Prélever une petite boule de pâte blanche pour faire le ballon.

Ajouter du colorant pour obtenir deux verts différents. Bien mélanger.

Réserver au réfrigérateur.

A J -1.

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre les chocolats dans une jatte au micro-ondes (attention à ne pas le cuire !). Bien mélanger pour obtenir une sauce lisse. Laisser refroidir.

MIxer le beurre et le sucre pendant 4 minutes, puis ajouter les oeufs, un à un, en mixant 1 minute entre chaque.

Ajouter la farine, mixer.

Enfin, incoroporer le chocolat et mélanger de nouveau.

Verser l'appareil dans le moule et enfourner pour 25 minutes.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Poser le gâteau sur le plat de service.

Réaliser des bandes de 3 x24 cm environ avec chaque couleur de pâte d'amande. Les poser sur le gâteau.

A l'aide d'un stylo à la vanille Vahiné ou de chocolat blanc fondu, tracer les traits sur le terrain.

Fabriquer des buts avec des fingers ou autres biscuits de ce genre (au départ, je souhaitais les réaliser en pâte d'amande blanche, mais ils s'écroulaient !) et les drapeaux des corners avec des bonbons gélifiés coupés en triangle et maintenus sur des pics en bois. Pour le ballon, ajouter des carrés de réglisse sur la boule en pâte d'amande blanche.

Laissez libre cours à votre imagination et régalez-vous  des "Waouhh !" que feront les bouts de choux à la vue du gâteau ! A coup sûr, vous serez la plus chouette des mamans !

**********

D'autres gâteaux pour enfants ?

- gâteau tout rose pour une princesse

- gâteau au yaourt élaboré

mais aussi...

- cake au chocolat

- gâteau marbré

- fondant au chocolat au lait

- gâteau roulé

- gâteau aux pommes

- cake à l'huile d'olive et aux fruits

- carrot cake

- cake à l'orange

- tarte au fromage blanc

- pudding

Posté par magkp à 16:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 9 mai 2008

Tendance & design à table

Sets de table en ardoise naturelle, assiettes blanches, gobelets à eau colorés, tasses à expresso design : pour un repas en toute simplicité.

table_tendance__3_

Posté par magkp à 08:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

vendredi 25 avril 2008

Non, je ne suis pas une quiche en cuisine !

La preuve : cette tarte, n'est-elle pas renversante ??? OK, ça ne donne pas cette impression sur la photo ! Mais ne vous y fiez pas !
Si la tarte y paraît cramée, en bouche, il n'en est rien ! L'oignon rouge, caramélisé et fondant, contraste avec le croustillant du lard. Un délice à adopter en plat pour un dîner en famille ou en entrée pour un repas entre amis (mais n'en abusez pas car elle a tendance à détraquer les intestins les plus sensibles !).

tarte_renvers_e_aux_oignons_rouges__2_

Tarte renversante aux oignons rouges

pour un moule à tarte tatin de 22 cm de diamètre (4/6 parts) :

- 600g d'oignons rouges

- 5 tranches fines de poitrine fumée

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 cuillère à soupe de vinaigre basalmique

- 1 cuillère à soupe de sucre cassonnade

- 100g de fromage de chèvre

- 1 branche de thym

- sel, poivre

- un fond de pâte brisée

Préchauffer le four en chaleur tournante à 180°.

Peler les oignons et les couper en quartiers.

Verser l'huile, le vinaigre et le sucre dans le moule et chauffer le mélange sur le feu. Tapisser le fond du moule des tranches de lard, recouvrir des oignons, côté bombé sur la poitrine, et faire revenir l'ensemble 10 minutes, à feu doux, sans y toucher.

Hors feu, émietter le fromage de chèvre sur les oignons. Saler, poivrer. Effeuiler le thym et le parsemer sur le dessus.

Recouvrir de la pâte brisée. Enfourner pour 30 minutes. Retourner la tarte sur le plat de service et servir.

Recette extraite du livre la Cuisine des paresseuses de Rosa Jackson aux éditions Marabout.

