mercredi 21 février 2007

Ah quel délice !

Le lapin aux pruneaux fait partie de ces plats qui me rappellent inévitablement ma grand-mère. Une odeur qui embaume la maison, des couleurs qui éveillent les papilles, un mélange de pruneaux, de carottes et de cidre qui apporte une saveur sucrée à la chair du lapin, moelleuse et fondante... Hummm, rien que de l'écrire j'en ai l'eau à la bouche et une envie soudaine de tremper un morceau de pain dans la cocotte !

Ma grand-mère préparait son civet avec de l'eau ou du bouillon (c'est qu'à la campagne, on faisait attention aux dépenses et, alors que, depuis quelques années, on a tendance à cuisiner ces plats mijotés traditionnels au vin, beaucoup d'entre eux étaient préparés à l'eau). Pour ma part, j'ai choisi de le faire au cidre, pour gagner en saveurs, parce que, contrairement à elle, je n'ai ni lapin de ma production, ni carottes de mon jardin.

lapin_aux_pruneaux_003

Lapin aux pruneaux

- 1 lapin

- 200g de lard fumé

- 1 gros oignon

- une dizaine de pruneaux

- 3 carottes (ou, au moins 2 par personne, si vous décidez de ne pas ajouter de légumes en accompagnement)

- 50 cl de cidre brut ou bouché de Normandie

- 2 cuillères à soupe de farine

- un bouquet garni

- un peu d'huile

- 50g de beurre

- sel, poivre

Découper le lapin en morceaux.

Eplucher et émincer l'oignon. Eplucher et détailler en rondelles les carottes.

Détailler le lard en lardons.

Dans une cocotte, faire fondre la matière grasse. Y faire colorer le lapin de tout côté. Retirer et réserver.

Faire revenir les lardons, l'oignon et les carottes. Remettre le lapin.

Saler, poivrer. Singer la viande (saupoudrer de farine). Recouvrir de cidre.

Ajouter les pruneaux (dénoyauités ou non) et le bouquet garni.

Laisser mijoter 1 bonne heure et demi (un couteau doit transpercer les carottes) et déguster.

Posté par magkp à 11:37 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,