vendredi 20 juin 2008

Un dessert de choc pour un dîner chic !

J'ai fait l'acquisition, il y a quelques semaines, d'un kit pâtisserie Guy Demarle vraiment super, au point que je me demande comment j'ai pu m'en passer jusqu'ici !
Il comprend un cadre rectangle en inox de 17x24 cm, une plaque Flexipat
® (en Flexipan®, donc) de 34x24cm et un livret de recettes dont certaines vont forcément être testés rapidement !

Flexipat

(photo extraite du site Guy Demarle)

Le week-end dernier, afin de célébrer dignement la Fête des Pères (il faut bien trouver un prétexte !), j'ai donc confectionné un 3 chocolats en suivant, pour une fois, scrupuleusement la recette donnée, excepté pour le décor - un glaçage au chocolat - que je n'ai pas pu réaliser, faute de munitions !

Cet entremets est composé d'un biscuit chocolat, recouvert de trois couches de chantilly au chocolat noir, au lait et blanc. Je vous conseille de prendre du chocolat et de la crème de bonne qualité pour de meilleurs résultats.
Très simple et assez rapide à préparer, il a été approuvé à l'unanimité !

De quoi faire un effet boeuf lors de votre prochain dîner !

trois_chocolats__4_

Trois chocolats

pour un cadre de 17x24 cm, soit 8 personnes

Pour le biscuit chocolat :

- 2+2 oeufs (soit 195g, dont 100g d'oeufs entiers, 35g de jaune et 60g de blanc)

- 100+20g de sucre en poudre

- 30g de farine

- 25g de cacao en poudre

Pour chaque chantilly :

- 90g de chocolat (noir, au lait, blanc)

- 180g de crème fraiche entière

Pour le décor :

- un glaçage au chocolat noir (100g de chcolat + 100g de crème fraiche)

ou du cacao en poudre

- des billes de chocolat, des brisures de croquants aux amandes ou de nougatine...

Préparer le biscuit au chocolat.

Dans un cul de poule, battre les 2 oeufs entiers, les 2 jaunes et 100g de sucre.

Faire chauffer doucement le mélange au bain-marie, en fouettant, jusqu'à ce qu'il atteigne 40°.

A température, retirer le cul de poule et fouetter au batteur électrique jusqu'à ce que l'appareil soit blanc, mousseux et qu'il ait triplé de volume.

Incorporer la farine et le cacao et bien mélanger.

Préchauffer le four à 210°.

Commencer à monter les 2 blancs en neige. Ajouter les 20g de sucre restants et battre de nouveau (le mélange ne doit pas être trop ferme).

Ajouter les blancs à l'appareil en mélangeant délicatement à la spatule.

Placer la plaque Flexipat® sur une plaque perforée . Y verser la pâte et l'étaler avec une spatule plate en prenant appui sur le bord. Tapoter légèrement.

Enfourner pour 10 minutes. Sortir du four et laisser reposer quelques minutes.

Recouvrir le biscuit d'une toile Silpat® (à défaut de papier sulfurisé) puis d'une plaque perforée froide.

Retourner et soulever délicatement la plaque Flexipat®. Si tout va bien, votre biscuit se retrouve sur le Silpat®, parfaitement démoulé !

Découper le biscuit à la mesure du cadre (c'est-à-dire ne le coupant en deux).

Déposer l'une des deux moitiés, avec le cadre en inox, sur une semelle en carton ou un plat de service.

La seconde  moitié peut être congelée pour une utilisation ultérieure ou badigeonnée de confiture et roulée.

Réserver à température ambiante.

Confectionner ensuite les chantillys au chocolat.

Faire fondre le chocolat noir au micro-ondes ou au bain-marie.

Battre la crème fraiche (au batteur électrique) afin d'obtenir une chantilly pas trop ferme.

Incorporer 1/3 de crème fouettée dans le chocolat chaud en mélangeant rapidement, puis le reste. Bien mélanger.