Pour info, j'ai refait cette tarte depuis, version sans lard et moins grillée... mais moins bonne aussi  !

tarte_renvers_e_aux_oignons_rouges__3_

Posté par magkp à 07:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 22 avril 2008

Un dessert à l'accent créole

C'est l'un des premiers plats que je réalisais lorsque j'étais étudiante et que j'invitais des amis. Aujourd'hui, c'est un classique à la maison, mais pas uniquement chez moi d'ailleurs. Beaucoup connaissent cette recette très simple qui plait à coup sûr et a belle allure sur un buffet : le flan à la noix de coco.

flan___la_noix_de_coco__8_

Flan à la noix de coco

- une boite (400g) de lait concentré sucré Nestlé

- la même quantité de lait demi-écrémé

-3 oeufs

- 80 g de noix de coco râpée

Verser de l'eau dans un plat suffisamment grand pour contenir le moule à cake du flan (pour une cuisson au bain-marie). Le glisser dans le four. Préchauffer le four à 150°.

Verser le lait concentré dans une jatte. Emplir la boîte vide de lait demi-écrémé et la transférer dans la jatte. Bien mélanger les deux liquides.

Ajouter les jaunes d'oeufs battus puis la noix de coco. Mélanger de nouveau.

Monter les blancs d'oeuf en neige bien ferme. Les incorporer délicatement à l'appareil.

Verser l'appareil dans un moule à cake. Enfourner pour 45 minutes.

Lorsque le flan est cuit, la noix de coco est remontée à la surface, la surface forme une croûte dorée et la consistance de l'ensemble est solide.

flan___la_noix_de_coco

Laisser refroidir. Démouler.

Déguster avec un caramel (certains versent un caramel blond dans le fond du moule avant cuisson), une sauce au caramel au beurre salé ou un coulis de framboise (version que je préfère), de fraise...

A décliner aussi en version individuelle, accompagnée de fruits frais.

flan___la_noix_de_coco__2_

Pour la sauce au caramel au beurre salé,

- 40 g de sucre

- 15 g de beurre salé

-  60g (6 cl) de crème liquide

Faire fondre le sucre dans une poêle à revêtement anti-adhésif.

sauce_au_caramel_au_beurre_sal___2_

Pendant ce temps, faire chauffer la crème.

Lorsque le sucre prend une belle couleur caramel (trop blond, la sauce n'a pas beaucoup de caractère), éteindre le feu et décuire le caramel en incorporant le beurre en parcelles. Bien remuer.

sauce_au_caramel_au_beurre_sal___3_ sauce_au_caramel_au_beurre_sal___4_

Ajouter ensuite la crème chaude tout en mélangeant.

sauce_au_caramel_au_beurre_sal___5_

Réserver à température ambiante dans un récipient froid ou une bouteille en plastique à bec verseur (pour faire des décos dans les assiettes !).

sauce_au_caramel_au_beurre_sal___6_

La sauce au caramel se conserve ainsi quelques jours et se déguste avec des crêpes, de la faisselle, des pommes revenus dans une poêle... 

sauce_au_caramel_au_beurre_sal_

Posté par magkp à 09:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 20 avril 2008

Trois ans !

Trois ans déjà que L'Univers de Mag a fait son apparition dans la blogosphère culinaire.

A l'époque, nous n'étions pas nombreuses(x ?) à livrer nos astuces et nos recettes de cuisine. Pascale, Mercotte, Elvira, Anne, Nawal, Mijo, Emmanuèle..., voilà celles à qui je rendais visite chaque jour.
Mais, depuis, la famille s'est agrandie. Aujourd'hui, les blogs de cuisine fleurissent et beaucoup me sont inconnus. Au gré de mes pérégrinations sur le net, j'en découvre parfois, fort intéressants, et j'imagine que je passe encore à côté de petites merveilles. Dommage ...

