Devant la profusion de mirabelles, et après avoir confectionné 10 pots de confiture (malheureusement râtée - j'enrage) et une tarte pour le dessert, j'ai eu envie de préparer cette petite merveille de Lorraine en plat salé. Ce soir-là, j'avais des blancs de poulet au réfrigérateur et l'idée m'est alors venue de piquer tout ce petit monde sur des brochettes.

Une marinade aux saveurs de l'Est s'est évidemment imposée, à base de Melflor. Si vous n'êtes pas de la région, vous ne connaissez pas forcément le Melflor. Cette spécialité alsacienne créée en 1922 est un condiment à base de vinaigre d'alcool, de miel et d'infusion de plantes. Plus doux que le vinaigre d'alcool classique, il agrémente les salades et les crudités dans n'importe quel foyer alsacien ou lorrain !

Servies avec du riz, ces brochettes ont enchanté les becs salés-sucrés de la maison - autrement dit mon fils et moi !

brochettes_de_poulet_et_mirabelles__2_

Brochettes au poulet et mirabelles de Lorraine

pour 4 pers. :

- 4 blancs de poulet

- 16 mirabelles

- 2 cs de Melflor

- 2 cs d'huile de pépins de raisin

- thym

- sel, poivre

Couper les blancs de poulet en dés.

Laver, couper et dénoyauter les mirabelles en deux.

Embrocher dés de poulet et oreillons de mirabelles en alternance sur les pics à brochettes.

Les déposer dans un plat et ajouter l'assaisonnement.

Laisser mariner deux bonnes heures.

Faire cuire 5 à 10 mn au barbecue ou sous le grill du four.

NB : pour accentuer le côté sucré, vous pouvez ajouter une cuillère de miel à la marinade. Pour ma part, j'ai utilisé un confit de cidre. Pas mal, non plus même si, pour le coup, ça n'est pas vraiment de l'Est !