Etaler cette première chantilly sur le biscuit au chocolat. Réserver à température ambiante.

Puis procéder de la même façon pour la chantilly au chocolat au lait puis celle au chocolat blanc.

Bien lisser la dernière couche à l'aide d'une corne.

Réserver la cadre garni au congélateur 2h.

Procéder à la décoration.

Après les deux heures de congélation, préparer le glaçage en portant à ébullition la crème fraiche et en la versant sur le chocolat noir en 3 fois.

Bien mélanger au fouet et étaler le mélange lisse sur l'entremets à l'aide d'une corne ou d'une spatule en prenant appui sur le cadre en inox.

Remettre au réfrigérateur jusqu'au moment de servir (le lendemain, par exemple).

Sortir l'entremets au début du repas, le décorer selon son inspiration et retirer le cadre.

PS : Je ne sais pas si cet entremets se conserve longtemps au congélateur.
Si tel est le cas, je pense qu'il vaut mieux le décorer au bout de deux heures de congélation, lorsque les chantillys sont bien prises et qu'elles peuvent supporter le poids des décors. Le remettre alors rapidement au congélateur afin qu'il n'ait pas le temps de décongeler et l'entreposer au réfrigérateur, au minimum 4 heures avant de le déguster.

Et, comme à mon habitude, je n'ai pas pu m'empêcher de transformer la recette initiale : retrouvez une version à la ganache montée ici (version adoptée) !

Posté par magkp à 06:28 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,


vendredi 13 juin 2008

Des fraises encore et toujours !

Voici une petite verrine vite faite pour finir en beauté un repas dominical en famille. Et comme c'est une dessert express, pas de balance mais une cuillère à soupe pour mesure ( dois-je vous avouer que j'ai réalisé ce dessert au pif ???).

verrine_de_fraises___la_pistache__3_

Verrines de fraises à la pistache

pour 4 verrines :

- 3 cuillères à soupe de crème fraiche

- 3 cuillères à soupe de mascarpone

- 2 cuillères à soupe de sucre

- 1/2 cuillère à soupe de pâte de pistache

- 200g de fraises

- 8 biscuits roses de Reims

- quelques pistaches décortiquées (facultatif)

Laver, équeuter et couper en lamelles les fraises (en réserver 4 pour la décoration).

Mélanger la crème, le mascarpone, le sucre et la pâte de pistache.

Battre le mélange en chantilly.

Tapisser chaque verre de deux bsicuits et de deux lamelles de fraises (en alternance).

Déposer une bonne cuillère de crème. Ajouter des fraises. Recouvrir de crème.

Décorer d'une fraise entière et de quelques pistaches.

Réserver au frais et sortir un quart d'heure avant de déguster.

NB : La préparation peut très bien remplir des fonds de tartelettes en pâte sablée pour de petites navettes vite préparées !
Pour cela, faire cuire les fonds de tarte à blanc, sur l'envers des moules (pour qu'ils ne gonflent pas et prennent une belle forme). Démouler et laisser refroidir avant de garnir de crème et de décorer de lamelles de fraises et de pistaches.
Merci à Marie-Laure Boyadjis, conseillère de vente Demarle, pour l'astuce !

Posté par magkp à 07:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 9 juin 2008

Une garniture toute rose : les radis glacés

Lors de notre escapade à la Côté Saint-Jacques en février dernier, nous avons découvert une autre façon de manger des radis : glacés. Un délice que je me suis empressée de réaliser.

A la manière des navets, voici donc des radis ronds glacés qui accompagnent merveilleusement bien un ris de veau simplement cuisiné en meunière ou encore un filet mignon de porc bonne femme.

radis_roses_glac_s

Radis ronds glacés

- une botte de radis ronds

- 25g de beurre

- 1 cuiller à moka de sucre roux en poudre

- 1 cuiller à café de vinaigre balsamique

- sel, poivre

Couper les fanes et la racine des radis. Les laver. Les essuyer.