Parmi ces blogs toujours plus nombreux, je sais que vous êtes nombreux à rester fidèles à l'Univers de Mag et j'imagine donc que vous prenez plaisir à me rendre visite chaque semaine... enfin, selon mes billets ! J'en profite d'ailleurs pour m'excuser de ne pas être toujours au rendez-vous, d'être parfois absente trop longtemps. Mais, j'ai un métier, une famille et plusieurs activités extra-professionnelles "dans ma vraie vie" qui me prennent beaucoup de temps et m'obligent parfois à ne pas être à la hauteur en cuisine.
Aucun intérêt de publier une pizza fraichement livrée à "bobinette" comme dirait ma fille, ou une recette déjà parue dans le blog. Eh oui, à la maison, je refais souvent les même choses parce que je sais qu'avec elles, le succès est garantie et la soupe à la grimace pour un autre jour !

Néanmoins, j'essaierai, dans les mois qui viennent, de satisfaire encore votre curiosité, d'éveiller vos papilles, de vous persuader (pour certaines) de vous lancer dans mes recettes parce qu'elles ne sont pas forcément compliquées à réaliser et ne nécessitent, pour la plupart, que peu de temps et pas forcément beaucoup de matériel (j'en ai, pour ma part, très peu).

Merci pour votre fidélité et pour vos bons mots que je reçois avec parcimonie mais que je lis toujours avec un réelle plaisir !

Posté par magkp à 00:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]


mardi 15 avril 2008

Le boeuf mijote et embaume les agrumes

Vous sentez ? C'est le boeuf bourguignon qui mijote et parfume la maison. Et quel parfum ! Celui du vin, de l'orange... Après quelques heures de cuisson au doux son de clapotis, il est temps de le déguster. A table !

boeuf_bourguignon_aux_zestes_d_orange__5_

Boeuf bourguignon à l'orange

- 800g de morceaux de boeuf à bourguignon (collier, poitrine, gîte, macreuse...)

- 4/5 carottes

-1 oignon

- 1/2 orange non traitée (à défaut, ébouillanter les zestes)

- 1 bouquet garni (laurier, thym, persil)

- 30 cl de vin rouge

- 80g de beurre

- 50g de farine

- sel, poivre

- 2 carrés de chocolat noir pâtissier

Détailler la viande en cubes de 5 cm de côté environ.

Peler et émincer les carottes.

Eplucher et émincer l'oignon.

Laisser mariner la vainde, les carottes, l'oignon, le bouquet garni dans le vin 2 heures, au frais mais pas au froid.

Oter les légumes et la viande de la marinade. Bien égoutter les légumes et bien essuyer la viande (attention tout les éléments de la marinade doivent être conservés).

Dans une cocotte en fonte, faire revenir les carottes et l'oignon dans 30g de beurre. Vider la cocotte et procéder de même avec la viande. Saler, poivrer. Vider de nouveau la cocotte.

Ajouter les 50g de beurre restant. Laisser fondre puis incorporer la farine et bien mélanger/ Laisser cuire quelques minutes afin d'obtenir un roux blond.

Verser petit à petit le vin de la marinade sans cesser de mélanger jusqu'à obtention d'une sauce onctueuse et assez épaisse.

Déposer alors les légumes et la viande.

Prélever le zeste de l'orange et la presser. Ajouter le jus obtenu et les zestes dans la cocotte. Bien mélanger.

Couvrir et laisser mijoter à feu moyen, 2 bonnes heures.

Avant de servir, ôter le bouquet garni et ajouter le chocolat.

S'accompagne de pommes-de-terre vapeur, de riz ou de pâtes creuses.

Posté par magkp à 10:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 11 avril 2008

Cuisinons avec les enfants !

Je vous en ai déjà parlé ici et , mais avec les vacances scolaires, j'aimerais vous présenter, plus en détails, ce livre de cuisine pour enfants.

Extrait d'une collection qui s'agrandit petit à petit, il rassemble les 120 meilleurs recettes salées et sucrées publiées dans le magazine Astrapi.

De la soupe verdurette à la buche de Noël, en passant par le navarin d'agneau ou encore les râpés de légumes, ce bouquin propose à nos petits chefs des recettes faciles à préparer, avec des ingrédients simples.

Pratique parce que chevalet, ludique avec ses illustrations, il regorge d'explications, d'astuces et de petits trucs !

Entre les grands classiques de la cuisine française et quelques plats-surprise, il s'agit d'une véritable initiation aux saveurs d'ici et d'ailleurs. Un livre pour les enfants à conserver à l'âge adulte.

DSCN0584

100% excellent ! Les 120 meilleurs recettes d'Astrapi, Bayard Editions Jeunesse, 2003.

Posté par magkp à 07:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 7 avril 2008

Ris de veau à la crème, pour fondre de plaisir...

Le ris de veau est un morceau trop rarement apprécié. Pourtant, son fondant le rend très agréable aussi bien dans une bouchée à la reine que seul, juste revenu dans un beurre noisette et accompagné de légumes.

Lors de notre escapade à la Côte Saint-Jacques, j'ai eu un coup de coeur pour son association avec des radis glacés pour le contraste de texture (fondant / croquant) et de saveurs (doux/poivré). Je me suis d'ailleurs empressée de cuisiner les radis roses de cette façon, la recette viendra prochainement.

Aujourd'hui, je vous propose deux autres recettes : l'une (légèrement modifiée) extraite de l'excellent Péché de gourmandise, l'autre de mon imagination. Mais d'ailleurs est-ce vraiment une recette, tant elle est simple et rapide ???

ris_de_veau__10_

Ris de veau sauce au vin blanc

pour 4 personnes:

- 2 beaux ris de veau ou 4 petits

- 30 cl de vin blanc sec (dans la recette originelle, un Riesling. Pour ma part, j'ai utilisé un sauvignon*)

- 2 cuillères à soupe de crème fraiche

- 50g + 100g de beurre

- 2 cuillères à soupe de farine

- sel, poivre

Laver les ris de veau.

Les déposer dans un casserole et les couvrir d'eau salée. Les faire cuire 12 minutes à partir de l'ébullition.

ris_de_veau__2_

Retirer les ris de veau à l'aide d'une écumoire. Les laisser refroidir un peu puis les ébarder (opération la plus délicate, l'idéal étant d'obtenir de beaux morceaux : pour ma part, ce n'est pas une réussite !). Les fariner.

ris_de_veau__5_

Dans une poêle, faire revenir les ris de veau dans 50g de beurre, à feu moyen, pendant 10 minutes environ. Vider la poêle. Les réserver au chaud.

ris_de_veau__8_

Dans la poêle non lavée, déglacer les sucs de cuisson avec le vin. Porter à ébullition et faire réduire de moitié.

Ajouter la crème puis le beurre en parcelles, petit à petit, en mélangeant bien pour obtenir une sauce onctueuse. Saler, poivrer.

Servir les ris de veau, nappés de sauce. Accompagner de tagliatelles.

Et avec un reste de ris de veau, voici une entrée toute simple, un peu rustique et néanmoins savoureuse ...

ris_de_veau__12_

Des jeunes pousses de laitue et d'épinards, de la mâche, des oeufs de caille durs, de la betterave et des dés de ris de veau tièdes, assaisonnés d'une sauce au vinaigre de framboise et à l'huile de noisette.

PS : Le sauvignon que j'ai utilisé provient du Domaine Michaud à Noyers sur Cher (41), cuvée Eclat de silex. Je vous recommande les vins de ce viticulteur d'un très bon rapport qualité-prix et notamment, les cuvées Ad vitam et Aeternam. Ces deux vins rouges dont le mélange de cépages cabernet et côt leur procurent un goût fruité, s'accordent à merveille aussi bien avec un beau plateau de charcuteries ou de fromages que des plats en sauce, comme un sauté de sanglier aux fruits rouges.

Posté par magkp à 09:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 4 avril 2008

Un vent de printemps souffle sur nos tables

Le vert s'invite à notre table et nous apporte un souffle printanier.