Faire fondre le beurre dans une sauteuse. Lorsqu'il est mousseux, jeter les radis et les faire roser à feu moyen de tous côtés.

Ajouter le sucre et le vinaigre. Saler, poivrer. Bien mélanger.

Ajouter un petit fond d'eau dans la sauteuse. Courvir en laissant une petite ouverture (ou bien en utilisant un couvercle à trous) et laisser mijoter 10 minutes environ. Les radis doivent être légèrement fermes, le jus nappant comme un sirop.

Déguster sans attendre.

PS : sur la photo, j'ai mélangé radis et oignons nouveaux que j'ai préparés ensemble, dans la même sauteuse. Pas mal non plus !

A noter : ne prévoyez pas uniquement cette garniture pour votre plat car les intestins sensibles n'apprécient pas de grande quantité de radis glacés !

Posté par magkp à 07:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 6 juin 2008

Un filet mignon très printanier

Encore une recette de filet mignon ? Oui, parce que non seulement, à la maison, nous adorons ce petit morceau de porc mais, qu'en plus, comme je l'ai dit à plusieurs reprises, il est très rapide à cuisiner !

Voici une version printanière (je vous rappelle que jusqu'au 21, nous sommes encore au printemps !), à réaliser avec des légumes nouveaux. Le plus long reste l'épluchage !

filet_mignon_bonne_femme__2_

Filet mignon bonne femme

pour 2 personnes :

- 1 filet mignon de porc lardé (c'est-à-dire enveloppé de tranches fines de poitrine de porc fumée)

- 4/6 pommes de terre nouvelles à chair ferme

- 4 carottes nouvelles

- 1 botte d'oignons nouveaux

- deux noix de beurre ou deux cuillers d'huile d'olive

- 2 cuillers à soupe de fond de veau déshydraté (Maggi)

Couper les tiges des oignons et les peler.

Peler les pommes-de-terre et les carottes, les laver, les couper en cubes.

Les faire revenir dans une cocotte en fonte avec la moitié de matière grasse. Retirer et procéder de la même façon avec le filet mignon.

Ajouter les légumes. Saler, poivrer.

Verser un petit fond d'eau et une cuiller de fond de veau. Mélanger et laisser mijoter une petite demi-heure à feu doux.

Quand les carottes sont cuites (transpercer avec la lame d'un couteau), ajouter le fond de veau restant et laisser cuire quelques minutes à feu vif pour obtenir une sauce suffisamment épaisse.

Trancher la viande et servir chaud.

Posté par magkp à 07:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 2 juin 2008

Mange ta soupe !

Et, avec cette version de soupe, les gourmands ne vont pas se faire prier ! Cette soupe de fraises est rapide à faire, légère et délicieusement colorée. A déguster avec une quenelle de chantilly et une feuille de basilic pour le décor.

soupe_de_fraises

Soupe de fraises

- 250g de fraises

- 50g de sucre

- 1 pincée de poivre de Séchouan moulu (facultatif)

- 1 c à soupe de vinaigre balsamique (facultatif)

- 100g de crème fraiche

Laver et équeuter les fraises. Les couper en morceaux et les déposer dans un saladier. Ajouter le sucre et le poivre.

Passer au blender ou, à défaut au mixeur à pied jusqu'à obtention d'un mélange mousseux.

Faire réduire le vinaigre dans une casserole jusqu'à ce qu'il devienne sirupeux.

Monter la crème fraiche en chantilly.

Verser la soupe dans des assiettes creuses.

Ajouter un filet de réduction de vinaigre.

Déposer une quenelle de chantilly (réalisée avec deux cuillers à soupe).

Servir aussitôt.

***************

Régalez-vous aussi d'une poêlée de fraises aux copeaux de rhubarbe et vinaigre balsamique

Posté par magkp à 07:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,