Le secret de la réussite de cette table ? Sa nappe. Chic et tendance, elle se plaît avec de la vaisselle discrète :

camaieu de vert et blanc...

camaieu_de_vert_et_blanc__2_

ou harmonie de vert et violine...

_table_verte_et_mauve

Avec ou sans set de table en ardoise naturelle...

_table_verte_et_mauve__6_

A varier en fonction de son humeur !

Shopping : nappe et serviettes Open en ville, assiettes blanches et tasses Philippe Deshoulière, assiettes vieillies Country corner, couverts Ikea et Guy Degrenne, verres colorés et couverts à salade Alinéa.

Posté par magkp à 12:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 25 mars 2008

Le veau s'affiche dès l'apéro !

Adoptée par toute la famille, la tourte de veau et de foie gras, recette découverte lors de mon stage chez Mercotte, mérite toute votre attention. C'est pourquoi, je me permets de la donner sur ce site.
En entrée, avec un peu de verdure, ou encore à l'apéritif, elle annonce un déjeuner très chic !

mini_tourte_de_veau__1_


Tourtes de veau au foie gras

Pour 24 tourtes de 8 cm de diamètre (entrée) ou env. 70 mini-tourtes de 4 cm (apéritif) :

- 800g de pâte feuilletée maison

- 1 oeuf pour dorure

pour la farce :

- 180g de noix de veau

- 60g de foie de volaille (lapin, poulet...)

- 50g de foie gras cru (ou, à défaut, de dés de foie gras congelés Picard, de mousse de foie gras en conserve...)

- 3 échalotes

- 100g de champignons de Paris frais

- 5 cuillères à soupe de crème fraiche

- 5g de sel

- 1 c à c d'huile d'olive

- 1 c à c de curry en poudre

- 1 c à s de Porto

- 1 jaune d'œuf

- du poivre du moulin

Préparer la farce la veille.

Couper le veau, le foie, les champignons, le foie gras et les échalotes en tout petits dés de 5mm de côté.

Faire revenir à l'huile d'olive les champignons et les échalotes. Laisser refroidir.

Mélanger, dans une jatte, les différents ingrédients en dés. Incorporer les autres ingrédients de la farce. Bien mélanger. Filmer et réserver une nuit au réfrigérateur.

La farce doit sembler trop saler pour développer ses arômes à la cuisson.

A l'aide d'un emporte-pièce de 10 cm de diamètre, découper 12 cercles de feuilletage. Découper en 12 autres en 8 cm de diamètre.

Poser les petits cercles sur une plaque à pâtisserie en téflon. Déposer au centre de chaque une cuillère de farce en laissant un rebord de 2 cm. Dorer à l'œuf le pourtour.

pr_paration_des_tourtes_de_veau__2_

Recouvrir des cercles de pâte plus grands. Appuyer avec un cercle de 6 cm (du côté de l'ourlet pour ne pas couper la pâte) pour souder, sans toucher les bords de la pâte (ce qui empêcherait celle-ci de lever).

Dorer le dessus. Faire une petite cheminée (un trou de 2mm au sommet du dôme suffit) et strier la pâte.

pr_paration_des_tourtes_de_veau__3_

Réserver les tourtes  une demi-heure au réfrigérateur, avant de les cuire 20 minutes à 180° ou de les congeler (pour une consommation plus tard).

tourte_veau_foie_gras

NB 1 : ces tourtes se congèlent parfaitement bien crues. Il ne vous reste alors qu'à les faire cuire, non décongelées.

NB 2 : pour les mini-tourtes, utiliser des cercles de 4 (dessous) et 5 cm (dessus), voire de 5 et 6 cm.

L'astuce : j'ai pris l'habitude de préparer la farce avec les quantités indiquées dans cette recette, de confectionner 12 tourtes de 10 cm et d'utiliser le reste de farce pour des mini-tourtes. Je mets le tout au congélateur et j'ai ainsi à disposition une entrée pour 12 personnes et des amuse-geueules pour des apéros improvisés !

Posté par magkp à 08:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,